Plume brésilienne

Plume brésilienne, Justicia carnea
Plume brésilienne, Justicia carnea

Botanique

Nom latin  : Justicia carnea
Synonymes  : Jacobinia carnea, Justicia pohliana, Justicia magnifica
Famille  : Acanthacées
Origine  : Amérique du sud
Période de floraison : été
Couleur des fleurs  : rose
Type de plante : plante tropicale ou plante d'intérieur
Type de végétation : vivace arbustive
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 1,50m

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, 3°C
Exposition  : ombre légère à mi-ombre
Type de sol : riche
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : normal
Utilisation : plante d'intérieur, véranda
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : bouture, semis

Justicia carnea est une plante tropicale de la famille des Acanthacées. Une croissance rapide, et une culture aisée en fond une bonne plante d’agrément, particulièrement décorative avec ses plumeaux colorés durant toute la belle saison. Si elle peut être maintenue en pleine terre toute l’année dans les zones de climats chauds, ailleurs elle supporte parfaitement la culture en pot, dehors en été, dedans en hiver, ou toute l’année comme plante d’intérieur.

Description de Justicia carnea

De 1,50 m de hauteur maximale, Justicia carnea montre un buisson de rameaux tendres et ramifiés portant de grande feuilles vert foncé et luisantes. Les fleurs apparaissent groupées par 10 à 20 en plumeaux apicaux. La fleur est bilabiée, avec une lèvre inférieure très longue. Souvent roses carnées, les fleurs peuvent montrer un coloris plus foncé ou blanc, en fonction des variétés.

Culture de la plume brésilienne

Cette plante tropicale est de culture facile en pot. Elle se plait à l’intérieur en lumière tamisée, avec éventuellement un peu de soleil direct. Une véranda donnera un très bon résultat, mais une fenêtre lumineuse est suffisante. Elle est de croissance rapide.

Justicia carnea est installée dans un sol comprenant 1/3 terre de jardin, 1/3 de tourbe et 1/3 de terreau ou sinon plus simplement dans du terreau assez riche. Mais l’acidité de la tourbe empêche le développement éventuel de moisissure et la terre de jardin permet au mélange de sécher moins vite.

La plante est maintenue à la chaleur durant toute la saison de croissance, avec des arrosages réguliers et profonds. Un enrichissement d’engrais liquide tous les 15 jours, jusqu’en septembre optimise la floraison qui s’étale durant toute la saison chaude. En hiver, Justicia carnea peut être maintenue à 15 ° C, à l’intérieur devant une fenêtre lumineuse. Elle supporte aussi des températures de 3 °C en serre froide. Les arrosages sont alors beaucoup moins importants pendant cette saison de repos.

Dans les régions peu gélives (-1°C), on peut tenter la culture dehors toute l’année, en pleine terre mais les plantes qui subissent le gel sont plus longues à redémarrer au printemps.

Entretien de Justicia carnea

Justicia carnea supporte très bien la taille. Peu ramifiée, elle demande à être pincée régulièrement pour favoriser les ramifications et la floraison. Une taille fréquente lui apporte un port plus compact. Une taille sévère au printemps est également possible : elle peut être rabattue presque entièrement, ce qui va favoriser une nouvelle pousse vigoureuse.

Même si elle peut vivre longtemps, la plante est plus belle si elle est rajeunie à partir de boutures. Le bouturage est facile.

Bouturage de Justicia carnea

Des rameaux sains à 3 nœuds sont sectionnés, à l’aide d’un couteau aiguisé. Seules, 1 ou 2 feuilles sont laissées au sommet. Les tiges sont trempées sur 3 cm dans de l’hormone de bouturage, puis secouées pour en enlever l’excédent. Les boutures sont enfoncées au 2/3 dans un mélange très sablonneux, arrosés et maintenu à l’ombre, et à la chaleur. Au bout de 2 mois les boutures reprises montrent un beau toupet de nouvelles feuilles, et de nombreuses racines. Elles sont repiquées dans un mélange plus riche à base de terreau. Ces boutures seront capables de fleurir quelques mois plus tard.

Espèces et variétés de Justicia

Le genre comprenant environ 450 espèces tropicales ou subtropicales.
Justicia brandegeana, la plante aux crevettes
Justicia californica, une plante des déserts, presque sans feuilles
Justicia adhatoda, à la floraison hivernale
Justicia carnea ‘Alba’ est une variété aux fleurs blanches

Nos fiches
Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire