Tulipier de Virginie, Arbre aux lis

Tulipier de Virginie,  Arbre aux lis, Liriodendron tulipifera
Tulipier de Virginie, Arbre aux lis, Liriodendron tulipifera

Botanique

Nom latin  : Liriodendron tulipifera
Famille  : Magnoliacées
Origine  : sud et de est des États-Unis
Période de floraison : juillet à août
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : arbre à fleur
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 30 à 40 m

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -34°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : profond et fertile
Acidité du sol  : légèrement acide à basique
Humidité du sol  : sol normal à frais
Utilisation : arbre isolé
Plantation, rempotage : automne
Méthode de multiplication : semis, marcottage

Le tulipier de Virginie, Liriodendron tulipifera, est un arbre magnifique appartenant à la famille des Magnoliacées. Originaire d’Amérique du nord, il se rencontre surtout au sud-est et centre-ouest du continent, souvent dans les milieux ouverts en bordure de cours d’eau sur les ripisylves.

Utilisé en marquèterie ou pour le lamellé, Liriodendron Tulipifera est également un arbre ornemental de valeur. De grande taille, il montre une élégance naturelle mise en valeur en isolé, associée à une floraison étonnante et parfumée.

Description du tulipier

Liriodendron tulipifera est un arbre au tronc droit, et au houppier globuleux légèrement plus haut que large. Atteignant parfois les 50 m de hauteur dans la nature, en culture il se limite à la taille déjà impressionnante de 30 à 40 m. Sa croissance est rapide à l’état juvénile puis ralentit. Sa longévité est de 400 à 500 ans.

Sa belle écorce est grise-orangée jeune, devenant par la suite beige, épaisse et crevassée en réseau. Les rameaux sont robustes mais assez espacés. Il porte de grandes feuilles d’environ 15 cm de large au long pétiole, très caractéristiques : Le limbe plat présente 4 lobes, il semble tronqué. D’un beau vert pale, les feuilles se teintent de jaune à l’automne.

Le tulipier de virginie met 15 à 20 ans avant d’atteindre sa maturité et de fleurir pour la première fois. Les fleurs sont en forme de coupe de 6 cm de diamètre aux pétales jaunes marqués de taches orange à la base. Un cône de multiples carpelles se dessine au centre, entouré de nombreuses étamines. Les fleurs sont mellifères et odorantes. Elles produisent un fruit en cône allongé qui sèche et se délite en libérant les akènes ailées.

Pour les amateurs de tulipier de Virginie qui ne possède pas un immense jardin, la variété ‘Fastigiata’ est deux fois moins haute et de forme colonnaire.

Culture du Liriodendron tulipifera

Le tulipier de Virginie est assez tolérant pour le type de sol puisqu’il supporte un sol de peu acide à calcaire. Cependant, originaire des ripisylves, son développement peut être limité par le manque d’eau. Il lui faut donc un climat suffisamment pluvieux.

Le tulipier de virginie demande une exposition ensoleillée à l’abri des vents violents qui cassent ses branches. Il supporte cependant la mi-ombre.

Il doit être implanté en automne, de préférence à partir d’arbre à racines nues. Le terrain de plantation doit être profond, moyennement riche et normalement humide à frais. Mélanger du terreau à la terre permet d’optimiser la plantation du tulipier. Tant qu’il ne montre des signes évidents de reprises, soit une croissance importante avec de larges feuilles, il faut arroser le Liriodendron régulièrement.

Très rustique, Il perd néanmoins ses boutons de fleurs si la température hivernale descend au-delà de -21°C. Pour les régions très froides, la variété ‘Aureomarginata’ qui présente des feuilles marquées de jaunes à vert clair sur les bords, semble moins susceptible de perdre ses boutons de fleur avec le gel.

Multiplication du tulipier de Virginie

Par semis. Les graines germent facilement après stratification à froid. Elles peuvent parfois attendre une année entière pour germer au printemps. Les jeunes arbres en revanche se développent assez vite.

Par marcottage.

Espèces et variétés de Liriodendron

une autre espèce Liriodendron chinense, le tulipier de Chine
Liriodendron tulipifera ‘Aureomarginata’ dont les grandes feuilles sont marginées de jaune
Liriodendron tulipifera ‘Fastigiata’, colonnaire

Lire aussi
La dévitalisation d'une souche d'arbre La dévitalisation d'une souche d'arbre

Il est parfois difficile de se débarrasser d'une souche d'arbre. La nature reprenant bien vite ses droits, vous verrez apparaître de nombreuses pousses dès le printemps, réduisant votre travail à...

Interview de Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen Interview de Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen

Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen répond à nos questions. Pouvez-vous présenter votre association "Arbre en pot Rouen" et ses objectifs ? L'Arbre en Pot existe depuis 8 ans et...

L'arbre remarquable L'arbre remarquable

Certains arbres attirent le regard pour différentes raisons, découvrons-en quelques uns mais soumettez-nous aussi vos plus belles rencontres. L'arbre remarquable est un arbre qui par son histoire,...

Planter un arbre au jardin Planter un arbre au jardin

Planter un arbre nous réapprend le rythme de la nature : celui des saisons avec la floraison, les couleurs d’automne, la chute de ses feuilles ; celui des années car il prend son temps pour...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Jor (Paris)
    Je le trouve extraordinaire !
    Répondre à Jor
    Le 21/05/2015 à 04:46