Chèvrefeuille à cupules

Chèvrefeuille à cupules, Lonicera pileata

Botanique

Nom latin  : Lonicera pileata
Synonymes  : Lonicera ligustrina var. pileata, Lonicera tricalysioides
Famille  : Caprifoliacées
Origine  : Chine
Période de floraison : printemps
Couleur des fleurs  : blanchâtre
Type de plante : arbuste au port rampant
Type de végétation : arbustive
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, jusqu'à -27 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : tolérant
Acidité du sol  : moyennement acide à moyennement alcalin
Humidité du sol  : normal
Utilisation : bordure basse, couvre-sol, talus
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : bouture, semis

Généralités

Lonicera pileata, le chèvrefeuille à cupules, est un arbuste rampant au feuillage persistant appartenant à la famille des Caprifoliacées. Il est originaire d’Asie, présent au bord des cours d’eau ou dans les zones boisées ouvertes et humides. Lonicera pileata est utilisé pour végétaliser une surface dans le but de limiter l’entretien ou pour produire une bordure large, basse et bien dessinée. Il est indiqué pour les régions sans longues sécheresses.

Description du chèvrefeuille à cupules

Lonicera pileata dessine un arbuste aux multiples tiges rampantes avec des rameaux latéraux plus ou moins horizontaux. Il produit un fourré dense haut d’environ 50 cm qui s’étale sur 2 m. Comme il supporte très ben la taille, sa hauteur et sa largeur peuvent être limitées à souhait. Ses feuilles sont persistantes, d’une nuance vert olive, luisantes. Elles sont opposées, oblongues, lancéolées, sans pétiole et d’une longueur de 1 à 1,5 cm, très régulièrement disposées tout le long des rameaux.

Les fleurs sont disposées le long des branches, à l’aisselle des feuilles, par paire. Ces fleurs sont petites (moins de 1 cm) et tubulaires, blanchâtres. Peu visibles, elles sont néanmoins attractives pour les insectes, ce qui fait que l’arbuste arbore ensuite de nombreuses baies violettes en septembre. Les graines sont dispersées après un voyage dans l’estomac des oiseaux.

Variétés horticoles de chèvrefeuilles à cupules

  • Lonicera pileata 'Lemon beauty', est de couleur globalement argentée, car ses petites feuilles sont panachées de crème.
  • Lonicera pileata ‘Mossgreen’, est plus étalé, mais plus dense, aux feuilles un peu plus étroites.

Comment cultiver le chèvrefeuille à cupules ?

Lonicera pileata n’est pas exigeant pour ses conditions de culture, il accepte les expositions semi-ombragées à très ensoleillées, et toutes sortes de terre, même les plus lourdes. Il préfère une terre humide à moyennement sèche, lorsqu’il est bien enraciné. Il tolère également un peu d’embruns.

C’est donc une plante solide et fiable qui est utilisée pour son effet de masse, en couvre-sol bas, pour le maintien d’un talus ou pour le remplissage d’une zone difficile à tondre, par exemple. Dans les grands espaces, il peut composer une large bordure basse, façonnable à souhait, qui mettra en valeur les espaces alentours, surtout si l’on prend soin d’utiliser en arrière plan, des plantes contrastées en couleur ou en forme avec de larges feuilles, des tiges verticales de miscanthus, de grandes fleurs…

Le chèvrefeuille à cupules est transplanté en automnes ou début de printemps à partir de plante en pot ; en couvre-sol il faut un spécimen planté tous les 80 à 100 cm. Il est arrosé abondamment à la plantation puis durant ses premiers étés lorsqu’il fait très sec. Au bout de 2 ou 3 ans, ce couvre-sol est suffisamment compact pour nous éviter le désherbage.

Comment tailler le chèvrefeuille à cupules

Lonicera pileata peut subir une taille de formation (modelage ou limitation de son volume) à peu près n’importe quand dans l’année. Ses feuilles étant petite cette taille peut être mécanisée sans détériorer l’aspect de son feuillage.

Cependant, pour profiter de son étonnante fructification violette en été, il sera taillé en mars, avant la reprise de la végétation.

Lonicera pileata peut être rasé jusqu’à 1/4 de sa hauteur

Comment multiplier le chèvrefeuille à cupules ?

Les boutures sont possibles en été, à ‘étouffer à partir de branche de bois semi-lignifié, ou en octobre novembre avec des boutures des croissances de l’année, à talon.

 

Espèces et variétés de Lonicera

Le genre comprend plus de 400 espèces

  • Lonicera fragantissima, à la floraison hivernale merveilleusement parfumée
  • Lonicera tatarica, autre espèce arbustive
  • Lonicera periclymenum, le chèvrefeuille des bois
  • Lonicera sempervirens et Lonicera japonica sont d’autres chèvrefeuilles grimpants
  • Lonicera jarmilae, une miniature pour la rocaille
  • Lonicera nitida, un classique de la haie persistante
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Chèvrefeuille grimpant, bignone, un petit coup de jeune ! Chèvrefeuille grimpant, bignone, un petit coup de jeune !

Comment redonner un coup de jeune à votre chèvrefeuille grimpant ou à votre bignone en place depuis bien longtemps ? Et une coupe pour le chèvrefeuille grimpant ! Les chèvrefeuilles grimpants sont...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Un jardin à mi-ombre Un jardin à mi-ombre

Une demande de Gilles Petit Je viens de créer un jardin d'ornement sur une des facades ( 4 fenêtres se partagent le mur à 1m20) de ma maison (Longueur de 8 mètres sur 1 à 2 m de largeur) , exposé...

Vos commentairesAjouter un commentaire