Pied épais

La culture du pied épais demande un certain doigtée, mais il est parmi les Pachypodium les plus rustiques et ravira les collectionneurs de cactées.

Pied épais, Pachypodium bispinosum

Botanique

N. scientifique Pachypodium bispinosum
Famille Apocynacées
Origine Afrique du Sud
Floraison août à décembre
Fleurs rose
Typeplante à caudex, pachycaule
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur60 cm
Toxicitéproduit un latex toxique

Planter et cultiver

Rusticité peu rustique, -4°C, à réserver aux régions sud en extérieur
Exposition ensoleillée
Soltrès poreux
Acidité neutre à basique
Humidité sec
Utilisationserre, véranda, bonsaï d'intérieur
Plantationprintemps
Multiplicationsemis, greffe
Pied épais, Pachypodium bispinosum

Pachypodium bispinosum est un arbuste succulent la famille des Apocynacées, qui croît dans les milieux caillouteux et semi-désertiques. Il occupe les broussailles pierreuses de l’Afrique du sud, en compagnie de Pachypodium succulentum, avec lequel il est souvent confondu.

Les Pachypodium sont cultivés par les collectionneurs de cactées, ou de pachycaules, mais Pachypodium bispinosum est devenu aussi un bonsaï d’intérieur. Sa culture demande un certain doigtée, mais il est parmi les Pachypodium les plus rustiques : la province du cap d’où il est originaire connait en effet des températures extrêmes, de -5°C à + 45°C, avec des pénuries d’eau de plusieurs mois.

Description de Pachypodium bispinosum

Tout dans cette plante montre une adaptation à la sécheresse. Une racine épaisse et napiforme s’enfonce profondément pour aller recueillir l’eau en profondeur. La tige est renflée, transformée en caudex arrondi et lisse, sans épine, qui sert de réserve d’eau. Quelques branches s’en écartent au sommet. Elles portent des épines disposées par paires, ce qui explique son nom latin, mais pour autant n’est pas spécifique car tous les Pachypodium ont des épines appariées. Agé, un Pachypodium bispinosum peut atteindre jusque 1 m de hauteur.

Pachypodium bispinosum est l’espèce qui fleurit le plus facilement en culture. Les fleurs campanulées s’épanouissent d’aout à décembre, en même temps que les feuilles allongées apparaissent à l’extrémité des rameaux. Les corolles sont roses à violettes au cœur plus foncé, et mesurent 2 à 3 cm de diamètre.

Les fleurs au long tube sont fécondées par un papillon. En culture, la fécondation est délicate et demande une intervention manuelle pour jouer le rôle de ce papillon. En cas de réussite, 2 causses jumelles produisent 30 à 40 petites graines à aigrette. Dans la nature, les graines sont disséminées par le vent.

Culture de Pachypodium bispinosum

Cette plante caudiciforme demande une exposition de plusieurs heures de soleil par jour. Mais le plus délicat est l’arrosage, car une racine épaisse et un caudex sont sensibles à l’humidité résiduelle. Le mélange de culture doit donc être particulièrement poreux et drainant. Il lui faut un mélange type terre à cactus avec une part plus importante de sable grossier et un ajout de vermiculite, qui va apporter davantage d’aération. Du fait de l’importance de la racine, le pot de plantation sera assez profond. Les arrosages sont parcimonieux : on peut profiter de journées particulièrement chaudes pour arroser la potée en profondeur, puis laisser sécher complètement la terre. Durant les mois plus froids, les arrosages doivent cesser complètement.

La croissance de la plante est lente. Une taille des branches au printemps permet d’équilibrer la masse de rameaux par rapport au caudex et ainsi de le mettre bien en valeur.

Pachypodium bispinosum peut parfois être greffé sur Pachypodium lamerei, le caudex se développe plus vite alors, mais le greffage a des conséquences sur la forme de la plante.

Comment multiplier Pachypodium bispinosum ?

Par semis : Les graines très fraiches germent facilement. On peut obtenir une germination presque complète si elles sont semées le jour de leur libération du fruit. Elles perdent ensuite très rapidement leur pouvoir germinatoire. D’où l’intérêt de féconder les fleurs manuellement, pour obtenir ses propres graines.

Les graines germent en atmosphère humide, sur un substrat poreux et stérilisé, maintenu humecté et à plus de 25°C, sans soleil direct. Dès que la levée est faite, le tout doit s’assécher, puis être arrosé régulièrement mais sécher entre 2 arrosages.

Espèces et variétés de Pachypodium

Le genre comprend 13 espèces

  • Pachypodium brevicaule, une espèce malgache petite et très compacte
  • Pachypodium namaquanum, en forme de bouteille
  • Pachypodium lamerei, vendu couramment comme plante d’appartement
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Palmier de Madagascar, Pachypodium lamerei Palmier de Madagascar, Pachypodium lamerei

Le palmier de Madagascar est une plante succulente à caudex, très largement vendue pour la culture en pot, en tant que plante verte, le plus souvent au rayon cactus. 

Pied-de-mouton, Hydne sinué, Barbe-de-chèvre, Hydnum repandum Pied-de-mouton, Hydne sinué, Barbe-de-chèvre, Hydnum repandum

Comestible incontournable de nos cueillettes automnales, le Pied-de-mouton est un champignon populaire qui lui vaut un petit nom dans chaque campagne !

Pied-bleu, Lepista nuda Pied-bleu, Lepista nuda

Les premières gelées automnales annoncent la fin des récoltes, les retours de balades avec les paniers vides... Mais le pied-bleu fait partie des champignons qui prolongent leur saison, et le[...]

Décorer le pied d'un gros arbre Décorer le pied d'un gros arbre

Souvent dénudé, le pied d'un arbre imposant offre un spectacle peu réjouissant à moins que son écorce ne soit décorative. Pour palier à ce manque, nous vous proposons ici quelques[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire