Mouron de Monnellus, Mouron de monel, Anagallis bleu, Mouron bleu

Mouron de monellus, Mouron de monel, Anagallis bleu, Mouron bleu, Lysimachia monellii

Botanique

Nom latin  : Lysimachia monellii
Synonymes  : Anagallis collina, Anagallis Linifolia, Anagallis monellii
Famille  : Primulacées
Origine  : Méditerranée occidentale
Période de floraison : juin jusqu'aux gelées
Couleur des fleurs  : bleu, orange
Type de plante : plante herbacée à fleur
Type de végétation : plante vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 20 à 45 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, -6°C
Exposition  : soleil
Type de sol : moyennement riche
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal, ne pas laisser dessécher le sol
Utilisation : massif, couvre-sol, potées
Plantation, rempotage : semis, bouture
Méthode de multiplication : printemps

Anagallis monellii, le mouron de monel, ou encore mouron bleu est une petite plante vivace à vie brève d’origine méditerranéenne. Le mouron de monel appartient à la famille de Primulacées. Pour les botanistes, le mouron bleu s’appelle aujourd’hui Lysimachia monellii ; Il a changé de genre il y a peu.

Bien qu’il soit vivace, l’anagallis bleu est peu rustique, il est donc utilisée davantage en annuelle, tant sa culture est facile et sa croissance rapide. C’est une plante idéale pour créer un magnifique couvre-sol en plein soleil, et cela en quelques mois. Curieusement, elle existe naturellement sous deux formes : avec des fleurs bleues ou avec des fleurs orange.

Description du mouron bleu

L’anagallis bleu est plante vivace de petit développement, de forme plus étalée que haute. Si elle peut monter à 45 cm de hauteur, elle s’étale facilement sur 50 à 60 cm. L’anagallis de Monel montre des feuilles qui rappellent celles du lin, étroites et longues, un peu enroulées.

La plante se développe rapidement et est capable de fleurir l’année du semis de juin jusqu’aux premières gelées. Les fleurs montrent 5 pétales bleu intense qui rappellent le bleu de la gentiane, et un cœur rose. Il existe un variant naturel aux fleurs orange, et une forme horticole rouge vif. La plante est si florifère qu’elle disparait parfois sous l’abondance de fleurs.

Culture d’Anagallis monellii

L’anagallis bleu se cultive davantage en annuelle du fait de sa fragilité aux gelées. Il demande un sol moyennement riche, bien drainé. Le mouron bleu résiste au sec mais donne de meilleurs résultats si la terre ne se dessèche pas complètement. Anagallis monellii se sème éventuellement en automne, s’il peut passer l’hiver à l’abri du gel, ou en mars-avril sous châssis, puis il est repiqué en place après les dernières gelées.

Cependant Le mouron bleu supporte mal le repiquage. Les plantules doivent être repiquées très vites en godets individuelles puis mis en place définitives sans déranger les racines.

La méthode la plus simple est certainement le semis direct mi-avril sur une terre bien affinée et arrosée régulièrement à la paume d’arrosoir jusqu’à la germination. Les anagallis de Monellus fleurissent alors à partir de juillet.

Pour obtenir une plante bien ramifiée et plus étalée, il faut pincer les bourgeons apicaux lorsque la plante est encore jeune.

Comment garder le mouron bleu pour l’année suivante ?

La plante disparait souvent dès les premières gelées, cependant on peut tenter de rentrer les plantes en pot devant une fenêtre bien éclairée. Le mouron bleu continue parfois de fleurir à l’intérieur, et peut repartir au jardin l’année suivante.

Mais plus simplement, il faut récolter des graines, les garder au frais et au sec, puis les semer au printemps suivant. Parfois, votre anagallis de monel se ressème spontanément dans les situations chaudes.

Espèces et variétés de Lysimachia

Environ 20 espèces annuelles ou vivaces basses, souvent tapissantes
Anagallis arvensis, le mouron des champs

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Interview d'Olivier de la pépinière du charbon bleu Interview d'Olivier de la pépinière du charbon bleu

Bonjour Olivier, pouvez-vous nous présenter votre entreprise ? La pépinière est née en 1999 dans le village de Chevrières, proche de Saint-Marcellin entre Grenoble et Valence. Les plantes vivaces,...

Pézize turquoise, Pézize verdissante, Hélotie bleu-vert, Chlorociboria aeruginascens Pézize turquoise, Pézize verdissante, Hélotie bleu-vert, Chlorociboria aeruginascens

en forme de coupe, de 2 à 10 mmChlorociboria aeruginascens est une des seule Pézizes du genre Chlorociboria à être présente dans l'hémisphère Nord. La Pézize turquoise ne possède pas le nom d'une...

Pied-bleu, Lepista nuda Pied-bleu, Lepista nuda

convexe puis aplani, diam. 4 à 15 cmLes premières gelées automnales annoncent la fin des récoltes, les retours de balades avec les paniers vides... Mais certains champignons prolongent leur saison,...

Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Vos commentairesAjouter un commentaire