Népenthès ventricosa

Népenthès, Nepenthes ventricosa

Botanique

N. scientifique Nepenthes ventricosa
Famille Népenthacées
Origine Philippines
Floraison indifférent
Fleurs verdâtre
Typeplante carnivore
Végétationvivace, liane
Feuillage persistant
Hauteurplusieurs mètres

Planter et cultiver

Rusticité non rustique
Exposition soleil tamisé
Solbien drainé et pauvre
Acidité acide
Humidité humide
Utilisationplante d’intérieur, terrarium
Plantationtoute l’année
Multiplicationbouturage, semis
Népenthès, Nepenthes ventricosa

Nepenthes ventricosa est une remarquable plante carnivore issue des forêts montagneuses des Philippines. Dans la forêt tropicale, cette plante est souvent épiphyte, ses racines se nourrissant aux creux des arbres qui recueillent divers débris végétaux. Elle peut ainsi grimper ou pendre sur plusieurs mètres.

Ce népenthès est l’un des plus faciles à cultiver pour l’amateur car il supporte des conditions de vie assez diverses, et avec un peu de doigtée, il peut presque être considéré comme une plante d’appartement.

Description

Nepenthes ventricosa montre des tiges de 1 cm de diamètre environ qui s’allongent et se ramifient en lianes grimpantes et retombantes. L’enracinement est peu développé. Les feuilles alternes sont variables dans leur coloris et leur forme, en fonction des conditions de vie. Elles sont épaisses et allongées, leur pointe s’allonge et se transforme en urne : un piège à insecte. Les urnes sont hautes jusqu’à 20 cm. Bien arrondie et colorée (couleur bronze pour l’espèce naturelle), les urnes de Nepenthes ventricosa se resserrent un peu en leur milieu. Un opercule arrondie chapote l’ouverture et empêche que l’eau de pluie ne remplisse trop le piège. L’entrée du piège, le péristome est coloré et porte des glandes à nectar. Les insectes attirés par les couleurs et les odeurs attrayantes glissent à l’intérieur de l’outre dans un liquide sirupeux, où ils sont digérés : un apport de matière organique indispensable pour la plante.

La floraison apparait rarement, en épi au sommet de la tige. Les plants sont dioïques : soit mâles, soit femelles.

Comment cultiver Nepenthes ventricosa ?

Ce népenthès est assez facile de culture. Elle peut être cultivée en appartement derrière une fenêtre, si elle reçoit un minimum de 3 h d’ensoleillement un peu tamisé par jour. Originaire de montagne, elle n’est pas difficile sur la température. Cependant elle aime une différence importante de température entre le jour et la nuit.

Népenthes ventricosa doit être planté dans un substrat léger et drainant : un des mélanges conseillés est 50 % tourbe blonde, 20 % perlite ou sable non calcaire et 30 % de terre à orchidée à base de copeaux d’écorce assez petits. Ce mélange se décompose rapidement et doit être renouvelé presque tous les ans.

L’arrosage est à l’eau douce ou à l’eau distillée. Le substrat doit être humide sans tremper dans l’eau : le pot est arrosé jusqu’à ce que l’eau s’écoule par le dessous, puis on laisse sécher légèrement le dessus de la terre avant l’arrosage suivant.

Il lui faut également une humidité atmosphérique comprise entre 70 et 90 % d’humidité. Le népenthes aime parfois un léger apport d’engrais, faiblement dosé, type engrais à orchidée.

Pourquoi mon Nepenthes ventricosa ne fait plus d’urne ?

Souvent lors d’un changement de milieu, soit dès l’achat, la Nepenthes ventricosa perd ses urnes qui se dessèchent, le temps de s’adapter aux nouvelles conditions de vie qu’on lui impose. Mais parfois, cette plante croit sans développer les pièges. A cela 3 principales raisons :

  • l’humidité atmosphérique est insuffisante autour de la plante. Celle-ci doit atteindre les 70 % sans cela les bouts des feuilles sèchent. On peut augmenter l’humidité atmosphérique en regroupant plusieurs plantes, en posant le pot sur une soucoupe remplie d’eau et de billes argileuses, ou en brumisant la plante quotidiennement.

  • le substrat des népenthès est pauvre en nutriments, la plante peut manquer de nourriture. Un apport d’engrais à orchidées, dosé à moitié pourra aider à démarrer la constitution des urnes.

  • Un manque de lumière. Veillez à ce qu’elle ait quelques heures d’ensoleillement.

Espèces et variétés de Nepenthes

Environ 90 espèces naturelles décrites et de nombreux hybrides en culture, la plus couramment rencontrée est la Nepenthes alata

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Népenthès de Raffles, Nepenthes rafflesiana Népenthès de Raffles, Nepenthes rafflesiana

Nepenthes rafflesiana, le népenthès de Raffles, est une plante carnivore appartenant à la famille des Népenthacées. Nepenthes rafflesiana est distribué sur Bornéo, Sumatra et en Indonésie. Il est...

Bruyère de porcelaine, Erica ventricosa Bruyère de porcelaine, Erica ventricosa

Erica ventricosa, la bruyère de porcelaine, est une bruyère arbustive appartenant la famille des Ericacées. Originaire d'Afrique du Sud, Erica ventricosa est une bruyère de montagnes, elle croît en...

Bambou ventre de Bouddha, Bambusa ventricosa Bambou ventre de Bouddha, Bambusa ventricosa

Bambusa ventricosa, le bambou ventre de Bouddha, est une graminée arbustive appartenant à la famille des Poacées. Originaire de  régions subtropicales de la  Chine, il est aujourd'hui considéré...

Bananier d'Abyssinie, Bananier rouge, Ensete ventricosum Bananier d'Abyssinie, Bananier rouge, Ensete ventricosum

Ensete ventricosum ou Musa ventricosum, le bananier d'Abyssinie ou bananier rouge est une plante monocotylédone vivace appartenant à la famille des Musacées. Ensete ventricosum est un bananier de...

Vos commentairesAjouter un commentaire