Népenthès de Raffles

Népenthès de Raffles, Nepenthes rafflesiana

Botanique

Nom latin  : Nepenthes rafflesiana
Famille  : Népenthacées
Origine  : Bornéo, Sumatra, Indonésie
Période de floraison : juin à septembre
Couleur des fleurs  : vertes et rouges
Type de plante : plante carnivore
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 2 à 6 m
Toxicité : aucun risque ni pour vos doigts ni pour vos animaux de compagnies

Planter et cultiver

Rusticité  : 2°C
Exposition  : mi-ombre, lumière tamisée
Type de sol : pauvre en matière organique
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : toujours frais
Utilisation : pot, terrarium, serre chauffée, hygrométrie de 70%
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : bouturage de tiges, division (rejets), marcottage, semis au chaud (délicat à réussir)
Taille : retirer périodiquement les urnes et les feuilles mortes
Maladies et ravageurs : limaces, pucerons, cochenilles

Nepenthes rafflesiana, le népenthès de Raffles, est une plante carnivore appartenant à la famille des Népenthacées. Nepenthes rafflesiana est distribué sur Bornéo, Sumatra et en Indonésie. Il est largement répandu, sous de nombreuses formes variables. C’est une espèce terrestre, qui grimpe en s’appuyant sur d’autres végétaux, rampe, ou retombe comme une vigne. Elle croît parfois abondamment dans les forêts tourbeuses, sols sablonneux, ou même en tant que plante pionnière dans les zones perturbées, par exemple au bord des routes. Elle se développe en climat tropical, chaud et humide.

Description du népenthès de Raffles

Dans la nature, Nepenthes rafflesiana peut devenir une plante haute de 2 à 4 m, plus rarement 9 m. elle forme tige épaisse, longue et ramifiée, avec des feuilles alternes. Ces feuilles au pétiole bien visible sont allongées, au bord ondulé, et se terminent par les fameux pièges à insectes en forme d’outre. Ces outres font en moyenne 15 cm de hauteur pour 5 cm de large, mais chez les formes les plus géantes, il existe des pièges hauts de 40 cm ! La feuille entre le limbe et le piège s’allonge comme une tige et se vrille parfois.

Les pièges de Népenthès rafflesiana sont très variables en couleur (crème, vert, rouge) et en forme d’un individu à l’autre, en fonction de leur origine géographique, mais aussi avec l’âge de la plante. En effet, les urnes inférieures, près du sol, sont larges et ventrues, tandis que les urnes supérieures sont très effilées. Au milieu, la plante produit des urnes dites de forme intermédiaire. Cependant, l’espèce se reconnait systématiquement au col de son urne : un péristome qui remonte en cheminée là où se tient l’opercule.

Les fleurs, assez rares en culture, sont regroupées en épi haut et étroit. Les petites fleurs rouges et vertes sont soit toutes mâles soit toutes femelles, car le népenthès de Raffles est dioïque. Elles sont légèrement malodorantes.

Comment cultiver Nepenthes rafflesiana ?

Le népenthès de Raffles est une plante solide, relativement facile à cultiver, presque une plante d’intérieur. Mais pour devenir luxuriant, il demande de la chaleur, avec une différence de 10 °C entre le jour et la nuit et un taux élevé d’humidité atmosphérique (entre 50 et 80 %). Il apprécie une brumisation chaque soir, à l’eau douce. On lui trouve une exposition lumineuse, voire avec un peu de soleil direct le matin ou le soir.

Nepenthes rafflesiana est cultivé dans une terre légère, pauvre et aérée, par exemple : de la tourbe + de la vermiculite ou du sable siliceux + un peu de terre pour orchidée à base d’écorce de pin.

Il est arrosé à l’eau de pluie, ou de l’eau déminéralisée, à chaque fois que la surface du substrat semble sèche. Les surplus d’arrosage doivent s’écouler hors du pot. Une fois sur deux au printemps et en été, une très faible dose d’engrais peut être supportée, mais il faudra alors le rempoter systématiquement chaque printemps.

Comment multiplier Nepenthes rafflesiana ?

Le semis sur sphaigne dans un plastique et avec des graines fraiches est possible, mais à réserver pour les passionnés.

Par contre, les boutures sont faciles à partir de tronçons de tige avec 2 feuilles. L’écorce autour de la base des tiges est fendue de chaque côté sur 2 cm de haut, puis légèrement décollée, mais non enlevée. Ces boutures sont ensuite mises dans un verre d’eau. Les racines apparaissent entre 2 et 6 semaines.

Le saviez-vous ?

Nepenthes rafflesiana fait partie des espèces de Nepenthes qui produisent les urnes les plus grosses. C’est bien sûr chez la forme « gigantea » que l’on trouvera les pièges les plus volumineux : jusqu’à 45 cm de l’opercule à la base de l’urne ! Un tel monstre peut digérer de petits mammifères.

Bien que de distribution très limitée, c’est aussi une des espèces les plus variables sur le plan morphologique, avec plusieurs formes et variétés très caractéristiques. Mais il est difficile de se procurer une de ces formes car elles sont particulièrement rares dans la nature.

Espèces et variétés de Nepenthes

Le genre comprend plus de 70 espèces

  • Nepenthes rafflesiana f. nivea pour la couleur crème de ses urnes
  • Nepenthes rafflesiana f. elongata pour leur aspect allongé et gracile
  • Nepenthes rafflesiana f. gigantea pour leur taille
  • Nepenthes rafflesiana f. nigropupurea pour leur couleur pourpre
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Marcus (Touraine)
    Comme pour toutes les plantes carnivores, l'arrosage s'effectue avec de l'eau déminéralisée, de pluie ou osmosée. La népenthès accepte volontier des pulvérisation d'eau sur son feuillage, ce qui aide a maintenir un bon taux d'hygrométrie. Il est possible d'ajouter une fois par mois de l'engrais orchidée dosée a 1/4.
    Répondre à Marcus
    Le 19/03/2007 à 22:38