Labiacées, Lamiacées, Labiées / Lamiaceae

Agastache fenouil, Grande hysope, Hysope anisée, Agastache foeniculum
Agastache fenouil, Grande hysope, Hysope anisée, Agastache foeniculum

Les lamiacées, encore parfois appelées labiées ou labiatées, sont une famille de plantes dicotylédones, très riche, particulièrement utilisée par l’homme. Plantes aromatiques, les Lamiacées soignent, parfument plats ou cosmétiques, décorent les potées et les massifs ou sont cultivées au potager. En France, la famille est très représentée dans la flore naturelle, elle montre d’ailleurs des caractères typiques très faciles à reconnaître pour le botaniste débutant.

Les plantes populaires : thym, sauge, basilic, lavande, coléus, mélitte...

Place de la famille parmi les autres plantes

Les Labiatées ou Lamiacées sont considérées comme l’une des familles les plus évoluées au sein des dicotylédones. Elles font partie de l’ordre des Lamiales. Elles ont notamment particulièrement évolué pour optimiser les mécanismes de fécondation croisée, aidée le plus souvent par des insectes, mais parfois également par les colibris. Insectes et pollinisateurs semblent faits l’un pour l’autre.

Dans l’arbre phylogénétique, les Lamiacées se situent aux côtés des Verbénacées (verveines) et des Callitrichacées.

Distribution 

Les Lamiacées sont présentes dans quasiment toutes les parties du monde. Mais une profusion d’espèces sont regroupées dans les garrigues méditerranéennes, donc principalement en milieu ouvert.

Caractères généraux des Lamiacées 

La plupart des Lamiacées sont des plantes herbacées, vivaces, bisannuelles ou annuelles, et arbustives ; une exception cependant : le genre Hyptis en Amérique du Sud compte quelques arbres.

Les Lamiacées sont caractérisées par une tige quadrangulaire (de section carrée) qui se voit très bien sur les jeunes rameaux et des feuilles le plus souvent opposées, simples, sans stipule. Souvent, les plantes sont recouvertes de poils et glanduleuses, elles sont aromatiques.

Les fleurs sont réunies en épis terminaux ou en verticille aux nœuds des feuilles sur une grande partie de la tige. Elles sont le plus souvent irrégulières, à symétrie bilatérale, zygomorphes. Les fleurs comportent 5 sépales persistants, 5 pétales, 2 ou 4 étamines et 2 carpelles. Elles sont, bisexuées ou femelles à 50 % alors que les organes mâles sont non fonctionnels. Les pétales sont soudés en tube plus ou moins long dont les lobes s’ouvrent en, 2 lèvres. Du nectar produit au fond du tube attire les pollinisateurs.

Les plantes appartenant à la famille des Lamiacées

6700 espèces de lamiacées sont réparties en 250 genres, dont, dernièrement, une cinquantaine ajoutées en provenance des Verbénacées après analyse moléculaire ; c’est dire si ces familles sont proches.

Bien que des tentatives pour les diviser en une dizaine de sous-familles aient été faites, elles sont peu satisfaisantes, car l’évolution a fait foisonner de nombreux genres qui se retrouveraient isolés chacun dans leur sous-famille. Cela implique donc une très grande diversité.

Les principales sous-familles reconnues  sont

Ajugoideae : ex Ajuga reptens le bugle rampant, présent dans nos forets comme sur nos balcons Chloanthoideae : ex Westringia Lamioideae: Lamium, Marubium , Sederitis,  Physostegia, Leonotis, Galeopsis,… Nepetoideae, la plus imposante sous-famille avec 3700 espèces environ, ex les menthes, Mentha, les lavandes, Lavandula, Nepeta, Elsholtzia (un arbuste ornemental peu courant)., les Dracocephalum, aux fleurs assez grandes pour le genre... et les thyms, genre Thymus qui compte à lui seul plus de 300 espèces et un nombre incalculable de variétés sélectionnées pour la bouche ou pour la rocaille. Pogostemonoideae : ex Leucosceptrum japonicum, une haute plante vert sombre hérissée de cierges blancs, Pogostemon, Rostrinucula, la menthe en arbre Scutellarioideae : les scutellaires, Scutellaria alpina, une sympathique plante alpine aux fleurs voyantes Symphorematoideae : Congea ex Congea tomantosa, une Lamiacée très atypique, car c’est une plante grimpante tropicale, décorative, car ses minuscules fleurs sont entourées de 3 grandes bractées veloutées et roses. Teucrioideae : ex Teucrium, les germandrées, 250 espèces Viticoideae : Vitex, Vitex agnus-castus, le poivrier, Gmeli,..

Une pollinisation très élaborée

Les Lamiacées n’ont pas de très grandes fleurs, et d’ailleurs, elles ne sont pas toujours très colorées non plus, mais elles sont parfaitement adaptées à leurs insectes ou colibris pollinisateurs.   D’ailleurs nombre de fleurs ont leurs organes mâles réduits, tant la pollinisation des butineurs est efficaces. 

 Si l’on prend l’exemple de la sauge sclarée et de l’abeille maçonne (notre plus grosse abeille, longue de 4 cm et bleu noir) : cette dernière, lourde et imposante, se pose sur la lèvre inférieure, et fait basculer alors sous son poids le pistil bleu qui entre en contact avec son dos velu, précisément là où il est blanchi du pollen  des fleurs précédentes lorsque l’insecte s’est enfoncé dans le tube floral : ainsi cette abeille pollinise systématiquement toutes les autres fleurs femelles visitées. En échange, elle profite d’un nectar abondant.

Les sauges pollinisées par les colibris montrent une lèvre inférieure pendante de couleurs très vive

Chez d’autres espèces (Hypsis et Aeolanthius), les étamines sont explosives et lorsqu’un insecte visite la fleur, le pollen est pulvérisé sur l’ensemble de son corps.

Cependant, cette extrême sophistication qui a permis l’épanouissement de la diversité chez les Lamiacées est aujourd’hui un facteur qui les fragilise à l’heure où les insectes disparaissent vertigineusement.

Utilisation des Labiacées

Dans les jardins les lamiacées sont incontournables : utiles, belles, odorantes, culinaires, mellifères. De nouvelles variétés ou espèces de sauges ornementales ne cessent d’apparaître chez les producteurs, quand les plantes aromatiques ou médicinales classiques ne démodent jamais. Quelques espèces forestières asiatiques sortent des sentiers battus : Lamium orvala, Keiskea, Leucosceptrum, qui sont de belles et sculpturales plantes au feuillage intéressant. 

Quelques unes sont à classer parmi les succulentes ex Plectantrus ernestii

Les lamiacées sont cultivées aussi à grande échelle pour leur huile essentielle et ont une réelle importante économique : la lavande, Lavandula, Pogostemon, qui sert à produire le patchouli. Mais si vous préférez un parfum moins floral et plus boisé, il faut utiliser la cedronelle, Cedronella beaucoup entrent dans la composition de tisanes ou boissons : les menthes, la sauge officinale, les thyms, Sederitis

Les tubercules de Stachys tuberosa font les délicieux crosnes et reviennent au goût du jour tandis que ceux de Coleus rotundifolia sont consommés comme une pomme de terre dans le sud-est de l’Asie.

Dans l’esprit d’une culture biologique, des Lamiacées, comme les népétas, peuvent avoir également un effet répulsif sur certains ravageurs. Il y aurait sans doute bien des associations astucieuses à découvrir avec cette famille.

Nos fiches de culture

Agastache

Ajuga

Chelonopsis

Clinopodium

Collinsonia

Colquhounia

Elsholtzia

Hyssopus

Isodon

Lamium

Lavandula

Leonotis

Leucosceptrum

Melissa

Mentha

Monarda

Ocimum

Origanum

Origanum majorana

Perilla

Perovskia

Phlomis

Physostegia

Plectranthus

Plectranthus

Rosmarinus

Salvia

Salvia microphylla

Satureja

Scutellaria

Stachys

Teucrium

Thymus

Thymus x citriodorus

Westringia

Lire aussi
Petits conifères bleus - Portrait de famille Petits conifères bleus - Portrait de famille

Il existe une quantité impressionnante de cultivars de conifères à feuillage plus ou moins bleuté. Voici une sélection des meilleures formes qui sont proposées par les pépiniéristes. Les cèdres...

Les géraniums vivaces, portrait de famille Les géraniums vivaces, portrait de famille

Les géraniums vivaces forment une vaste famille, petit tour d'horizon par thémes. Les plus opulents Geranium x cantabrigiense. Hybride de Geranium macrorrhizum x Geranium dalmaticum, obtenu en 1974...

Camélia: portrait de famille Camélia: portrait de famille

Achetez votre camélia en fleurs pour choisir les plus belles fleurs. Renseignez-vous sur ses caractéristiques en gardant à l’esprit l’utilisation que vous voulez en faire. Il y a une...

Hortensia paniculé, portrait de famille Hortensia paniculé, portrait de famille

Originaires d’Asie et introduits en Europe à la fin du 19e S, les hortensias paniculés ou Hydrangea paniculata sont des arbustes robustes et vigoureux dont les lourdes grappes de fleurs font...

Vos commentairesAjouter un commentaire