Paris polyphylla

Paris polyphylla

Botanique

N. scientifique Paris polyphylla
Famille Liliacées
Origine Ouest des États-Unis
Floraison fin mars à début mai
Fleurs rouge sombre
Typeplante vivace
Végétationherbacée
Feuillage caduc
Hauteur40 à 55 cm

Planter et cultiver

Rusticité très rustique jusqu'à -23°C
Exposition mi-ombre à ombre claire
Solprofond et humifère
Acidité acide à neutre
Humidité normal à frais, mais drainant
Utilisationmassif, sous-bois, bordure ombragée
Plantationautomne, printemps
Multiplicationsemis, division
Paris polyphylla

Paris polyphylla est une plante vivace monocotylédone appartenant à la famille des Liliacées, ou plus précisément des Trilliacées ou Mélanthiacées, assez proche du genre Trillium. Ce genre est représenté en Europe par la parisette à 4 feuilles, un petit couvre-sol bas et original de nos forêts. Les espèces asiatiques sont souvent plus imposantes. Ce sont des plantes assez rares, de collection. Paris polyphylla est disponible chez les pépiniéristes spécialisées. Elle est originaire de l’est de l’Asie, c’est une espèce malheureusement mise en danger par l’arrachage excessif. En effet, Paris polyphylla est importante dans la pharmacopée chinoise, mais elle se reproduit très lentement. Au jardin, c’est une plante d’ombre, cultivée pour son feuillage graphique.

Description de Paris polyphylla

Paris polyphylla est une plante rhizomateuse de développement lent. Son rhizome souterrain et ramifié est épais de 1 à 3 cm. Du rhizome se développent au printemps 1 ou plusieurs tiges feuillées originales. Haute de 10 cm à 1,30 m, selon la sous-espèce et l’âge de la plante, les feuilles sont disposées en 2 verticilles, ou plus précisément des spirales de feuilles lancéolées. Ces feuilles rayonnent et dessinent un écrin pour la fleur centrale. La fleur est jaune-verte, de forme variable, parfois avec quelques pièces florales blanches et dure 3 mois. Fécondées, elles produisent un fruit charnu, généralement rouge. Paris polyphylla forme avec le temps un massif très graphique. La plante disparait en hiver.

Malgré la présence de graines dans le fruit, les germinations sont extrêmement rares, tandis que la plante prend des années à fleurir. Paris polyplylla se reproduit et s’étale presque uniquement par multiplication végétative. Cela explique la raréfaction de l’espèce dans son milieu d’origine.

Comment cultiver Paris polyphylla ?

Paris polyphylla demande un sol humifère, riche en matière organique, neutre à acide. Provenant d’un milieu forestier, elle croît dans une exposition d’ombre totale à mi-ombre. Cette plante sera dans son élément en sous-bois, ou à l’ombre d’un feuillu. Elle supporte le soleil printanier avant la l’apparition des feuilles, et éventuellement le matin ou le soir en été.

Paris polyphylla est introduit au jardin de préférence au printemps, dans un sol travaillé profond et mélangé avec du compost bien décomposé. Le rhizome doit être positionné bourgeon vers le haut de telle sorte qu’il soit recouvert de 5 cm de terre. Il demande 1 à 3 années complètes pour s’installer pendant lesquelles il sera bon de l’arroser dès qu’il fait sec. Il faut donc éviter à tout prix de le transplanter.

Sans être vraiment difficile à cultiver, Paris paryphylla demande surtout que son sol ne sèche jamais. Un paillage épais de débris végétaux ou de feuilles, renouvelé chaque année, permet de maintenir l’humidité dans la terre.

Multiplier Paris polyphylla

Le semis est très lent, de plus la dormance des graines est difficile à lever. Semer en automne dès la récolte : la racine germe au printemps suivant et poursuit son développement pendant de longs mois tandis que la première feuille apparait généralement l’année suivante.

Les divisions sont possibles juste au début de la période de repos, mais doivent rester exceptionnelles.

Espèces et variétés de Paris

  • Paris quadrifolia, la parisette à 4 feuilles
  • Paris japonica, une petite merveille difficile à cultiver
  • Paris conquistii, grande espèce de 1 m de hauteur
  • Paris luquanensis, jolie espèce naine au feuillage marbré
  • Plusieurs sous-espèces reconnues
  • Paris polyphylla var. chinensis, très haute, avec des feuilles plus effilées
  • Paris polyphylla var. nana, de10 cm de hauteur
  • Paris polyphylla var. yunnanensis, aux fleurs arachnoïdes
Lire aussi
Aloès spirale du Lesotho, Aloe polyphylla Aloès spirale du Lesotho, Aloe polyphylla

Aloe polyphylla, l'aloès spirale du Lesotho, est une plante succulente de la famille des Asphodélacées. Cet aloès, célèbre pour sa remarquable structure géométrique est malheureusement très rare en...

La culture du champignon de Paris La culture du champignon de Paris

En tête des ventes mondiales, le champignon de Paris se cultive aussi chez soi, avec de l'attention et des soins appropriés.

Toasts aux champignons de Paris et oeufs mollets Toasts aux champignons de Paris et oeufs mollets

Deux belles tranches de pain, une poignée de bons champignons de Paris, un oeuf et un peu de fromage frais et on obtient un savoureux sandwich équilibré, à déguster sur[...]

Parc zoologique de Paris Parc zoologique de Paris

Ouvert en 1934, le Parc zoologique de Paris, aussi appelé communément zoo de Vincennes, fait figure de bijou, cher au patrimoine parisien.!

Vos commentairesAjouter un commentaire