Parodia haselbergii

Parodia haselbergii

Botanique

Nom latin  : Parodia haselbergii
Synonymes  : Notocactus haselbergii, Brasilicactus haselbergii
Famille  : Cactacées, Cactées, Cactus
Origine  : Brésil, Paraguay
Période de floraison : début du printemps
Couleur des fleurs  : rouge, orange, parfois jaune ou verte
Type de plante : cactus
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : pas de feuillage
Hauteur : 10 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : ponctuellement -5 °C
Exposition  : mi-ombre
Type de sol : humifère et drainant
Acidité du sol  : neutre à légèrement acide
Humidité du sol  : arrosage régulier l'été, mais au sec l'hiver
Utilisation : pot, extérieur en été, véranda, serre
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : semis au chaud
Taille : cochenilles, pourriture du collet

Parodia haselbergii est un petit cactus globulaire endémique du sud du Brésil et du nord du Paraguay. Il a différents synonymes dont les plus connus sont Notocactus haselbergii et Brasilicactus haselbergii. Il fait partie de la famille des Cactacées. Parodia haselbergii est distribué dans plusieurs localités séparées qui définissent quelques sous-espèces. Il croit habituellement dans les creux des rochers, là où se développent d’épaisses couches de mousses parfois jusqu’à 1500 m d’altitude. L’espèce elle-même n’est pas menacée, mais la diversité de ses sous-populations est mise en danger par les aménagements du paysage.

Ce cactus est une belle espèce à cultiver : sans difficulté particulière, peu piquante, qui reste de taille modeste et qui fleurit facilement.

Description de Parodia haselbergii

C’est un cactus globulaire, généralement solitaire, qui atteint 10 à 15 cm maximum de largeur pour 10 cm de hauteur. Typiquement, la boule que forme Brasilicactus haselbergii semble tronquée : elle est aplatie et même déprimée à l’apex. Cet apex en creux  est généralement incliné,  de manière à ne pas laisser l’eau s’accumuler, orienté vers le soleil.

Ce cactus est recouvert de  faibles mamelons hémisphériques disposés sur environ 30 côtes très régulières. Les aréoles sont feutrées et  portent une vingtaine d’aiguillons rayonnants et très fins, blancs à argentés. Les quelques aiguillons radiaires de 1 cm de longueur sont parfois plus jaunes.

L’apex de Parodia haselbergii est  densément feutré de fibres blanches. Les boutons de fleurs émergent tôt au printemps en couronne  sur ce sommet laineux  et aplati. Les fleurs de 1 à 2 cm de diamètre montrent de multiples pétales rouge vif, orangés ou plus rarement jaunes. Chaque fleur dure 1 à 3 semaines ; la floraison est longue  et  se renouvelle  parfois en septembre.

Fécondée, la fleur se transforme en petit fruit verdâtre, renfermant de  très petites graines.

Plusieurs sous-espèces sont cultivées dont la plus connue est l’étonnant Parodia haselbergii ssp. graessneri, aux aiguillons jaune citron et aux fleurs vertes.

Comment cultiver Brasilicactus haselbergii ?

Parodia haselbergii, contrairement à de nombreux autres cactus, préfère un sol humifère à tendance acide. Il est installé  en pot percé dans un mélange de terreau (non enrichi), ou de limon argileux (qui est légèrement acide) avec  du sable de rivière, ou encore les 3 mélangés ensemble.

Il demande une exposition de mi-ombre, avec du soleil direct plutôt en dehors des heures les plus brulantes. Il peut être installé  devant une fenêtre lumineuse, en véranda, en serre, ou même dehors du printemps à l’automne. Parodia haselbergii demande des arrosages très réguliers pour bien croitre d‘avril à septembre. Pour éviter les problèmes de pourriture, on peut laisser la terre sécher entre chaque arrosage. À l’extérieur cependant, inutile de s’en inquiéter, la ventilation naturelle lui permet de résister  à tout apport d’eau d’un moment que les excès s’écoulent hors du pot.

On lui évite l’eau du robinet calcaire et également de salir ses soies et aiguillons  blancs en les mouillant.

Peu gourmand, il devient plus fragile s’il est poussé à l’engrais. Il peut cependant être nourri une fois au printemps à l’aide d’un engrais faiblement dosé, pauvre en azote.

Si vous voulez obtenir la forme typique tronquée et penchée, ce cactus doit rester orienté toujours du même sens par rapport au soleil.

En hiver, Parodia haselbergii doit être maintenu complètement au sec et au frais, entre 5  et 10 °C. Il résiste  toutefois à quelques  gelées ponctuelles jusqu’à -5 °C. Cette période de repos est indispensable pour le faire fleurir : la saison froide et sèche est responsable de l’induction florale.

Comment multiplier Parodia haselbergii ?

Les graines fines sont semées en surface en avril. Le semis  est maintenu entre 20 et 30 °C et  très humide jusqu’à la germination. Une fois qu'elles sont  germées, le substrat peut sécher davantage; les plantules sont très petites et lentes à se développer au début, puis accélèrent leur croissance. Elles seront capables de fleurir au bout de 4 à 5 ans.

Nos fiches
Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire