Sauge de Jérusalem

Phlomis grandiflora 'Anatolica'

Botanique

Nom latin  : Phlomis grandiflora
Origine  : Turquie
Période de floraison : été
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : fleur herbacée à sous-arbustive
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 1m 50 à 2 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, - 14°C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : pauvre à riche, supporte le calcaire
Acidité du sol  : ph neutre à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : plante décorative, huile essentielle
Plantation, rempotage : automne
Méthode de multiplication : division, bouturage, semis

Les Phlomis sont des plantes de la famille des lamiacées, la même famille que les sauges. Ce sont des plantes aromatiques et leurs fleurs sont bilabiées. Parmi la centaine d’espèces de ce genre, certaines sont presque arbustives. Phlomis grandiflora, de nom vernaculaire sauge de Jérusalem est une grande plante vivace, presque un arbrisseau, facile de culture, relativement rustique, supportant très bien la sécheresse. Elle est cultivée pour son beau feuillage persistant et sa silhouette étonnante. Son habitat d’origine se situe dans les montagnes de Turquie.

Description de la sauge de Jérusalem

Phlomis grandiflora présente des tiges dressées à érigées de 1m 50 à 2m de hauteur. Lorsque la plante est bien installée, elle peut s’étaler sur 2 m également. Ces tiges anguleuses portent de grandes feuilles entières, opposées qui font jusque 25 cm de long, portée par un cout pétiole de 3 cm. Les feuilles, ainsi que les tiges sont couverte de courts poils duveteux et blancs. L’ensemble de la plante est de couleur grise.

Au mois de juillet, les tiges s’allongent pour fleurir. Les fleurs sont disposées en verticilles denses et sphériques, qui se superposent sur la tige, apportant à la plante une silhouette originale. Les fleurs, de grande taille pour une Lamiacée, sont jaune vif. Elles sont formées de 2 grandes lèvres, dont la supérieure, en forme de casque, recouvre l’inférieure.

Les calices, épineux, en sépales soudés, sont de forme géométrique. Ils restent en place, après que les fleurs soient fanées. Cette structure est aussi décorative, surtout l’hiver sous le givre.

Les fleurs de Phlomis grandiflora sont pollinisées par les insectes et attirent les papillons.

Culture de la sauge de Jérusalem

Ce Phlomis est installé au début de l’automne, en plein soleil et de préférence dans un endroit bien aéré parce que le duvet des feuilles doit sécher rapidement après la pluie. Il supporte très bien la sécheresse, les sols calcaire ou caillouteux. Relativement rustique, il peut demander une légère protection hivernale l’année de sa plantation. Après, sa culture est facile et sans soucis.

Chaque année, la sauge de Jérusalem doit être rabattue d’au moins la moitié de la longueur des tiges. Si vous voulez conserver les structures défleuries de la plante en hiver pour offrir des refuges pour les insectes ou tout simplement parce que c’est beau, ce nettoyage aura lieu au début du printemps, juste avant que la plante ne redémarre. Sinon, vous pouvez la tailler à l’automne, lorsqu’elle a fini de fleurir.

Comment multiplier le Phlomis grandiflora ?

  • par division de touffe à l’automne
  • par semis : les graines sont assez grosses et germent facilement. Si de la terre est propre près de la plante mère, des semis spontanés sont possibles. Les plantules sont vites reconnaissables avec leurs feuilles tomentosées.
  • Par bouturage des tiges non fleuries, de préférence avec des segments de tiges assez bas, car ils s’enracinent plus facilement.

Le saviez-vous ?

Le Phlomis produit une huile essentielle, utilisée comme tonique et pour soigner les voies respiratoires.

Espèces et variétés de Phlomis

Une centaine d’espèces de vivaces dans ce taxon, parfois arbustives
Phlomis tuberosa, Phlomis russeliana, Phlomis fructicosa

Nos fiches
Lire aussi
Les bienfaits de la sauge officinale Les bienfaits de la sauge officinale

Depuis l'Antiquité cette plante indispensable au jardin, n'a cessé de prouver son efficacité. Le célèbre dicton « qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin de médecin » résume à lui seul...

La sauge gentiane, conseils de culture La sauge gentiane, conseils de culture

Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous conseille sur la culture de la sauge gentiane La sauge patens ou plus populairement la sauge gentiane à cause de sa couleur est une sauge un peu...

Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Un potager au balcon Un potager au balcon

Nulle raison de se priver de la joie de récolter des légumes frais cultivés de façon naturelle sous prétexte que vous ne possédez qu'un simple balcon. A la fois décoratif et utile, cet aménagement...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Roussanne ( la bouilladisse)
    C'est une plante envahissante mais très pratique, pas besoin d'arroser, résistante, j'en ai beaucoup, je pourrais en donner !!!
    Répondre à Roussanne
    Le 14/03/2015 à 15:11
    Jojoe 84 (LUBERON)
    Avez-vous des conseils car je viens d'en déplacer 1 et elle fait la grimace, je l'ai bien arrosée lors du transfert, peut-être en essayant de la tailler ?
    Répondre à Jojoe 84
    Le 26/04/2015 à 16:52
    Lolita.stratta@gmail.com (Belgique)
    Je serais heureuse d'en recevoir
    Répondre à Lolita.stratta@gmail.com
    Le 27/04/2015 à 13:59
  • Peyo (Montpellier herault)
    Plein mon jardin... Des sauges variées de toutes les couleurs sous notre beau soleil méditerranéen!
    Répondre à Peyo
    Le 11/09/2014 à 21:59