A LA UNE »
Les guêpes maçonnes

Phlomis arbustif, Sauge de Jérusalem arbustive

Phlomis arbustif, Sauge de Jérusalem arbustive, Phlomis fructicosa

Botanique

Nom latin  : Phlomis fructicosa
Famille  : Labiacées, Lamiacées, Labiées
Origine  : Asie, Europe
Période de floraison : mai à septembre
Couleur des fleurs  : jaune d'or
Type de plante : arbustive, plante méditerranéenne
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 1 à 1,80 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à -15°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : pauvre à riche, supporte le calcaire
Acidité du sol  : légèrement acide à basique
Humidité du sol  : sec à frais, mais drainant
Utilisation : fond ou milieu de massif, haies, talus, zone sèche
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division, bouturage, semis

Phlomis fructicosa, la sauge de Jérusalem arbustive est un arbrisseau méditerranéen appartenant à la famille des Lamiacées, proche des sauges et des lavandes. Le phlomis arbustif est originaire d’Europe du Sud. Son milieu de vie est plutôt aride, il croit sur les falaises calcaires ou terres caillouteuses. Il fait une excellente plante ornementale, résistante la sécheresse et au feuillage persistant, relativement rustique et solide malgré son origine méridionale.

Description de la sauge de Jérusalem arbustive

Phlomis fructicosa forme un arbuste plus large que haut. S’il s’étale avec le temps, il s’élève de 1 m à 1,80 m de hauteur au moment de sa floraison. Sa stature peut cependant être limitée par une taille annuelle.

La sauge de Jérusalem arbustive montre un feuillage persistant et laineux, très attrayant. Elle pourrait être cultivée d’ailleurs rien que pour son feuillage : ses feuilles lancéolées opposées sont recouvertes d’un épais feutrage gris.

Ses inflorescences se développent au bout de chaque tige. Les fleurs, typiques des lamiacées, mais assez grandes, sont jaune vif et regroupées en verticilles qui se succèdent sur la hampe florale. Elles sont mellifères, très attractives pour les insectes ; elles produisent de grosses graines. La floraison est longue et se poursuit jusqu’en septembre.

Le feuillage est aromatique, les fleurs légèrement parfumées

Il existe une variété Phlomis fructicosa 'Purpurea', un peu plus compacte et aux fleurs roses

Quels sont les besoins de la sauge de Jérusalem arbustive ?

Phlomis frusticosa est très tolérant pour ses conditions de culture. Mais un bon ensoleillement lui permet de développer un feuillage dense et bien gris, dont le feutrage sèche rapidement, et également de fleurir abondamment. Le phlomis arbustif est capable de vivre en sol sec et pauvre, donc très utile pour végétaliser les zones aux conditions difficiles.

Phlomis fructicosa craint les sols qui manquent de drainage et restent trop humides en hiver. Les atmosphères trop humides peuvent faire moisir son feuillage.

Il est rustiqué jusqu’à -15 °C, donc peut être cultivé dans de nombreuses régions de France. Dans le nord, il sera repiqué au printemps, tandis que vers le sud, on préférera l’installer au jardin en automne. Il demande quelques arrosages en été durant sa première saison de croissance puis devient parfaitement résistant à la sécheresse.

C’est en région bien arrosée et avec un sol riche que cet arbuste atteint les 1,80 m.

Taille et entretien

La sauge de Jérusalem arbustive peut être taillée de la moitié ou 1/3 de la longueur des rameaux ou rééquilibrée chaque année, juste après la floraison. Si vous désirez en récolter des graines, il faut cependant laisser sur le buisson quelques verticilles de fleurs terminer leur fructification.

D’autres jardiniers préfèrent la tailler en début de printemps, la floraison, uniquement à partir de bois jeune, est alors plus tardive, mais opulente.

Comment multiplie la sauge de Jérusalem arbustive ?

Les graines germent en environ 2 à 3 semaines, à 20 °C, à peine enfoncées dans la terre, au printemps. Les plantules sont repiquées dès que possible en pots individuels et maintenues abritées du froid sous châssis ou en serre pour être repiquées en pleine terre au printemps suivant.

Les boutures de Phlomis fructicosa sont possibles en juillet–août. Ne laisser qu’une feuille par bouture et les maintenir sous plastique, à l’étouffée.

Espèces et variétés de Phlomis

Une centaine d’espèces de vivaces dans ce taxon, parfois arbustive

  • Phlomis grandiflora, sauge de Jérusalem
  • Phlomis russeliana, phlomis de Russel
  • Phlomis lanata, feuilles laineuses et aromatiques
  • Phlomis italica, petit arbuste aux fleurs roses
  • Phlomis tuberosa, Phlomis tubéreux
Nos fiches
Lire aussi
Les bienfaits de la sauge officinale Les bienfaits de la sauge officinale

Depuis l'Antiquité cette plante indispensable au jardin, n'a cessé de prouver son efficacité. Le célèbre dicton « qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin de médecin » résume à lui seul...

Pivoine herbacée ou arbustive Pivoine herbacée ou arbustive

Des fleurs d'une somptueuse et envoûtante beauté, et une tradition vieille de plusieurs siècles... Les pivoines qu'elles soient herbacées ou arbustives fascinent le jardinier. Mieux connaître la...

La sauge gentiane, conseils de culture La sauge gentiane, conseils de culture

Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous conseille sur la culture de la sauge gentiane La sauge patens ou plus populairement la sauge gentiane à cause de sa couleur est une sauge un peu...

La structure d'une fleur La structure d'une fleur

La fleur se décomposent en différentes parties : Anthère : partie terminale de l'étamine contenant le pollen Bractée : élément à la base du pédoncule ou de la fleur Calice : l'ensemble des sépales...

Vos commentairesAjouter un commentaire