Pistachier térébinthe

Pistachier térébinthe, Pistacia terebinthus

Botanique

Nom latin  : Pistacia terebinthus
Famille  : Anacardiacées
Origine  : pourtour méditerranéen
Période de floraison : fin mars-avril
Couleur des fleurs  : rougeâtre
Type de plante : arbuste méditerranéen
Type de végétation : arbustive
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 2 à 5 m
Toxicité : fruits comestibles

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, jusqu'à -10 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : drainant, sablonneux, calcaire
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : production de térébenthine de Chio, bois dur, arbuste ornemental
Plantation, rempotage : automne
Méthode de multiplication : semis, bouture

Pistacia terebinthus, le pistachier térébinthe est un arbuste appartenant à la famille des Anacardiacées, du même genre que l’arbre à pistaches. Il est originaire de sud de l’Europe, d’Afrique du Nord et d’Asie. Pistachia terebinthus pousse en garrigue, plaine ou basse montagne en milieu semi-ouvert dans la France méridionale ; il est présent jusque dans les Alpes. Le pistachier térébinthe est cultivé aussi comme arbuste ornemental, également utilisé pour sa sève ou son bois. Ses fruits sont comestibles.

Description du pistachier térébinthe 

Pistacia terebinthus est un arbuste ou petit arbre au tronc unique ou divisé, capable de rejeter de la base. Il porte un houppier généralement équilibré et arrondi. Ses feuilles sont caduques, composées 7 à 11 de folioles ovales, un nombre impair qui induit la présence d’une foliole terminale (ce qui permet de le différencier du pistachier lentisque). Le limbe est glabre, un peu coriace. Les feuilles prennent une jolie couleur automnale avant de chuter. Tout l’arbre est résineux. Il contient une sève très odorante qui durcit au contact de l’air et que l’on peut récolter ; elle est appelée térébenthine de Chio.

Les fleurs apétales rosâtres s’épanouissent en grappes composées et denses en mai-juin. Le pistachier térébinthe est dioïque. Les plants sont soit mâles, soit femelles. Il produit de petits fruits rouges puis noirs de moins d’un centimètre de longueur, mûrs en septembre-octobre.

Comment cultiver le pistachier térébinthe ?

Pistacia térébinthes se développe à une exposition ensoleillée à mi-ombre. Il croît en sol très drainant, sablonneux ou caillouteux, se plait en terrain calcaire. Il est très résistant à la sécheresse une fois qu’il est bien implanté. Le pistachier térébinthe est capable de vivre plus de 100 ans, mais sa croissance est assez lente.

Non seulement Pistacia terebinthus est modérément rustique, mais de plus, il apprécie la chaleur en été. C’est pourquoi sa culture est mieux adaptée à la moitié la plus méridionale de la France.

Pistacia terebinthus se transplante lorsque ses feuilles sont tombées, en octobre-novembre ou mars-avril. L’arbuste est arrosé durant les périodes sèches, pendant 1 an ou 2, jusqu’à ce qu’il montre des signes évidents de reprise.

Utilisation du pistachier térébinthe

  • La résine, la térébenthine de Chio, est récoltée au milieu de l’été ou en automne, grâce à des incisions de l’écorce. Elle est utilisée pour produire des gommes à mâcher ou en cosmétologie. Elle peut également avoir un usage médicinal.
  • Les petits fruits immatures et en grappes sont mis à macérer dans le vinaigre et le sel, utilisés en condiment.
  • Les graines sèches ont un gout proche de la pistache, elles sont un peu plus douces, mais plus grasses. On peut en extraire une huile alimentaire.
  • Pistacia terebinthus mâle est parfois utilisé pour féconder le pistachier vrai. Il peut également servir de porte-greffe pour l’arbre à pistache.

Comment multiplier le pistachier térébinthe ?

Les graines sont trempées plusieurs jours dans une eau tiède puis semées dès l’automne à l’extérieur. Elles germent au printemps après deux mois à subir les températures hivernales.

Les boutures de bois semi-lignifié sont possibles à partir d’arbustes encore jeunes.

Espèces et variétés de Pistacia

Le genre comprend une dizaine d'espèces

  • Pistacia vera, l’arbre à pistaches
  • Pistacia lentiscus, pistachier lentisque
  • Pistacia terebinthus, pistachier térébinthe
  • Pistacia chinensis, aux folioles pointues
  • Pistacia mexicana, longues feuilles aux nombreuses folioles
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

La division d'une plante La division d'une plante

Non, il ne s'agit pas là de problèmes mathématiques mais bien d'une pratique de jardinage ! La division des souches, des touffes ou des racines est une méthode qui permet de multiplier une plante...

Vos commentairesAjouter un commentaire