Polygale petit buis, Faux-buis

Polygale petit buis, Faux-buis, Polygala chamaebuxus var.grandiflora
Polygale petit buis, Faux-buis, Polygala chamaebuxus var.grandiflora

Botanique

Nom latin  : Polygala chamaebuxus var.grandiflora
Famille  : Polygalacées
Origine  : Alpes
Période de floraison : avril à août
Couleur des fleurs  : violette et jaune
Type de plante : plante vivace, buissonnante
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 10 à 20 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -12°C9
Exposition  : mi-ombre
Type de sol : humifère et graveleux
Acidité du sol  : légèrement acide à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif, rocaille, potée
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : semis

Polygala chamaebuxus, le polygale petit buis est une plante vivace alpine aux feuilles persistantes de la famille des Polygonacées. Bien que ses fleurs ressemblent à celles des Fabacées, comme les petit pois, il n’appartient pourtant pas à cette famille. Le polygale petit buis est originaire d’Europe centrale, présent dans les Alpes françaises, aussi bien sur les pentes calcaires qu’en compagnie des myrtilles sur les versants plus acides. La variété Polygala chamaebuxus grandiflora montre des fleurs plus grandes, et différemment colorée de la plante sauvage. C’est cette variété qui est utilisée comme plante ornementale.

Description du polygale petit buis

Polygala chamaebuxus var. grandiflora est une plante vivace à peine arbustive, prostrée et rampante, atteignant 20 cm de hauteur tout au plus, et s’étalant sur davantage. Il est de croissance relativement lente. Les branches sont un peu lignifiées, et ramifiées, les racines sont davantage ligneuses. Les feuilles persistantes sont épaisses et luisantes, coriaces et mucronées, montrant une forte nervure centrale. Les branches se dénudent de leurs feuilles sur leur base.

Les fleurs naissent par deux à l’aisselle des feuilles. Ce sont des fleurs zygomorphes : un calice à 5 sépales libres dont 3 violets et 2 jaunes à base violette, en ailes autour d’une corolle soudée. La floraison, de couleur très vive débute en avril, avec une remontée de floraison, moins conséquente en été. Le cultivar ‘kamniski’ fleurit début janvier : une excellente plante à floraison hivernale pour animer un peu son jardin en hiver.

Culture de Polygala chamaebuxus var. grandiflora

Le polygale petit buis est une plante de rocaille ou de talus pour un emplacement mi- ombre. Relativement résistant à la sécheresse à mi-ombre, il lui faudra plus d’arrosages en plein soleil.

Il vit bien en sol caillouteux et peu profond, idéal pour une jolie potée ou en rocaille, mais avec un apport humifère de terreau ou compost. Il aime les sols très calcaires, mais supporte également des ph légèrement acides. C’est donc une plante facile de culture tant que le sol est suffisamment drainant.

Il est implanté au jardin de l’automne jusqu’au printemps, en dehors des journées de gel. Le Polygala chamaebuxus sera arrosé pendant les semaines les plus sèches la première année de plantation, le temps que ses racines s’installent dans son nouvel environnement.

Multiplication du polygale petit buis

Le Polygale petit buis peut-être bouturé avec des boutures de jeunes tiges au printemps ou de tiges semi-lignifiées en fin d’été. Les boutures doivent être débarrassées de la majorité de leurs feuilles et mises à l’étouffé.

Semis : récolter les graines avant qu’elles ne se dispersent et semer immédiatement sous châssis.

Le saviez-vous ?

‘Polygala’ signifie « plein de lait ». Cette plante fut baptisée ainsi car les troupeaux de vaches qui la broutaient, semblaient avoir une meilleure production de lait. Pour cette raison, elle fut même donnée aux nourrices. Ces propriétés sur la lactation des mammifères ne sont pas démontrées aujourd’hui, cependant le nom est resté, représentatif du genre et de la famille de ces plantes.

Espèces et variétés de Polygala

plus de 500 espèces dans ce genre, souvent originaire de régions chaudes
Polygala myrtifolia, une sud-africaine
Polygala virgata, un grand arbuste aux fleurs violettes
Polygala serpyllifolia, polygale à feuilles de serpolet, une herbacée française
Polygala chamaebuxus var. grandiflora ‘Kamniski’, est une variété qui fleurit en hiver

Nos fiches
Lire aussi
La culture du buis en pot La culture du buis en pot

Arbuste de culture facile et restant toujours bien vert, le buis peut aussi être planté en pot pour orner une terrasse ou un balcon. Cerise sur le gâteau, il supporte la majorité des expositions et...

Conseils de taille et d'entretien des buis Conseils de taille et d'entretien des buis

Florian DUROUSSET de la pépinière bio jardins nous parle de la taille et de l'entretien du buis La taille et l'entretien du buis est réalisé dans le cadre d'un jardin à la française en Bretagne qui...

Les alternatives au buis Les alternatives au buis

Très apprécié depuis des siècles, le buis était jusqu'alors une plante idéale pour les jardiniers amateurs de topiaires ou de bordures taillées au cordeau. De nos jours, il est malheureusement...

Pyrale du buis, Cydalima perspectalis Pyrale du buis, Cydalima perspectalis

La pyrale du buis est un papillon nocturne venu d'Asie il s'agit donc d'une espèce invasive. Elle est classée sur la liste d'alerte de l'OEPP et dévaste les plantations de buis en France depuis...

Vos commentairesAjouter un commentaire