Primevère de Siebold, Sakurasoo

Primevère de Siebold, Sakurasoo, Primula sieboldii
Primevère de Siebold, Sakurasoo, Primula sieboldii

Botanique

Nom latin  : Primula sieboldii
Famille  : Primulacées
Origine  : Asie
Période de floraison : juillet à septembre
Couleur des fleurs  : rose, blanc, bleuté
Type de plante : plante ornementale
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 15 à 30 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -24°C
Exposition  : mi-ombre à ombre légère
Type de sol : humifère
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : frais à humide
Utilisation : massif, rocaille fraiche, fleurs coupées
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis

Primula sieboldii, la primevère de Siebold est une plante herbacée caduque de la famille des Primulacées. Elle est originaire d’Asie, distribuée en Sibérie, Mandchourie, Japon et Corée, dans les milieux de bois clairs ou prairies fraiches.

Primula sieboldii est encore peu cultivée en Europe, mais elle est sélectionnée depuis des siècles par les japonais. Si la forme sauvage est peu cultivée, de merveilleux cultivars, véritables bijoux, sont aujourd’hui proposés, d’autant plus attrayants que l’espèce est facile de culture. Cette espèce de primevère peu courante mérite vraiment que les jardiniers s’y intéressent.

Description de la primevère de Siebold

Primula sieboldii développe un enracinement autour d’un rhizome souterrain court et ramifié. Celui-ci produit des rosettes basales de feuilles au long pétiole. Les feuilles sont vert clair, entièrement velues, gaufrées, au contour lobé. La plante s’étale lentement au fur et à mesure que son rhizome se développe. Les fleurs apparaissent de mai à juin, portée en verticille sur une haute tige. Les fleurs, assez grandes, sont de couleur mauve, lavée de blanc pour l’espèce type, les cultivars montre de délicieuses corolles blanches, roses, bleues, ou pourpres, de forme ronde, ou de forme plus fantaisiste : des pétales bilobées bien séparés qui donne une fleur au contour net, des pétales joliment frangés, ou encore des pétales si découpés que la fleur ressemble à un flocon de neiges.

Culture de la primevère de Siebolb

Primula sieboldii, est une primevère facile de culture dès qu’elle dispose de suffisamment d’eau dans le sol durant sa saison de croissance : c’est à dire que le sol ne doit pas se dessécher complètement jusque fin juin. Elle est tolérante pour le type de sol, qu’elle préfère humifère, et aime une exposition claire mais avec peu de soleil direct. La primevère de Siebold émerge de terre fin mars pour faire un rapide cycle de croissance : elle fleurit de mai à juin, puis les feuilles se dessèchent et disparaissent dès fin juin. La plante est alors au repos sous la terre, protégée des sécheresses estivales. De fait, elle s’associe facilement à d’autres plantes qui ont un cycle plus tardif.

Cette primevère est installée au printemps avec un apport de terreau mélangé à la terre du jardin. Elle bénéficiera d’arrosages toutes les semaines durant ce premier cycle de croissance, ce qui lui permettra de s’installer. La fraicheur du sol étant importante, un paillage de débris végétaux maintient cette fraicheur tout en apportant des nutriments à la plante. La primevère de Siebold s’élargit en quelques années, et devient un tapis de fleurs délicates et bien dessinées. De plus, ses fleurs coupées durent presque 15 jours en vase.

Comment multiplier Primula sieboldii ?

Pour obtenir de jeunes plants identiques au pied mère, la primevère de Siebold se reproduit par division en automne, ce qui demande de bien marquer l’endroit où elles sont plantées car elles sont en dormance à cette période.

Par semis. Si les fleurs sont fertiles, elles produisent des graines qui germeront au printemps suivant, mais donneront des primevères différentes des parents. Les graines sont semées fraiches en automne et maintenues sous châssis froid durant tout l’hiver pour lever leur dormance.

Espèces et variétés de Primula

environ 400 espèces dans ce genre :
Primula veris, Primula vulgaris et Primula elatior , 3 espèces françaises
Primula rosea, aux fleurs rose fuchsia
Primula bulleyana et Primula japonica, de hautes primevères candélabres
Primula auricula, la primevère oreille d’ours
Primula sieboldii ‘Snowbird’, blanc pur aux pétales découpés en flocon
Primula sieboldii ‘Romance’, aux fleurs frangées
Primula sieboldii ‘ Dancing Ladies’ fleurs rose pale, plus foncées au revers

Nos fiches
Lire aussi
La primevère denticulée La primevère denticulée

Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous présente la primevère denticulée Primevère denticulées ou primevère de l'himalaya La Primula denticulata est une primevère d'origine japonaise. Elle...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

Vos commentairesAjouter un commentaire