Fagacées / Fagaceae

Chataignier (Chataigne), Castanea sativa
Chataignier (Chataigne), Castanea sativa

Les Fagacées sont une famille d’arbres de 8 genres seulement, mais importante pour l’homme. Ce sont des espèces dominantes de nos forêts européennes. La famille des Fagaceae est exploitée en sylviculture pour la production de bois de qualité, mais aussi pour ses fruits nourrissants. Elle tient également une place de choix dans les jardins paysagers.

Les plantes populaires : chênes, hêtres, châtaignier

Les Fagacées sont des plantes dicotylédones appartenant à l’ordre des Fagales. C’est un groupe de s à fleurs, arborées : des arbres grands pour la plupart, plus rarement de petits arbres ou des arbustes. Leur feuillage est caduc ou persistant. Les forêts d’Europe en plaines et moyennes montagnes sont dominées pour la plupart par des espèces de la famille des Fagacées, notamment les chênes : forêts à chêne vert, sessile et/ou chêne pédonculés, hêtraies à jacinthes… En France, les arbres feuillus appartenant aux Fagacées sont plus importants en biomasse que les conifères.

Utilisées en sylviculture pour le bois, dans les parcs et jardins pour leur superbe et majestueuse silhouette à la fine ramure, mais aussi comme fruitier en ce qui concerne le châtaigner. Les arbres les plus âgés que l’on rencontre en Europe sont généralement des Fagacées.

Place de la famille parmi les autres et distribution

La famille la plus proche des Fagacées est la famille des Bétulacées, représentées par les bouleaux, aulnes, charmes, noisetiers.

On retrouve des fossiles de Fagacées datant du paléocène (environ 60 millions d’années). Des espèces actuelles en conservent quelques caractères archaïques.

Les Fabacées sont très largement distribuées dans l’hémisphère nord et beaucoup plus localement dans l’hémisphère sud, du côté de la cordillère des Andes et en Océanie. La famille des Fagacées peuple les forêts tempérées et tropicales, c’est parfois une espèce dominante comme dans la moitié nord de la France.

Les Fagaceae, étaient certainement encore plus dominantes avant la dernière période glaciaire, comme le montre les fossiles. Certaines, comme le châtaignier, n’auraient plus qu’une distribution relictuelle, si elles n’étaient pas cultivées et transportées par les hommes (graines fruits secs).

Caractères généraux des Fagacées

La plupart des Fagacées sont de hauts arbres (20 à 40 m) d’une grande longévité (200 à 1500 ans). Il existe cependant quelques espèces de petits arbres 12 à 20 m, et même quelques-unes plutôt arbustives.

Ils peuvent être caducs, comme nos espèces locales, hêtre, chêne sessile, ou persistants comme le chêne vert méditerranéen Quercus ilex, le Chêne bambou Quercus myrsinifolia, ou le chêne japonais Quercus acuta.

Nombre d’espèces sont capables de vivre plusieurs centaines d’années et de développer un tronc unique ou multiple très épais. Leurs racines sont typiquement associées en symbiose avec des champignons.

Les feuilles sont alternes, parfois verticillées (Cyclobalanopsis). Les feuilles sont simples, entières ou pennatilobées, généralement stipulées.

La ramille est fine et souvent très divisée de façon harmonieuse et s’étalant à partir de bourgeons alternes.

Les Fagacées sont monoïques, mais leurs fleurs sont sexuées : les fleurs mâles sont regroupées en chatons (châtaignier, chêne) ou en épis (nothofagus), plus rarement solitaires, les fleurs femelles sont groupées jusqu’à 3. Chez Castanea, les fleurs femelles sont à la base des chatons mâles, cette espèce est moins évoluée.

Ce sont de minuscules fleurs au périanthe réduit à quelques écailles dont les fleurs mâles montrent souvent de multiples cercles d’étamines. Ces fleurs, pour la plupart, sont fécondées par les insectes, elles sont mellifères.

Les fleurs femelles montrent un ovaire infère à mulitple de 3 carpelles à 2 ovules. Un seul ovule se développe après fécondation.

Les fruits sont caractérisés par leur cupule verte puis ligneuse, issue de bractées fusionnées ou de l’involocure ; cette cupule peut être très diversifiée d’une espèce à l’autre : elle devient la petite coupe sous le gland chez les chênes et autres genres approchants, ou des bogues épineux chez Castanea sativa, fibreuses chez Fagus sylvatica.

Les graines sont grosses, de dispersion difficile sauf à être déplacées par les animaux, tels que l’homme, comme pour les châtaignes.

Les plantes appartenant à la famille des Fagacées

Les Fagaceae comprennent environ 900 espèces en 7 à 9 genres.

genre Castanopsis 120 espèces asiatiques plutôt tropicales, parmi lesquelles de nombreuses produisent des glands comestibles. Ex Castanopsis lamontii, une espèce chinoise. Les glands de Castanopsis cuspidata sont consommés bouillis ou grillés, comme les châtaignes.

genre Castanea : 13 espèces, dont évidement notre châtaigner commun Castanea sativa. Castanea pumila, Castanea ozarkensis et Castanea dentata sont nord américains, Castanea dentata produit également des fruits comestibles. Castanea mollissima, Castanea seguinii et Castanea crenata sont asiatiques

genre Chrysolepis : 2 espèces américaines Chrysolepis chrysophylla et Chrysolepis sempervirens. Crysolepis chrysoplhylla, le chinquapin géant, produit une noix comestible dont le goût est approchant de celui de la noisette.

genre Fagus : une dizaine d’espèces, dont Fagus sylvatica, une des espèces dominantes de nos forêts européennes. Autres espèces : Fagus japonica le hêtre bleu du Japon, Fagus crenata le hêtre du Japon, Fagus lucida le hêtre brillant, Fagus grandifolia le hêtre d’Amérique.

genre Lithocarpus ou Notholithocarpus : 300 espèces asiatiques et une seule américaine : Notholithocarpus densiflorus, le chêne à tan, dont les gros glands sont veloutés, originaire de l’Orégon. Ce sont des arbres à feuillage coriace et persistant ; leurs glands sont couverts d’une coque très dure. Autre espèces Lithocarpus cleistocarpus, d’Asie tempérée, Lithocarpus edulis, aux fruits comestibles.

genre Nothofagus : 35 espèces, Caduques ou persistantes dont 19 sont tropicales. Les nothofagus sont proches des hêtres (Fagus), ce sont leurs homologues croissant dans l’hémisphère sud, sur la cordillère des Andes ou en Océanie.

genre Quercus : 600 espèces parfois divisées en sections ou sous-genres dont 8 sont indigènes de France : chêne vert Quercus ilex, Chêne liège Quecus suber, chêne pédonculé Quercus robur, chêne pubescent Quercus pubescens, chêne sessile Quercus petraea...

Cyclobalanopsis est un sous-genre de Quercus. Ex Quercus hefleriana

Erythrobalanus est également un sous-genre de Quercus et représente les chênes rouges/noirs d’Amérique.

genre Trigonobalanus : 3 espèces relictuelles d’une large distribution jusqu’en Europe (fossiles), 2 asiatiques tropicales (Malaisie) Trigonobalanus verticillata, Trigonobalanus ichangensis, 1 colombienne Trigonobalanus excelsa

Utilisation des Fagacées

Les Fagacées sont grands producteurs de bois d’œuvre, pour la construction ou le bois de chauffage. Le chêne, le hêtre et le châtaignier représentent l’une des plus importantes sources de bois dur. Les châtaigniers sont recépés pour cette exploitation.

Nombreuses espèces sont alimentaires, leurs fruits étant comestibles, notamment la châtaigne, le fruit du châtaigner américain, les fruits de Lithocarpus edulis, et même les faines de notre Hêtre Fagus sylvatica.

De nombreuses espèces sont taniques et utilisées en médecine naturelle.

Les Fagacées sont également de beaux arbres d’ornement, utilisé en haut jet isolé (châtaignier, panaché, hêtre pourpre, chêne rouge, hêtre de Magellan Nothofagus antartica, originaires des Andes et rustique jusqu’à à -15 °C) mais également parfois en haie (hêtre), ou en cépée.

Nos fiches de culture

Castanea

Fagus

Quercus

Lire aussi
Petits conifères bleus - Portrait de famille Petits conifères bleus - Portrait de famille

Il existe une quantité impressionnante de cultivars de conifères à feuillage plus ou moins bleuté. Voici une sélection des meilleures formes qui sont proposées par les pépiniéristes. Les cèdres...

Les géraniums vivaces, portrait de famille Les géraniums vivaces, portrait de famille

Les géraniums vivaces forment une vaste famille, petit tour d'horizon par thémes. Les plus opulents Geranium x cantabrigiense. Hybride de Geranium macrorrhizum x Geranium dalmaticum, obtenu en 1974...

Camélia: portrait de famille Camélia: portrait de famille

Achetez votre camélia en fleurs pour choisir les plus belles fleurs. Renseignez-vous sur ses caractéristiques en gardant à l’esprit l’utilisation que vous voulez en faire. Il y a une...

Hortensia paniculé, portrait de famille Hortensia paniculé, portrait de famille

Originaires d’Asie et introduits en Europe à la fin du 19e S, les hortensias paniculés ou Hydrangea paniculata sont des arbustes robustes et vigoureux dont les lourdes grappes de fleurs font...

Vos commentairesAjouter un commentaire