Romarin d'Australie à longues feuilles

Romarin d'Australie à longues feuilles, Westringia à longues feuilles, Westringia longifolia

Botanique

Nom latin  : Westringia longifolia
Origine  : Australie
Période de floraison : du printemps jusqu'à l'automne
Couleur des fleurs  : lilas, blanc
Type de plante : arbuste d'ornement méditerranéen
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 2 à 3 m

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, -7°C, à réserver en extérieur aux régions au climat doux
Exposition  : soleil à mi-ombre
Type de sol : très tolérant, assez pauvre
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : sec à humide
Utilisation : isolé, massif, conteneur, haie, art topiaire
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : boutures, marcottages, semis

Westringia longifolia, le romarin d’Australie à longues feuilles, est un arbuste au feuillage persistant qui appartient  à la famille des Lamiacées, au même titre que les sauges, les menthes et  le romarin. Westringia longifolia est originaire des côtes du sud de l’Australie.  Le genre Westringia ressemble au romarin par les feuilles et les fleurs, mais non par le parfum aromatique. Le terme « romarin d’Australie » désigne en général une autre  espèce, très largement cultivée, Westringia fructicosa.

Le romarin d’Australie à longues feuilles est une espèce de climat méditerranéen, ou océanique doux. Extrêmement résistant à toutes sortes de conditions de culture, il peut être utilisé en haie, en potée, pour maintenir le sol sur les talus et même en art taupière. Résistant aux embruns, c’est un excellent arbuste pour les jardins de bord de mer.

Description du romarin d’Australie à feuilles longues

Westringia longifolia est un arbuste au port dense pouvant atteindre 3 m en tous sens, mais supportant facilement une taille de forme ou pour limiter son encombrement.  Le westringia à longues feuilles forme naturellement une boule régulière et compacte. Les branches sont réparties uniformément dans tous les sens. Le feuillage est denses, les feuilles persistantes, longues et étroites, sont sessiles et verticillées autour de la branches par 3 ou 4. Le limbe, un peu épais et ourlé, est vert vif au-dessus, et gris au revers. Les fleurs naissent à l’aisselle des feuilles du printemps jusqu’en automne, avec un pic de floraison au printemps.

Typique des lamiacées, les fleurs assez grandes pour la famille, sont bilabiées : les lèvres sont très nettement divisées, en 2 lobes pour la lèvre supérieure et en 3 lobes pour la lèvre inférieure.  Les fleurs montrent souvent une couleur lavande clair, mouchetée au centre ; la  variété Westringia longifolia ‘Snow Flurry’  se pare de lumineuses petites fleurs blanches.

Culture du westringia à longues feuilles

Westringia longifolia se montre particulièrement résistant en culture, capable de croître en sol sablonneux, caillouteux, mais aussi argileux ou limoneux. Il supporte les sécheresses importantes une fois bien établis, bien que sa croissance soit meilleure et son allure plus généreuse avec des apports d’eau plus réguliers. Il ne craint pas non plus les excès d’eau qui rende le terrain humide.

Du fait de sa forme globalement arrondie, il peut être laissé libre, et servir pour végétaliser un terrain difficile, pauvre ou en pente, maintenir le sol, limiter l’entretien. Taillée en demi-sphère régulière, ou en toute autre forme de son choix, il apporte de la structure dans un jardin. Le westringia à longues feuilles supporte les embruns, il peut donc être utilisé également pour faire une haie protectrice face à la mer.

Il est rustique jusqu’à -7 °C. En zone méditerranéenne, il est implanté en automne, dans les régions moins clémentes, il se plante au printemps. Le premier été, des arrosages lui permettront de s’enraciner en profondeur. Par la suite, il se débrouillera sans arrosages, sauf si vous souhaitez booster sa croissance.

Le westringia à longues feuilles peut être  aussi cultivé en pot que l’on abrite des fortes gelées en hiver. On peut en faire des sculptures végétales. Une plante en pot nécessitera cependant des arrosages suivis tout l’année.

Taille et entretien du romarin  d‘Australie à longues feuilles

Un apport d’engrais organique faible en phosphate est possible pour accélérer la croissance. Il peut devenir indispensable pour une culture en conteneur.

Une taille légère chaque année au printemps avant le départ de la nouvelle végétation est  intéressante pour conserver l’arbuste  plus compact.

Dans une haie, Westringia longifolia est taillé juste après le pic de floraison printanière.

Multiplication du romarin d’Australie à longue feuilles

Le westringia à longues feuilles se multiplie facilement par bouturage, au printemps ou en été, dans une terre régulièrement arrosée. Les graines récoltées peuvent être également semées en terre chaude et humide.

Espèces et variétés de Westringia

25 espèces
Westringia fruticosa, le romarin d’Australie
Westringia glabra, à feuilles ovales
Westringia longifolia ‘Snow Flurry’ est à fleurs blanches

Lire aussi
Pourquoi les feuilles tombent en automne ? Pourquoi les feuilles tombent en automne ?

La question peut faire sourire, mais qui ne se l'ai jamais posé ? Et elle en amène une autre : pourquoi certains arbres comme les conifères ne perdent pas leurs feuilles ? Tour d'horizon...

Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main

Voici un truc extrêmement simple qui mérite d'être un peu développé. A l'automne venu, les feuilles mortes ont vite envahit les pelouses et les terrasses. Vous utilisez surement un râteau pour les...

Les plantes à feuilles flottantes Les plantes à feuilles flottantes

Qui ne connait pas le nénuphar, digne représentante de ces plantes de bassin aux feuilles flottantes. Les plantes dites "à feuilles flottantes" possèdent des feuilles posées à la surface de l'eau...

Précieuses feuilles mortes Précieuses feuilles mortes

Chaque année voit renaître l'élégant ballet des feuilles mortes dansant dans le vent, l'automne arrivant. Nul besoin de stresser à l'idée de les ramasser et de les brûler : vous allez pouvoir les...

Vos commentairesAjouter un commentaire