Rosier fétide, Ronce d'Autriche

Rosier fétide, Ronce d'Autriche, Rosa foetida

Botanique

Nom latin  : Rosa foetida
Famille  : Rosacées
Origine  : Caucase
Période de floraison : mai-juin
Couleur des fleurs  : blanc crème
Type de plante : rosier botanique
Type de végétation : arbustive
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 1 m à 2 m 50

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique jusqu'à -24 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : drainant, minéral et pauvre
Acidité du sol  : acide à légèrement acide
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : haie défensive, lisière, isolé
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : marcottes, semis, divisions

Généralités

Rosa foetida, le rosier fétide ou ronce d’Autriche, est une espèce de rosier botanique, appartenant à la famille des Rosacées. Il est originaire des montagnes du Caucase.

Première espèce à fleurs jaunes connues en Europe, la rose fétide a bien été accueillie par les hybrideurs, elle est parente de nombreux hybrides jaunes ou orangés. La forme botanique et celles qui en sont proches, sont un régal pour les yeux.

Le rosier de Perse, Rosa foetida ‘Persiana’ variété jaune et double, et le rosier bicolor Rosa foetidus ‘Bicolor’ sont plus couramment cultivés que la forme botanique aux fleurs simples, qui est une belle une plante de collection.

Description du rosier fétide

Le rosier fétide forme un arbuste aux multiples tiges s’allongeant de 1 m à 2m 50. Ses feuilles sont composées de 5 à 9 folioles, arrondies et à bord denté, vert vif. Ses tiges épineuses sont un peu grêles. Les fleurs s’épanouissent durant 3 semaines, en mai juin. Elles s’épanouissent sur des ramifications le long de la branche de l’année précédente, apparaissent donc sur le vieux bois.

Les fleurs de Rosa foetida forment une corolle bien ouverte, jaune vif, à 5 pétales arrondis. Elles dégagent un parfum qui semble parfois désagréable pour certaines personnes, d’où le qualificatif Foetida. Comme beaucoup de Rosacées, c’est une espèce mellifère. Par contre, elle demande du soleil et de la chaleur pour être féconde et produire des graines. Les fruits sont ronds, rougeâtres.

Cette espèce monte une tendance à se marcotter naturellement, comme une ronce.

Cultiver le rosier fétide

Rosa foetida se cultive à une exposition ensoleillée à mi- ombragée, dans un sol acide et drainant, par exemple de type argilo-sablonneux. Il est capable de croître dans des sols pauvres et se montre réellement résistant à la sécheresse et à la chaleur, une fois bien enraciné.

Le rosier fétide est installé au jardin à racine nues, d’octobre à avril, en dehors des périodes de gel, ou presque toute l’année lorsque c’est une plante en pot.

Cette espèce vigoureuse peut montrer parfois une sensibilité à la maladie des tâches noires.

Multiplier le rosier fétide

Rosa foetida se montre un peu récalcitrant au bouturage. Il est plus facile à reproduire par marcotte. D’ailleurs, lorsqu’une branche affleure le sol, elle a tendance à s’enraciner naturellement. Les branches marcottées sont affranchies au printemps ou en début d’automne.

Tailler Rosa foetida

Le rosier jaune de Perse peut être taillé pour limiter son encombrement ou pour modeler sa forme. D’autre part, tous les quelques années, les plus anciennes branches seront également recépées à la base pour rajeunir l’arbuste.

Puisque Rosa foetidus fleurit sur le vieux bois, il est taillé juste après la floraison, soit fin juin. Les nouvelles croissances assureront la floraison de l’année suivante.

Les marcottages naturels sont à surveiller ou à limiter si on veut éviter que le roncier d’Autriche ne s’étale en largeur. Les branches peuvent être palissées ou maintenues loin du sol.

Espèces et variétés de Rosa

150 espèces et des milliers de cultivars
Rosa banksia, le rosier de Banks
Rosa rugosa, à gros fruits
Rosa gigantea, de 30 m de hauteur parfois
Rosa rubiginosa, l’églantier rouge
Rosa moschata, le rosier musqué
Rosa wichuraiana, le rosier de Wichura
Rosa rubiginosa, l’églantier rouge
Rosa hugonis, aux fleurs jaunes
Rosa pimpinellifolia, le rosier pimprenelle
Rosa foetida ‘Persian Yellow’, ou ‘Persiana’ le rosier de Perse à fleurs jaunes doubles
Rosa foetida bicolor, pétales orange sombre au revers jaune

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La plantation d'un rosier La plantation d'un rosier

Comment et quand planter un rosier ? Cela varie selon le type type d'achat, en conteneur ou à racines nues. Quand planter un rosier ? Les rosiers en conteneur peuvent être plantés pratiquement...

Histoire de la rose et du rosier (suite) Histoire de la rose et du rosier (suite)

Suite de l'histoire de la rose et du rosier ... » Histoire de la rose et du rosier En 1700, l’arrivée de rosiers de Chine et de Japon bouleversa la culture de la rose en France. En quelques...

Histoire de la rose et du rosier Histoire de la rose et du rosier

Dans tout l’hémisphère nord, l’histoire de la rose remonte à la nuit des temps. Reine du jardin à juste titre, la rose est un joyau que les jardiniers ont façonné patiemment de...

Fontana Rosa, le jardin des romanciers (06) Fontana Rosa, le jardin des romanciers (06)

Le jardin Fontana Rosa est l’œuvre de Vicente Blasco-Ibañez (1867-1928), scénariste et romancier espagnol, né à Valence. Monument Historique El jardin de los Novelistas, le jardin des...

Vos commentairesAjouter un commentaire