Echévéria petit agave

Echeveria agavoïdes en forme de mini agave est une petite plante succulente particulièrement décorative. Fiable et facile d’entretien, elle pourra vous accompagner des années durant dans une pièce lumineuse ou dehors pendant la belle saison.

Echévéria petit agave, Echeveria agavoides

Botanique

N. scientifique Echeveria agavoides
Synonymes Echeveria obscura, Echeveria yuccoides, Urbinia agavoides
Famille Crassulacées
Origine Mexique
Floraison fin d'hiver en culture
Fleurs jaune orangé
Typeplante succulente
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur10/15 cm en feuilles, 30 cm en fleurs

Planter et cultiver

Rusticité peu rustique, jusqu'à -6 °C
Exposition ensoleillée à ombre lumineuse
Solplutôt drainant, mais tolérant
Acidité neutre à basique
Humidité normal à très sec
Utilisationserre, véranda, plante d'intérieur, extérieur en zone méditerranéenne, plein air pendant l'été
Plantationprintemps, été
Multiplicationbouture, divisions, semis
Echévéria petit agave, Echeveria agavoides

Echeveria agavoïdes ou échévéria petit agave est une plante grasse appartenant à la famille des Crassulacées. Elle est originaire de stations élevées, dans les montagnes du centre du Mexique. Ce beau petit échévéria, originale avec ses feuilles anguleuses est courant, aisément cultivé ; il existe aussi sous de nombreuses formes horticoles. Il fait une plante succulente en pot extrêmement complaisante.

Son origine de haute altitude en fait un échévéria relativement rustique, tant qu’il reste au sec.

Description d’Echeveria agavoides

L’échévéria petite agave produit une rosette de feuilles dense. Cette rosette, large et haute de 7 à 12 cm, est généralement unique : à part chez quelques variétés proliférantes, elle ne fait que rarement 1 ou plusieurs rosettes adventives sur des plantes âgées.

Ses feuilles sont très serrées, disposées de manière à cacher complètement une tige très courte. Ces feuilles épaisses et succulentes sont triangulaires et pointues, vert vif à vert bleuté selon les individus.

Les inflorescences d’Echeveria agavoides ne sont pas faciles à obtenir, elles apparaissent en fin d’hiver : elles se déroulent en col de cygne et portent quelques fleurettes en cloche, jaunes.

Avec l’ensoleillement, la couleur de l’échévéria petit agave peut varier, notamment les pointes des feuilles qui colore en rose, rouge ou cramoisi. Au contraire, en ombre claire, cet echeveria conserve une lumineuse teinte vert frais, un peu satinée.

Variétés d’échévéria petite agave

  • Echeveria agavoïdes var corderoyi est une variété botanique très intéressante  et assez rare : plus fine et plus dense, aux feuilles très pointues.
  • Echeveria agavoïdes ‘Romeo Rubin’ est une plante entièrement rouge vif si elle est suffisament ensolleiléee.
  • Echeveria agavoïdes ‘Red Edge’, est une forme avec des feuilles vert vif bien anguleuses aux extrémités cramoisies.
  • Echeveria agavoïdes ‘Ebony’, plus bleutée, montre des extrémités de feuilles quasiment noires.
  • Echeveria agavoïdes ‘Lipstick’ est vert acide, contrastant avec des pointes rouges
  • Echeveria agavoïdes ‘Prolifera’ fait des rosettes latérales bien plus volontiers et peut donc être qualifiée de proliférante.
  • Echeveria agavoïdes ‘Cristata’ est une forme monstrueuse en crête, elle se développe en éventail.
  • Echeveria agavoïdes ‘Gilva’ montre des feuilles plus arrondies, bien moins typiques, mais bleutées.
  • Echeveria agavoïdes ‘Sirius’ est bleue et peut devenir toute rose au soleil.

Comment cultiver Echeveria agavoides ?

L’écheveria petite agave n’est vraiment pas compliqué à cultiver en pot, à l’intérieur toute l’année, près d’une fenêtre ou en extérieur d’avril à septembre. Il peut montrer une rusticité jusqu’au-delà de -6 °C, mais à condition d’être entièrement au sec. Cela permet de le cultiver néanmoins dans une serre froide ou dans une véranda sans s’inquiéter du froid.

Originaire des pentes rocheuses, cette écheveria demande un substrat drainant, de préférence assez minéral. Sa terre ne doit pas être trop riche, car il y perd sa belle forme épaisse et courte. Et la terre ne doit pas retenir trop l’eau d’arrosage, car cette espèce est extrêmement résistante à la sécheresse, mais sensible au surplus d’humidité. En contrepartie, il est assez lent à croître, mais fiable.

Parfois ces plantes grasses sont vendues dans un substrat 100% terreau, il vaut mieux alors les rempoter dans une terre franche rendue plus drainante par un apport de gravier. Ce rempotage est possible n’importe quand en dehors de la saison de repos hivernale.

Echeveria agavoides accepte une exposition d’ombre claire jusqu’au plein soleil, et se montre donc tolérant. Mais son épiderme peut brûler irrémédiablement si on le fait passer brusquement de l’un à l’autre.

Il sera arrosé d’avril à fin septembre, mais seulement quand la terre de son pot est sèche. Dehors cependant, où l’atmosphère est parfaitement aérée, les surplus de pluies seront acceptés tant que le pot ne baigne pas dans une soucoupe.

Les apports d’engrais sont à éviter pour cette espèce, car elle aura tendance à s’effiler ou à devenir fragile aux attaques fongiques. Pour la nourrir, un renouvellement de la terre autour de la motte de racines ou un rempotage dans un pot plus grand tous les 2 ans est préférable.

De fin septembre à début avril, l’échévéria petit agave préfère un hivernage au frais entre 0 et 10 °C, complètement au sec, donc sans aucun arrosage. En repos, il peut être, si besoin, installé dans un garage ou un grenier, même s’il y a peu de lumière.

Comment multiplier Echeveria agavoides ?

Cet échévéria ne produit que rarement des rosettes latérales qu’on peut diviser pendant la belle saison. Prélevées 1 jour ou 2 après un copieux arrosage, elles sont bien gonflées et s’enracinent sans difficulté, simplement posées sur la terre.

Si votre Echevéria agavoides ne fait aucun rejet, il faut le multiplier par bouturage de feuilles, qui fonctionne à merveille de mai à juillet :

Une fois la plante bien regonflée par un arrosage., il faut dégager un peu la tige sous les feuilles pour pouvoir prélever 1 ou plusieurs feuilles parmi les plus basses. Elle se décroche de la tige par un mouvement précis, en tirant d’un côté à l’autre, sans écraser la feuille entre ses doigts.

Le saviez-vous ?

En raison de sa silhouette en mini-agave, très esthétique, Echeveria agavoides est régulièrement vendue sous forme de plante artificiellement colorée à la peinture (vert, bleu, doré, etc.). Tout décoratifs qu’elles soient, il est peu probable qu’elles survivent ensuite à de tels traitements, leur épiderme étant complètement occulté, ces Echeveria seront asphyxiés.

Espèces et variétés de Echeveria agavoides

150 espèces très ornementales

  • Echeveria elegans, échévéria élégant
  • Echeveria gibbiflora, une plante massive pouvant atteindre 1 m de hauteur
  • Echeveria glauca, bleuté
  • Echeveria derenbergii, très facile à cultiver
  • Echeveria nodulosa, une espèce plus rare
  • Echeveria pulvinata, une plante veloutée
Lire aussi
Echeveria frisé, Echeveria shaviana Echeveria frisé, Echeveria shaviana

L'echeveria frisé, Echeveria shaviana, est une plante succulente, appartenant à la famille des Crassulacées, comme les sédums ou les joubarbes. Bien que sa forme frisotée nous fasse penser à...

Echeveria pulvinata Echeveria pulvinata

Echeveria pulvinata est une plante grasse, vivace, appartenant à la famille des Crassulacées. Echeveria pulvinata est originaire du Mexique, accrochée aux pentes parmi les rochers, parfois en...

Echeveria Echeveria

Le genre  Echeveria comprend plus de 150 espèces de plantes succulentes caractérisées par le port de leurs feuilles en rosette. Ces plantes sont originaires des zones sèches et semi désertiques[...]

Agave bleu, Agave à téquila, Agave tequilana Agave bleu, Agave à téquila, Agave tequilana

Agave tequilana, l'agave à tequila ou agave bleu est une plante succulente appartenant à la famille des Agavacées, proches des Dasylirion et des Sanseveria. Il est originaire du Mexique,...

Vos commentairesAjouter un commentaire