Sansevière bâton

Sansevière bâton dans un jardin aux îles Canaries

Botanique

Nom latin  : Sansevieria stuckyi
Famille  : Asparagacées
Origine  : Côte est de l'Afrique
Période de floraison : été
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : plante d'intérieur, plante succulente
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 0,60 à 2 m

Planter et cultiver

Rusticité  : plante gélive, jusqu'à 5 °C
Exposition  : soleil, mi-ombre, ombre claire
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à basique
Humidité du sol  : arrosages espacés
Utilisation : culture en pot
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : bouturage, semis

Généralités

Sansevieria stuckyi, la sansevière en bâton ou sansevière bâton est une plante grasse appartenant à la famille des Agavacées, donc apparentée aux yuccas et agaves. Sansevieria stuckyi est originaire de la côte est du sud de l’Afrique, où elle croît au milieu des broussailles. La sansevieria en bâton, très facile à cultiver dans les maisons, est devenue une plante d’intérieur populaire, tant elle est graphique et sans souci.

Description de la sansevière bâton

La sansevière  bâton est la plus grande espèce du genre : en culture, elle mesure de 60 cm à 2 m de hauteur. Dans son milieu naturel, elle atteint même 2,80 m. c’est une plante rhizomateuse portant une colonie de rosettes de feuilles basales particulières, car ne comportant que 1 à 3 très longues feuilles par rosette.

Les feuilles de Sansevieria stuckyi sont succulentes et épaisses, hautes de 60 à 200 cm, presque cylindriques, mais comportant une étroite gouttière. Leur diamètre varie de 1 à 5 cm. Sansevieria stuckyi est xérophyte.

La floraison se fait rare en culture, surtout dans la maison où la température des pièces ne permet pas de lui fournir une saison de dormance au frais. L’inflorescence qui se développe à partir de la base de la plante est un épi épais et court rassemblant de nombreuses fleurs allongées, blanches et odorantes.

Comment cultiver Sansevieria siuckyi  ?

Superbe décoration d’intérieur, la sansevière bâton est facile à maintenir en bonne santé. Elle supporte toute sorte d’expositions avec une préférence pour du soleil le matin ou le soir et de l’ombre aux heures les plus chaudes. Elle sera très belle, si elle est maintenue serrée dans un pot, afin que son feuillage soit dense.  

Sansieveria stuchyi accepte n’importe quelle terre du moment qu’elle soit drainante, et qu’un trou au fond du pot permet d’évacuer les surplus d’arrosage. Elle est arrosée régulièrement, mais seulement lorsque la terre a séché, ce qui peut être une fois par semaine en été, mais une fois par mois en hiver. Une heure ou deux après chaque arrosage, le surplus dans le fond du cache-pot est vidé. En été, cette sansieviera sera nourrie d’une dose d’engrais pour cactées une fois par mois.

La croissance de Sansevieria stuckyi est assez lente. Elle va remplir tranquillement le pot avec de nouvelles rosettes de feuilles. Un rempotage tous les 3 à 4 ans suffit, il sera fait avant d’arroser entre avril et août.

Dans le commerce, pour offrir une potée assez pleine, les producteurs rassemblent dans le même pot plusieurs boutures de feuilles racinées, sans rhizome. Certaines referont de nouvelles plantes à la base des feuilles, au look d’abord un peu désordonné, puis prenant peu à peu le port de la plante mature.

Comment multiplier Sansevieria stuckyi ?

Division de rejet : les jeunes plantules peuvent être émancipées entre avril et août.

Bouture de feuilles : des tronçons de feuilles de 10/20 cm de long sont susceptibles de s’enraciner et de produire de nouvelles rosettes, sur une terre sablonneuse humidifiée et à 20/25 °C. Il faut laisser sécher les coupes 2 jours avant de les enfoncer dans le sable. Le processus est assez lent.

Espèces et variétés de Sansevieria

Il existe 70 espèces dans ce genre

  • Sansevieria ehrenbergii, avec une base en éventail plus évidente
  • Sansevieria francisii, que l’on pourrait confondre avec un aloès
  • Sansevieria trifasciata, les langues de belle-mère
  • Sansevieria cylindrica, sansevieria à feuilles cylindriques
  • Sansevieria bacularis, même forme que S.cylindrica, mais avec des feuilles plus minces
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire