Bâton de Jacob, Asphodéline jaune

Bâton de Jacob, Asphodéline jaune, Asphodeline lutea

Botanique

Nom latin  : Asphodeline lutea
Famille  : Liliacées
Origine  : pourtour méditerranéen
Période de floraison : avril à juin
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : plante rhizomateuse
Type de végétation : plante vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 70 à 120 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -19°C
Exposition  : soleil
Type de sol : pauvre et drainant
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif, isolé, talus, jardin de gravier, jardin sec, bord de mer
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division, semis

Asphodeline lutea, l’asphodeline jaune, encore appelée bâton de Jacob est une plante vivace de la famille des Liliacées. Etroitement apparentée aux asphodèles, l’asphodeline est originaire du pourtour méditerranéen, distribuée dans le sud de l’Europe et en Afrique du nord. Elle est rare et protégée en France. Le bâton de Jacob vit dans les prairies ensoleillées, au sol calcaire pauvre et caillouteux.

Au jardin ornemental, l’asphodeline jaune est une plante au graphisme verticale, mise en valeur lorsqu’elle est cultivée en masse. Elle est adaptée pour les sols difficiles et secs.

Description du bâton de Jacob

L’asphodeline produit une touffe dense de feuilles linéaires trigones, gris-vert, étroites et dressées sur 30 à 45 cm de hauteur. Les racines sont épaisses et rhizomateuses, au fur et à mesure du développement de la plante, elles multiplient le nombre de pousses, qui restent serrées les unes contre les autres. Ainsi, Asphodeline lutea s’élargit parfois jusqu’à 60 cm. Chaque pousse développe une unique tige florale haute de 70 cm à 1m 20, qui fleurit à partir de fin avril jusqu’en juin. L’aspect graphique et esthétique du bâton de Jacob s’accentue au fur et à mesure que la plante s’étoffe, mais dans un premier temps, une jeune plante à une ou quelques tiges peut sembler décevante.

Les fleurs sont portées en inflorescence étroite, où les fleurs s’épanouissent successivement sur 20 cm pendant plus d’un mois. Les fleurs, de 2,5 cm à 5 cm montrent 6 tépales étroits et jaunes, nervurés de vert à l’extérieur. Elles sont mellifères et parfumées. Une fois fécondées, elles produisent chacune un petit fruit rond à trois loges, renfermant les graines.

La plante rentre en dormance en été, le feuillage sèche, ne laissant que le squelette des tiges en fruit, pour ne redémarrer qu’au printemps.

Culture d’Asphodeline lutea

Le bâton de Jacob est parfaitement rustique, tant que le sol n’est pas gorgé d’eau en hiver pendant le gel. Autrement dit, l’asphodeline demande un sol suffisamment drainant. Celui-ci peut être de calcaire à limoneux, pierreux ou sablonneux : le bâton de Jacob se contente de sols pauvres.

Asphodeline lutea est installée au jardin de préférence au printemps, en exposition ensoleillée. Elle demande quelques arrosages durant le premier été pour s’assurer de la reprise, puis devient ensuite résistante à la sécheresse. Elle demande un peu de temps pour s’étoffer et donner toute sa mesure.

Multiplier l’asphodeline jaune

Divisions. Asphodeline lutea peut être divisée, au printemps, au début du redémarrage de la végétation. Chaque fragment doit comporter au minimum des racines saines et un bourgeon en cours de démarrage. Tous les pieds sont repiqués au plus vite et arrosés tous les 10 jours durant quelques mois.

Semis. Les graines germent mieux semées dès leur maturité. Elles germent en 3 mois environ à 20°C enterrées sous 2 cm de terre. Certaines germent dès le premier été, d’autres attendent le printemps, parce qu’elles nécessitent de connaitre le froid de l’hiver pour induire une germination. Parfois des semis spontanés apparaissent autour du pied mère. Ils peuvent être déplacés et repiqués au printemps suivant, en essayant de prendre suffisamment de terre pour ne pas perturber les racines.

Espèces et variétés de Asphodeline

Le genre comprend environ une vingtaine d’espèces
Asphodeline liburnica, au feuillage plus fin et aux fleurs pâles

Lire aussi
Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Un potager au balcon Un potager au balcon

Nulle raison de se priver de la joie de récolter des légumes frais cultivés de façon naturelle sous prétexte que vous ne possédez qu'un simple balcon. A la fois décoratif et utile, cet aménagement...

Réalisez un potager 100% naturel ! Réalisez un potager 100% naturel !

Vous avez décidé de créer votre propre potager pour profiter toute l’année de légumes et de fruits cultivés « maison » ? Vous avez raison ! Créer un potager dans son jardin, ou même sur son...

Le calendrier du potager Le calendrier du potager

Ce tableau donné à titre indicatif présente les périodes de semis, de repiquage et de récolte pour les principaux légumes et pour un climat moyen (type Ile-de-France). Pour chaque espèce, il existe...

Vos commentairesAjouter un commentaire