Nigritelle noire ou rose, Orchis vanille

Les nigritelles, Nigritella nigra renommées en Gymnadenia nigra, sont des orchidées terrestres présentes dans nos montagnes françaises en un complexe de sous-espèces localisées. Avec leurs fleurs presque noires, elles sont typiques et faciles à repérer sur les pelouses alpines calcaires.

Nigritelle noire ou rose, Orchis vanille, Gymnadenia nigra subsp. corneliana, Nigritella corneliana

Botanique

N. scientifique Gymnadenia nigra
Synonyme Nigritella nigra
Origine Europe, France
Floraison mai à août
Fleurs noir, rose
Typeorchidée botanique 
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur12 à 20 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -19 °C 
Exposition ensoleillée
Solsol calcaire peu riche
Acidité basique
Humidité sec à frais
Utilisationplante sauvage et indigène
Plantationsans objet
Multiplicationsemis
Nigritelle noire ou rose, Orchis vanille, Gymnadenia nigra subsp. corneliana, Nigritella corneliana

Nigritella nigra ou Gymnadenia nigra, appelée couramment nigritelle noire ou rose est une orchidée terrestre et alpine appartenant à la famille des Orchidacées. Auparavant séparées dans le genre Nigritella, les nigritelles sont aujourd’hui incorporées au genre Gymnadenia. Les nigritelles sont présentes dans les massifs montagnards européens. Nigritella nigra est une espèce d’orchidée indigène de France.

Description de la nigritelle

La Gymnadenia nigra type, haute et triploïde, est une plante scandinave. En France, les nigritelles sont des orchidées terrestres plus courtes (12 à 20 cm de hauteur), de pelouse alpine calcaire. Elles possèdent des tubercules souterrains longuement digitées, des feuilles basales étroites et longues. Leur épi de fleurs est dense, conique plus ou moins pointu ou globulaire.

Les fleurs de nigritelles sont petites, avec un labelle dirigé vers le haut. Elles sont pour la plupart caractérisées par une couleur rouge sombre presque noire, mais certaines sous-espèces et variants sont des exceptions. On peut aussi rencontrer parfois une nigritella hypochrome jaunâtre.

Les fleurs de nigritelle dégagent un parfum de vanille. Elles sont fécondées par les insectes et sont d’ailleurs visitées par une extrême diversité de pollinisateur. On y a compté jusqu’à 53 espèces d’insectes visiteurs, dont 48 espèces de papillons.

Espèces et/ou sous-espèces de Nigritelles dans nos massifs montagnards français :

Gymnadenia nigra est en fait un complexe d’espèces et de sous-espèces, parfois assez confus quant à leur cloisonnement spécifique. Espèces et sous-espèces sont donc encore discutées d’autant que parfois 2 types de nigritelles limitrophes sont capables de s’hybrider. Ajoutons à cela une certaine variabilité, et la détermination pour un non-initié devient assez complexe. Cependant, leur détermination sera aidée par leur localisation.

Actuellement 5 sont nommées et présentes sur le territoire français :

  • Gymnadenia nigra subsp rhellicani ou Nigritella rhellicani est une orchidée courte et rouge sombre, presque noire, présente dans le Jura et les Alpes du Nord entre 1200 et 2600 m d’altitude.

  • Gymnadenia nigra subsp. corneliana ou Nigritella corneliana (cf photo), plus précoce de quelques semaines, et à feuilles nombreuses (entre 8 à 18) produit une inflorescence conique à globulaire dégradée de rose, typique. Avec son parfum léger vanillé, elle peut être surnommée l’orchis vanille-fraise. Elle est présente dans les Alpes du sud et en Maurienne, plus sèches et plus chaudes que les Alpes du Nord. À la jonction avec la distribution de la subsp rhellicani comme au col du Lautaret et au col du Galibier, elle peut s’hybrider avec cette dernière en une nigritelle uniformément rose moyen. 

  • Gymnadenia nigra subsp. gabasiana ou Nigritella gabasiana est la nigritelle endémique des Pyrénées. C’est une nigritelle bien sombre et peu odorante, un peu délicate à différencier de la Gymnadenia nigra subsp austriaca. Nigritella gabasiana se différencie de Nigritella austriaca parfois présente dans les Pyrénées, par ses bractées inférieures garnies de papilles sur leur marge.

  • Gymnadenia nigra subsp austriaca, est une nigritelle sombre à la distribution dispersée dans le Jura, le Massif central, les Alpes et les Pyrénées, entre 1200 et 2400 m d’altitude. Par rapport à Gymnadenia nigra subsp rhecallini, son labelle est supérieur à 7 mm, et elle ne présente pas de papilles sur la marge de ses bractées supérieures.

  • Gymnadenia nigra subsp cenisia ou Nigritella cenisia est une autre nigritelle noirâtre que l’on peut rencontrer dans les Alpes. Ses bractées inférieures présentent une marge à papilles denses et ses fleurs sont particulièrement odorantes (parfum de vanille).

Culture de la nigritelle

Inféodées aux pelouses alpines, dans un climat frais, et parfois très localisées, les nigritelles ne sont pas des plantes vivaces de jardin. Outre leur mauvaise acclimatation en jardin de basse altitude, leur semis est délicat même en culture in vitro. Un plant de nigritelle en vente a très peu de chance d’être produit en culture et sera donc presque toujours une plante prélevée dans son milieu naturel.

Espèces et variétés de Gymnadenia

  • Gymnadenia odoratissima, qui peut être confondue avec G. conopsea
  • Gymnadenia frivaldii, la gymnadénie de Frivald
  • Gymnadenia conopsea, gymnadénie à long éperon ou gymnadénie moucheron
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Moutarde noire, Sénevé noir, Brassica nigra Moutarde noire, Sénevé noir, Brassica nigra

Brassica nigra, la moutarde noire ou sénevé, est une plante annuelle, appartenant à la famille des Brassicacées, au même titre que les choux, les radis ou les giroflées. Brassica nigra[...]

Orchis géant, Orchis à longues bractées, Barlia robertiana Orchis géant, Orchis à longues bractées, Barlia robertiana

Barlia robertiana, l'orchis géant, est une plante vivace appartenant à la famille des Orchidacées. L'orchis géant est aujourd'hui classé dans le genre Barlia, qui est très proche des Himantoglossum...

Orchis purpurea, Orchis pourpre Orchis purpurea, Orchis pourpre

Orchis purpurea, l'orchis pourpre est l'une de nos orchidées indigènes. Assez courante en France, cette orchidée est cependant protégée dans quelques régions. Elle se reconnaît assez facilement à...

Gymnadénie à long éperon, Gymnadénie moucheron, Gymnadenia conopsea Gymnadénie à long éperon, Gymnadénie moucheron, Gymnadenia conopsea

Gymnadenia conopsea, la gymnadénie à long éperon ou orchis moucheron est une orchidée terrestre. Elle appartient à la famille des Orchidacées. La gymnadénie moucheron est largement distribuée en...

Vos commentairesAjouter un commentaire