Orpin de Montéreale, Orpin de Mondovi, Sédum à feuilles en croix

Orpin de Montéreale, Orpin de Mondovi, Sédum à feuilles en croix, Sedum monregalense

Botanique

Nom latin  : Sedum monregalense
Synonyme  : Sedum cruciatum
Famille  : Crassulacées
Origine  : Europe du sud
Période de floraison : juin à août
Couleur des fleurs  : blanches
Type de plante : plante grasse
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : feuilles épaissies, persistantes
Hauteur : 5 à 15 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -12°C
Exposition  : mi-ombre à ombre légère
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : neutre à basique, ne craint pas le calcaire
Humidité du sol  : normal
Utilisation : plante de rocaille
Plantation, rempotage : d’avril à septembre
Méthode de multiplication : bouturage, division

Sedum monregalense, l’orpin de Montereale est une petite plante vivace et succulente de la famille des Crassulacées. Sedum monregalense se retrouve également sous le nom de Sedum cruciatum, le sedum à feuilles en croix. Cette petite plante subalpine est d’origine européenne, très peu distribuée en région Provence Alpes côtes d’Azur et Corse, où elle bénéficie d’un statut de protection, et en Italie, près de la ville de Montereale.

L’orpin de Montereale croît sur les pentes caillouteuses, dans les éboulis ou dans les fissures sur le versant ombragé des montagnes. Cette plante alpine est aussi utilisée en plante de rocaille, formant un dense coussinet de feuilles.

Description de l’orpin de Montereale

Sedum monregalense forme un petit tapis dense et bas constitué de multiples tiges grêles semi-rampantes. Ses feuilles succulentes, vert foncées sont en forme de spatule aplatie. Les feuilles sont soit opposées, soit verticillées par 4, c’est pourquoi il est aussi appelé, sédum aux feuilles en croix. Ce sédum fleurit de juin à aout. Les hampes florales, relativement lâches, portent leurs fleurs sur un long pédoncule. La plante fleurie ne dépasse pas les 15 cm de hauteur. Les fleurs sont épaisses et pubescentes. Les pétales blanc crème forment une corolle étoilée ponctuée par les anthères foncées. La forme de la plante, plus ou moins compacte, est directement liée aux conditions de culture, selon qu’elle dispose d’eau à volonté ou non, ou en fonction de la lumière. Les fleurs pollinisées par les insectes produisent de minuscules graines disposées dans 5 loges.

Culture du sedum à feuilles en croix

Sedum monregalense, en tant que plante succulente demande une terre suffisamment drainante. Le mélange pour la culture en pot se rapproche de celui pour cactées : 1/3 terre de jardin, 1/3 sable grossier et 1/3 terreau. Il supporte et aime le calcaire. En revanche, bien que succulent, l’orpin de Montereale nécessite de rester frais toute l’année, il aime conserver une certaine humidité et ne supporte pas d’être recuit par le soleil d’été.

En rocaille, ce sedum à feuilles en croix s’installe donc côté ubac, c’est-à-dire, du côté ombragé de la pente. Il supporte éventuellement le soleil du matin et du soir. Sedum monregalense se plait aussi coincé avec un peu de terre entre deux grosses pierres, dans une fissure verticale qui assure drainage.

L’orpin de Mondovi peut trouver aussi sa place en surface de pot d’une plante plus grande, telle qu’un bonsaï : les deux plantes se rendent ainsi mutuellement service, l’ombre est apportée par le bonsaï et le sedum protège le sol d’une trop grande évaporation.

Multiplier Sedum monregalense

Le sédum de Montereale se multiplie au printemps ou en été en prélevant des tiges qui présentent déjà quelques petites racines.

Les graines germent en 6 à 8 semaines au printemps lorsque la terre se réchauffe.

Les jeunes plantules sont difficiles à différencier des autres jeunes sédums.

Espèces et variétés de Sedum

Environ 500 espèces de sedum
Rustiques :
Sedum acris, le sedum acre
Sedum kamtschaticum, l’orpin du Kamtchatka
Sedum hispanica, l’orpin d’Espagne
Sedum spectabile, belle grande vivace
Sedum spurium, Jolies rosettes à feuilles plates
Sedum sieboldii, l’orpin de siebold
Non rustiques :
Sedum T. hintonii Clausen, remarquable mais fragile
Sedum morganianum, retombante

Nos fiches
Lire aussi
Le sédum des jardins Le sédum des jardins

Laurent OLLIVIER des jardins d'OLLIVIER nous présente le sédum des jardins Les sédums sont des plantes estivales par excellence puisque leur période de floraison s'étale du mois d'août jusqu'aux...

Pourquoi les feuilles tombent en automne ? Pourquoi les feuilles tombent en automne ?

La question peut faire sourire, mais qui ne se l'ai jamais posé ? Et elle en amène une autre : pourquoi certains arbres comme les conifères ne perdent pas leurs feuilles ? Tour d'horizon...

Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main

Voici un truc extrêmement simple qui mérite d'être un peu développé. A l'automne venu, les feuilles mortes ont vite envahit les pelouses et les terrasses. Vous utilisez surement un râteau pour les...

Les plantes à feuilles flottantes Les plantes à feuilles flottantes

Qui ne connait pas le nénuphar, digne représentante de ces plantes de bassin aux feuilles flottantes. Les plantes dites "à feuilles flottantes" possèdent des feuilles posées à la surface de l'eau...

Vos commentairesAjouter un commentaire