Récupérer les semis spontanés

Semis spontané de marguerites du Cap apparaissant entre les cailloux
Semis spontané de marguerites du Cap apparaissant entre les cailloux

De nombreuses plantes se ressèment d'elles-même au jardin se multipliant ainsi spontanément. Une aubaine pour tous ceux qui veulent obtenir de nouveaux plants pour les offrir, les échanger ou tout simplement fleurir le jardin gratuitement !

Quelles sont les plantes concernées par le semis spontané ?

Les ancolies, les roses-trémières, mais aussi les grands delphiniums annuels, les soucis, les alysses, les nigelles ou les giroflées ravenelles, les coquelourdes, les violas, les valérianes constituent quelques exemples de fleurs qui se ressèment toutes seules. La liste n'est bien sûr pas exhaustive, vous en ferez sans doute l'expérience dans votre jardin !

Du côté du potager, on peut espérer voir la mâche, la moutarde, la plante à huître, la roquette, la tétragone cornue, le cresson de jardin, la bourrache officinale, l'arroche ou la chicorée sauvage réapparaître au jardin dès que les conditions de germinations seront réunies.

Comment récupérer les semis spontanés au jardin ?

La plupart des plantes auront besoin d'un repiquage en godet afin de se remettre de l'arrachage avant d'être replantées au jardin. Élevées quelques temps en pépinière, elles seront plus fortes lors de leur plantation définitive et reprendront bien mieux que si elle avait été transplantées directement en pleine terre dans un lieu où elles risquent d'être oubliées par les arrosages.

  • Commencez par humidifier la zone de prélèvement en profondeur afin de faciliter l'extraction des plantules. L'eau doit bien pénétrer dans le sol pour l'ameublir afin que les racines ne soient pas blessées lors de l'opération.

  • Remplissez des petits godets d'un mélange léger fait de terre de jardin et de bon terreau 'Spécial semis'. Tassez la surface du mélange et réservez.

  • A l'aide d'un plantoir, faites des mouvements de levier sur tout le pourtour des plantules afin d'extraire la motte de terre qui est autour des racines.

  • Une fois la motte posée au sol, secouez-la délicatement afin de prélever chaque plantule sans casser les racines.

  • Soyez particulièrement attentifs aux plantes ayant des racines pivotantes très profondes. Pour les extraire, préférez une gouge à asperge qui se révèle être l'instrument parfait.

  • Une fois les plantules extraites de terre, placez- les chacune dans un des pots individuels préparés au préalable.

  • Encore une fois, veillez à ne pas casser les racines lors de la plantation.

  • Arrosez et placez les godets à l'ombre dans un endroit bien abrité du vent.

Après la récupération des semis spontanés

Une fois vos plantules installées en godets, n'oubliez pas de les arroser souvent. Vous pourrez les transplanter au jardin dès que les racines auront rempli le pot. Choisissez un emplacement et une exposition adaptés à chaque espèce et n'oubliez pas d'arroser pour assurer la reprise !

Lire aussi
Faire ses semis sous abri Faire ses semis sous abri

Pour protéger les fragiles plantules des aléas climatiques ou pour gagner du temps sur les cultures printanières, le semi sous abri est une excellente solution. Du voile d'hivernage à la serre en...

Éclaircir ses semis Éclaircir ses semis

Souvent le jardinier a tendance à avoir la main un peu trop lourde lors du semis. Les plantules sont alors trop serrées, il va falloir les éclaircir. L'éclaircissage, une opération triste mais...

Les techniques de semis Les techniques de semis

Semer une plante est un acte un peu magique, à partir de cette petite graine vous obtiendrez des fruits, des légumes, des fleurs ou même un très grand arbre. Selon les plantes, il existe plusieurs...

Réussir tous les semis Réussir tous les semis

Nos conseils pour réussir tous vos semis du potager et du jardin d'ornement ! Sous abri Le semis sous abri est une méthode très pratique pour démarrer les cultures en avance quelles que soient les...

Vos commentairesAjouter un commentaire