Spathoglottis plicata

Spathoglottis plicata

Botanique

Nom latin  : Spathoglottis plicata
Synonymes  : Spathoglottis spicata, Bletia angustifolia
Origine  : Asie, Australie
Période de floraison : mai à novembre, presque toute l’année
Couleur des fleurs  : rose-violet
Type de plante : orchidée subtropicale
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : semi-persistant
Hauteur : 40 à 100 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : 18° à 26 °C
Exposition  : lumineuse
Type de sol : riche en matière organique
Acidité du sol  : tolérant
Humidité du sol  : humide
Utilisation : serre froide
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division, semis

Généralités

Spathoglottis plicata est une plante vivace appartenant à la famille des Orchidacées. Cette orchidée terrestre est originaire d’Asie et d’Australie. Elle est aujourd’hui largement répandue dans d’autres habitats subtropicaux, tels que la Réunion et la Guadeloupe. Elle profite de la moindre perturbation dans le couvert forestier pour se développer: lisières, chemins ou clairières.

Spattoglossis plicata est une des orchidées tropicales parmi les plus faciles à cultiver. En France métropolitaine, elle se cultive à l’intérieur toute l’année ou au moins durant l’hiver.

Description de Spathoglottis plicata

Le Spathoglottis est une orchidée terrestre sympodiale. Elle présente des pseudo-bulbes ronds de 5 à 7 cm de large, à fleur de terre, surmontée de 2 à 3 feuilles apicales. Les feuilles sont lancéolées à linéaires, plissées, de 3 à 7 cm de large et jusqu’à 120 cm de long. Cette orchidée vigoureuse produit assez rapidement de multiples nouvelles pousses. Les hampes florales sont épaisses, bien droites, elles s’élèvent jusqu’à 90 cm de hauteur ; elles développent de 5 à 25 fleurs qui s’épanouissent successivement. Les fleurs sont de tailles variables, de 3 à 5 cm de large. Les pétales et les sépales, d’un rose violacé intense rappelle la forme du phalaenopsis en plus pointu, tandis que le labelle spatulé descend en-dessous de la corolle. Le tube floral est long et pourpre. Les Spathoglottis s’autopollinisent facilement, et produisent de longues gousses remplies d’une grande quantité de graines, fines comme de la poussière.

Culture de Spathoglottis plicata

Spathoglottis plicata nécessite une exposition très lumineuse, avec éventuellement du soleil direct en début et fin de journée. Il croît dans une fourchette de températures comprise entre 18 et 21°C la nuit et 26 à 28°C la journée.

Spathoglottis plicata est capable de fleurir toute l’année en région tropicale, mais en France, il marque une pause pour l’hiver lorsque la lumière et la température baissent. On évite de laisser descendre la température en deçà de 12°C, sinon les feuilles de l’orchidée ont tendance alors à jaunir très vite.

Spathoglottis plicata se plait dans un mélange humifère. Un mélange de terreau avec une base de tourbe lui convient tout-à-fait, complété d’un peu de charbon de bois et de sable. Les pseudobulbes ne sont enterrés que d’un quart de leur hauteur. Gourmande, cette orchidée apprécie également un apport de fumier décomposé dans le fond du pot ainsi qu’un apport d’engrais dilué une fois sur deux dans l’arrosage.

Les arrosages sont très réguliers durant la croissance des feuilles et des fleurs : la terre ne doit pas sécher entre deux arrosages, mais pour autant le pot ne doit jamais tremper dans l’eau. En hiver, les apports d’engrais sont stoppés et les arrosages sont diminués : il faut juste de quoi humidifier légèrement le substrat. Spathoglottis plicata apprécie une atmosphère humide, entre 60 et 80% d’humidité, elle peut donc être vaporisée 1 à 2 fois par semaine, à l’eau douce pour éviter les taches de calcaire sur les feuilles.

Multiplier Spathoglottis plicata

Au moment de la reprise de la croissance au printemps, une large potée de spathoglottis peut être divisée. Chaque fragment de rhizome doit comporter au moins 3 ou 4 pseudobulbes.

Les graines de cette orchidée peuvent éventuellement germer si elles sont déposées au pied du plant mère. Mais inutile de laisser toutes les gousses arriver à maturité, une seule contient déjà bien assez de graines. Enlever les hampes défleuries évite à cette orchidée de s’user à produire des graines.

Espèces et variétés de Spathoglottis

Environ 45 espèces dans ce genre
Spathoglottis affinis, aux fleurs jaunes
Spathoglossis unguiculata, espèce de Nouvelle-Calédonie
Spathoglottis kimballiana aux fleurs jaune vif, bien ouvertes
Spathoglossis plicata ‘Alba’, forme blanche

Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire