Des orchidées faciles à cultiver

Le cymbidium, une orchidée facile à cultiver
Le cymbidium, une orchidée facile à cultiver

Petits bijoux adulés de certains, les orchidées sont entourées de bien des légendes entourant leur culture. Elles ont pour réputation d'être des plantes difficiles, à la floraison aléatoire et aux besoins bien complexes. Cependant, certaines espèces sont plus robustes et faciles à cultiver qu'il n'y paraît !

Le cymbidium

De grande ampleur, cette orchidée forme de belles touffes très florifères. Très facile de culture, elle peut même être maintenue à l'extérieur dans les régions où il ne gèle pas. Elle tolère d'ailleurs très bien la chaleur et même le soleil direct si l'humidité de son substrat et de l'air est suffisante. Attention à ne jamais laisser d'eau dans la coupelle, mais maintenez le terreau toujours humide. Si le cymbidium est cultivée en intérieur, fournissez-lui une très bonne luminosité et ménagez un repos hivernal entre 12 et 15°C. pour induire à la fois une nouvelle floraison et empêcher les boutons de tomber une fois formés. Vous pouvez placer cette orchidée sur une large coupelle remplie de billes d'argile maintenues humides afin d'augmenter le taux d'hygrométrie surtout si votre appartement est chauffé.

Le sabot de Vénus

Cette plante de culture facile tolère aussi bien le manque de luminosité qu'une eau calcaire, ce qui n'est pas légion dans le domaine. Le Paphiopedilum est une orchidée semi-terrestre qui forme des touffes denses de feuilles. Un coin à l'ombre et pas trop de chaleur lui conviendra parfaitement pour nous gratifier d'une nouvelle floraison toujours spectaculaire.

Le Phalaenopsis

Le Phalaenopsis, ou 'Phal' pour les intimes, est l'orchidée la plus commune, la plus vendue et la plus offerte. Elle a aussi pour réputation d'être la plus facile à cultiver ; Il lui faudra cependant quelques soins spécifiques pour refleurir plusieurs fois par an. Tout d'abord une bonne luminosité est essentielle à son développement tout comme une hygrométrie avoisinant les 60 à 70 % mais attention, le substrat ne devra jamais demeurer détrempé et l'eau ne devra jamais stagner dans la coupelle car les racines sont très sensibles au pourrissement. Enfin, n'oubliez pas que la différence de température entre le jour et la nuit induira la formation des boutons floraux.

Le Zygopetalum

Le zygopetalum est intéressant à cultiver dans les appartements peu chauffés car il tolère et même apprécie ces situations. Tout comme pour beaucoup d'orchidées, la floraison du Zygopetalum est induite par la différence de température entre le jour et la nuit. Veillez aussi à rempoter souvent cette orchidée, car sa croissance est rapide et elle a besoin de nutriments pour bien fleurir.

Chacune de ces orchidées présentées peut être sortie au jardin pendant la belle saison dans un coin ombragée comme le dessous d'un arbre.

Lire aussi
La multiplication des orchidées par semis La multiplication des orchidées par semis

Les orchidées fascinent depuis toujours, mais la technique du semis est maîtrisée que depuis peu... Les orchidées ont suscité beaucoup d'intérêts et de passions au siècle dernier en Europe....

Les orchidées, des origines à leurs cultures Les orchidées, des origines à leurs cultures

Dossier consacré aux orchidées de leurs origines à leurs cultures qui ont toujours fascinées par leurs fleurs étranges Dans la nature les orchidées sont reparties entre les deux cercles polaires,...

La multiplication des orchidées La multiplication des orchidées

Quelles sont les différentes techniques de multiplication des orchidées ? Tour d'horizon Par division de plante Uniquement si vraiment nécessaire car une grande potée fleurie est bien plus belle...

Entretien des Orchidées d'intérieur Entretien des Orchidées d'intérieur

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les Orchidées ne sont pas des fleurs si delicates, comme d’autres plantes d’intérieur, les Orchidées ont simplement besoin d’une...

Vos commentairesAjouter un commentaire