Avocatier (Avocat)

Avocatier (Avocat), Persea americana

Botanique

Nom latin  : Persea americana
Synonymes  : Laurus perseu, Persea rubigena
Famille  : Lauracées
Origine  : Amérique centrale
Période de floraison : juin, juillet
Couleur des fleurs  : jaune-vert
Type de plante : arbre fruitier subtropical
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 7 à 20 m
Toxicité : fruit comestible riche en matières grasses et en vitamines C, E et B

Planter et cultiver

Rusticité  : 4°C minimum
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : bien drainé
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : normal
Utilisation : pleine terre dans le Midi de la France et en Corse, serre, véranda, plante d'intérieur
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis au printemps, le greffage pratiqué par les professionnels

L’avocatier, Percea americana est un arbre subtropical appartenant à la famille des Lauracées, comme la cannelle, le camphre, les lauriers. Il est natif d’Amérique centrale, présent dans les forêts humides, souvent sur calcaire, à partir d’une altitude presque nulle jusqu’à 2000 m. En fonction de son origine, Percea americana se subdivise en 3 types géographiques plus ou moins rustiques : l’avocatier mexicain (subtropical), l’avocatier du Guatemala (subtropical) et l’avocat antillais (tropical). Il fait objet d’une culture intensive dans de nombreuses régions subtropicales et même dans le sud de l’Espagne.

En France, en dehors de l’énorme graine qui permet de faire une expérience ludique de la germination et qui conduit à une plante d’intérieur facile à maintenir, mais pas réellement passionnante, l’avocatier est également un arbre fruitier dont la culture est possible en pleine terre sur le pourtour méditerranéen et en Corse.

Description de l’avocatier

Persea americana est un arbre au feuillage persistant qui peut dépasser les 20 m lorsqu’il est sauvage, mais qui il se limite généralement en culture à une hauteur comprise entre 7 et 10 m, développant un tronc unique et une large couronne irrégulière aux branches retombantes. Ses feuilles sont alternes, elliptiques et entières au limbe coriace, long de 20 à30 cm, vert vif et luisant, au revers très pâle. Le feuillage se renouvelle chaque année, mais sauf exception, il ne le fait qu’après que les nouvelles feuilles se soient déployées.

Les fleurs sont petites et discrètes, larges de 1 à 3 cm et jaune-vert, mais assemblées en larges grappes souvent proches du bout des branches. Elles montrent un périanthe à 3 pétales et 3 sépales peu différenciées. Elles sont hermaphrodites, mais avec une maturation des organes mâles (libération du pollen) qui n’arrive qu’après celui des organes femelles (stigmate fécondable), ce qui empêche la fleur de s’autoféconder. Les fleurs sont mellifères et donc interfécondées par les insectes.

Les avocats sont des sortes d’énormes baies à une graine, contenant 3 à 30 % d’huile.

Comment cultiver l’avocatier ?

Persea americana apprécie une exposition ensoleillée à mi-ombre. Il est tolérant pour le sol tant que celui-ci est drainant. À l’inverse, il supporte mal les terres asphyxiantes : 24 heures d’une inondation complète suffisent à tuer ses racines. Il accepte les pH acides à basiques, mais sa culture est plus aisée dans un pH compris entre 5 et 6. Il préfère les apports d’eau réguliers, qui sont importants pour la production de beaux fruits, mais supporte la sécheresse

Rusticité. Les jeunes branches issues de la croissance de l’année sont susceptibles d’être abimées par le gel à partir de -2 °C, mais sans mettre l’arbre en danger. Les 3 variants géographiques définissent des idéals de températures de croissance différents et une rusticité plus ou moins importante. C’est pourquoi, il est important si l’on vise une récolte, de bien choisir sa variété (même si elles sont difficiles à trouver) plutôt que de planter un noyau, d’autant qu’un plant greffé sera capable de produire au bout de 2 à 3 ans.

C’est un avocatier du Mexique qui sera le mieux à même de s’adapter en pleine terre en France. Il est capable de résister facilement à -6 °C, et voire -10 °C (variété 'Fantastic'). Autres variétés d’avocats du Mexique : 'Brogdon', 'Gainesville', 'Mexicola', 'Winter Mexica', 'Poncho'… Ils sont capables de croitre entre 14 et 40 °C.

La pollinisation de l’avocat : un mécanisme qu’il faut comprendre

Les maturations des organes mâles et femelles étant étalées dans le temps sur un même arbre, il faut donc pour obtenir une belle récolte, 2 arbres aux floraisons décalées pour qu’il y ait du pollen libéré en même temps que des stigmates fécondables, est un type où le pollen est tardif et un type ou la maturation du stigmate est précoce (cela se joue sur 24 H) : ce qu’on appelle un type A et un type B. Sans cela, le nombre d’avocats sur l’arbre sera faible.

Semer un noyau d’avocat

Avocatier, Persea x

L’avocatier germe à chaud en 3 à 4 semaines. Le noyau est à demi enterré dans le terreau.

Puis après un mois environ et des arrosages réguliers, la pousse apparait entre les deux énormes cotylédons.

La plante sera pincée régulièrement pour lui permettre de s’étoffer.

 

 

Le saviez-vous ?

L'avocat est cultivé en Europe, dans le sud de l'Espagne dans la région de Malaga. L'essentiel de la récolte est exportée en France.

L'avocat est riche en vitamines C, E et B.

Espèces et variétés de Persea

Environ 150 espèces dans ce genre

  • Persea schiedeana est utilisé comme porte-greffe de Persea americana
Lire aussi
Wraps de chèvre frais, mangue et avocat Wraps de chèvre frais, mangue et avocat

Enlever la peau des avocats. Détailler grossièrement la chair et la placer dans un saladier. Ecraser la chair de l'avocat à la fourchette et presser le jus des citrons verts dessus. Peler l'oignon...

Crème avocat banane et pancake châtaigne coco Crème avocat banane et pancake châtaigne coco

Préparez le mélange croustillant de céréales : Faites dorer les ingrédients du croustillant de céréales dans une poêle très légèrement huilée. Mélangez régulièrement pour que les céréales ne...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Kader (puy de dome ) (Auvergne)
    J'ai deux avocatiers le premier de 2.5m, je le sors à partir de mai à l'extérieur et pour le second il mesure environ 1,10m et profite du soleil ... J'ai une maison très bien orientée et je souhaiterai les mettre en terre... Les hivers en Auvergne ont bien changé, ils sont plus doux (en plaine)... Pensez-vous que je puisse les planter dans mon jardin... Je souhaiterai aussi tenter une greffe car les deux arbres sont de variétés differentes...
    Répondre à Kader (puy de dome )
    Le 10/07/2018 à 09:38
  • Rachid (Casablanca maroc)
    Dans le jardin de la société ou je travaillais en 2009, on a planté un noyau, et aujourd'hui en 2017 j'ai remarqué que l'avocatier qui a poussé donne des fleurs !
    Répondre à Rachid
    Le 27/02/2017 à 15:52
  • Karine (Ile de france)
    Mon fils a planté, pour essayer, un noyau d avocat dans le pot de mon ficus et aujourd’hui hui, la tige de l'avocatier mesure plus de 70 cm avec 5-6 feuilles sur la hauteur. Vous notez qu'il faut le "pincer pour fortifier ses ramifications" : qu'est-ce que cela veut dire ? Et comment faire ?
    Répondre à Karine
    Le 15/01/2016 à 06:40
  • Melise (Alpes maritimes)
    Mon avocatier mesure environ entre 6 à 8 mètres il m'a fait plus d'une centaine d'avocats comme il est très haut je voudrais savoir si l'on peut l’étêter et à quel moment ?
    Répondre à Melise
    Le 03/06/2015 à 22:21
    Jackchemin83 (Paca)
    J'ai un avocat en pleine terre depuis 4 ans. Il mesurait moins d'un mètre et il n'avait jamais fleuri. Il mesure 4 bons mètres actuellement et l'an dernier il a fleuri mais sans donner de fruit viables. Cette année il a eu une floraison très fournie et en ce moment il a deux fruits de 6 centimètres. on attend pour récolter ...
    Répondre à Jackchemin83
    Le 14/08/2015 à 22:05
    Gecaro974 (Saone et Loire)
    Comme tout arbre fruitier de métropole, coupez le lorsque la sève sera bien descendue. A la Réunion, d'où je suis originaire, l'avocatier se taille à n'importe quel moment de l'année. Ravi de savoir que votre avocatier ait aussi bien donné !!
    Répondre à Gecaro974
    Le 07/09/2015 à 19:53
  • Joel (Tarn)
    J'ai planté en pot un avocat il y a plus de 15 ans, puis-je le sortir dehors ou faut-il le laisser en véranda ? Il fait environ 2m50 de haut mais il n'a jamais fleuri. Peut-il fleurir ?
    Répondre à Joel
    Le 17/05/2015 à 09:12
  • JEANPI (Finistère Sud)
    Cela fait plus de vingt ans que mon père a planté deux avocatiers dans son jardin et depuis une douzaine d'années nous récoltons des avocats dans les deux arbres alors écrire qu'il faut être dans le sud de la France pour les cultiver et avoir des fruits est erroné. J'espère que mon commentaire donnera de l'espoir à quelques jardiniers.
    Répondre à JEANPI
    Le 28/04/2015 à 00:29
    Phil (Finistere sud)
    Quelle variété ?
    Répondre à Phil
    Le 08/05/2015 à 12:53
    Maeava85 (Vendée)
    Avec ton expérience j'ai bien envie de tenter d'en transplanter un du pot à la pleine terre. Le protèges-tu en hiver ? Sont ils à l'abri du vent ?
    Répondre à Maeava85
    Le 31/05/2015 à 15:06
    Yannick (Bretagne)
    Comment va votre avocatier ? Quelle température minima avez-vous l'hiver ?
    Répondre à Yannick
    Le 18/10/2015 à 14:54
  • Mina (Corse)
    Après avoir planté un noyau dans un pot, j'ai un petit avocatier de 15cm. Je voudrais le mettre en terre, mais je suis à 600m d'altitude et l'hiver on peut descendre, même occasionnellement, à -2°C. Puis-je prendre le risque de le planter au jardin ?
    Répondre à Mina
    Le 08/04/2015 à 08:51
  • Zoe (Ile deFrance)
    J'ai planté 2 avocats en pot. Aujourd'hui ils sont trop imposants, je souhaite les mettre en terre. A quelle distance l'un delautre dois-je les planter ?
    Répondre à Zoe
    Le 21/03/2015 à 12:14
  • Criado (Bouche du Rhone)
    J'ai planté un avocat il y a 5 ans en pleine terre direct dans ma cour aujourd’hui il fait 5 m et il se porte bien , il me fait de l'ombre, les feuilles sont belles !
    Répondre à Criado
    Le 12/09/2014 à 10:27
    Lisa (Antibes)
    Si votre avocatier fait 5 m il devrait faire des fleurs et des fruits. Pour cela vous devez le tailler à la fin de l'hiver. Pour ma part cette année mon avocatier a fait 119 avocats et il fait 8 m de haut.
    Répondre à Lisa
    Le 03/03/2015 à 09:53
  • Julien (Franche comte)
    J'ai planté un noyau il y a 4 ans Est ce que un jour j'aurais des fruits Merci
    Répondre à Julien
    Le 16/02/2014 à 10:06
    Catamaran99 (CAMBODGE)
    Breton à Phnom Penh, et heureux propriétaire depuis 12 ans de 4 avocatiers qui donnent tellement de fruit que j'en fait profiter les voisins ; en réponse à votre question Julien je vous dit : non.
    Répondre à Catamaran99
    Le 20/06/2014 à 06:13
  • Didier (Bretagne)
    Bonjour, J'ai planté mon avocat directement en pleine terre dans un petit pot. Je rajoute de l'eau tous les jours pour que le terreau soit bien humide En revanche je ne comprends pas l'action de pincer l'avocat ? Comment procéder sans couper la tige ? A partir de quand doit on procéder au pinçage ?
    Répondre à Didier
    Le 05/10/2013 à 10:41
    Fm44 (Bretagne)
    Le pinçage ( ou pincement ), se fait en coupant une petite branche principale ou secondaire, ou bien un bourgeon, selon ce que l'on veut obtenir. De fait, hors mis le pourtour méditerranéen il n'y aura pas de fruits. Les seuls intérêts sont : l'expérience de la germination dans l'eau, la transplantation dans un pot de terre, la forme qu'on veut lui imposer. La contrainte, c'est l'humidité. Biz à tous.
    Répondre à Fm44
    Le 07/09/2014 à 13:08
  • Viviane Marie Guinoiseau
    A quel moment faut il planter l'avocat quand il a fait des racines dans l'eau merci
    Répondre à Viviane Marie Guinoiseau
    Le 13/08/2013 à 15:34
  • Obed Jean-luc Mikpé
    L'avocatier bien entretenu donne son fruit en sa saison réduit l'érosion et donne de l'ombrage. le tronc est utilisé en menuiserie.les femmes utilisent ses fagots pour la cuisine. les feuilles peuvent servir dans la préparation du fumier. j'espère que votre soucis est en quelque sorte dissipé.
    Répondre à Obed Jean-luc Mikpé
    Le 23/11/2012 à 14:05
  • Obed Jean-luc Mikpé
    Quelle est l'importance du feuillage du tronc et de la racine de l'avocatier? Se limite-elle seulement au fruit et à l'ombrage? merci pour vos réponses!
    Répondre à Obed Jean-luc Mikpé
    Le 23/11/2012 à 13:41
    RENÉE (MAURICIE)
    J'ai fait germé un avocat ans l'eau et l'ai planté dans de la terre dans un pot et a poussé un branche avec chaque côté des feuilles blanches très épaisses et qui ne grossissent pas depuis. Est-ce normal qu'il pousse des fleurs au lieu des feuilles , c'est bizarre ? J'ai parti plusieurs noyaux et c'est le seul qui a eu ces fleurs sans feuilles !
    Répondre à RENÉE
    Le 30/07/2014 à 05:33
  • Aminata Sall
    Quelles sont les propriétes de l'avocat sur la santé et le rapport avec le taux de cholesterlo?
    Répondre à Aminata Sall
    Le 14/06/2012 à 11:29
  • Fritzner Pyram
    J'aimerais savoir l'importance d'un avocatier.
    Répondre à Fritzner Pyram
    Le 18/05/2012 à 02:20
  • Ted Mccall
    J'aimerai savoir quelles sont les techniqus de greffe des avocatiers
    Répondre à Ted Mccall
    Le 19/01/2012 à 18:49
  • Mcviper (Paris)
    Voici un bon article avec de belles images a propos des avocatiers : Planter un avocatier, Tout ce qu'il faut savoir
    Répondre à Mcviper
    Le 23/04/2007 à 01:51
    Mamiecath (Bretagne 56)
    J'ai un avocatier de 3 m, il a a peu prés 6 ans et depuis le printemps 2015 il a 3 autres branches bien feuillues. Puis-je le metre en pleine terre ? Faut-il le couvrir l'hiver ?
    Répondre à Mamiecath
    Le 28/09/2015 à 21:02