Bouclier persan

Strobilanthes dyerianus, Bouclier persan

Botanique

Nom latin  : Strobilanthes dyerianus
Famille  : Acanthacées
Origine  : Birmanie
Période de floraison : automne, hiver
Couleur des fleurs  : bleu
Type de plante : plante d'intérieur, pour l'extérieur en été et hivernée hors gel, ou cultivée en annuelle
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : plus ou moins persistant
Hauteur : 35 à 120 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, jusqu'à -5 °C
Exposition  : ombre claire
Type de sol : humifère
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : toujours frais, mais sans excès
Utilisation : massif, potée
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division, semis

Strobilanthes dyerianus, la plante bouclier persan, est une plante vivace appartenant à la famille des Acanthacées, proches des acanthes. Le bouclier persan est originaire de Birmanie : il est donc d’une rusticité très limité. Il est cependant cultivé comme une plante annuelle au jardin ou comme plante d’intérieur, très apprécié pour son magnifique feuillage.

Description du bouclier persan

Strobilanthes dyerianus forme dans les régions au climat non gélif, des plantes arbustives bien ramifiées, atteignant facilement 1,20 m en tous sens avec au feuillage persistant et une floraison plutôt hivernale. En culture dans nos régions tempérées, sa croissance annuelle, le limite entre 35 et 90 cm. Le bouclier persan développe des tiges quadrangulaires et porte de grandes feuilles opposées. Ses feuilles sont lancéolées, longues de 14 à 20 cm. Leur limbe est magnifique : brillant et d’une texture très gaufrée, car chaque nervure est remarquablement marquée en creux. Il est de plus, coloré de violet au-dessous et d’un violet aux reflets métalliques sur le dessus. L’exposition lumineuse peut faire varier cette couleur : plus gris métallique avec du soleil, mais plus pourprée à l’ombre.

Strobilanthes dyeriana fleurit sur le haut de ses branches en automne ou en hiver. Les fleurs sont peu courantes en culture dans nos pays gélifs, sauf à maintenir la plante dans une véranda ou une serre. Les branches florifères produisent alors des feuilles plus petites puis se terminent par un épi de jolies petites fleurs bleues tubulaires.

Comment cultiver le bouclier persan ?

Strobilanthes dyeriana est une plante aisée à cultiver. Il demande une exposition lumineuse sans soleil direct sauf éventuellement le matin et le soir dans les régions les plus fraiches. Il apprécie la chaleur, mais nécessite une certaine humidité atmosphérique, ce qui explique qu’en extérieur dans les régions chaudes, son feuillage fane et se dessèche au soleil.

Il est planté dans une terre humifère et peu compacte ou ses racines se développent sans trop de résistance, d’un ph acide à neutre. Un terreau ou une terre bien enrichie de compost lui convient parfaitement. Strobilanthes dyeriana a besoin d’un sol relativement humidifié toute l’année.

Au jardin il est planté en massif ombragé en mai et juin, et sera au summum de sa beauté en septembre. Pendant sa croissance, il peut être éventuellement pincé ou taillé pour le forcer à se ramifier, ou pour prélever des boutures.

Laissé en pleine terre en hiver, les parties aériennes de Strobilanthes dyeriana gèlent, mais on peut s’attendre à voir resurgir le bouclier persan de terre au printemps tant que les températures ne descendent pas sous les -5 °C. Et même, parfois quelques plantes bien acclimatées dans un environnement privilégié reviennent après des hivers plus froids.

Même en intérieur ou en véranda, l’hiver est pour le Strobilanthes dyeriana, une saison de repos, où la croissance doit être stoppée, et où le feuillage devient un peu désordonné.

Comment bouturer le Strobilanthes dyeriana ?

L’un des procédés faciles pour maintenir le bouclier persan d’une saison à l’autre consiste à faire des boutures de fin d’été, plus aisées à hiverner. Les boutures s’enracinent en 3 semaines entre 20 et 30 °C. Les pointes de branches sont coupées puis bouturées soit à l’étouffée, soit dans un verre d’eau.

Espèces et variétés de Strobilanthes

250 espèces environ, tropicales pour la plupart :

  • Strobilanthes penstemonoides, strobilanthe à fleurs de penstemon
  • Strobilanthes oligantha, espèce japonaise rustique
  • Strobilanthes atropurpureus, une espèce très rustique
  • Strobilanthes attenuata, plus basse et aux fleurs pourpres
  • Strobilanthes nutans, aux floraisons en épis, blanches
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Le Persan, sa majesté le chat Le Persan, sa majesté le chat

Le persan représente une des races de chats les plus célèbres. Ses poils longs, sa majesté et son caractère docile, en font un chat très apprécié et une valeur sûre dans le monde félin depuis...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

Vos commentairesAjouter un commentaire