Pissenlit à fleurs roses

Pissenlit à fleurs roses, Taraxacum pseudoroseum

Un pissenlit rose ! Étrange, rare, mellifère comme nos espèces jaunes, Taraxacum pseudoroseum est une plante robuste en culture, mais non agressive par son semis. Il crée la surprise et permet de défendre le genre des pissenlits, si souvent mal considéré par les amateurs de jardin bien maîtrisé.

Botanique

Nom latin  : Taraxacum pseudoroseum
Origine  : Asie centrale
Période de floraison : mai à septembre
Couleur des fleurs  : rose et jaune
Type de plante : plante herbacée
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 15 à 30 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, jusqu'à -34 °C
Exposition  : soleil, mi-ombre
Type de sol : tolérant
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal à frais, mais non humide
Utilisation : massif, talus, rocaille
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : semis

Généralités

Taraxacum pseudoroseum, dent de lion ou pissenlit rose, est une plante vivace appartenant à la famille des Astéracées  ou Compositées comme l’aster ou la marguerite. Il est originaire d’Asie centrale, présent sur les prairies montagnardes et en marge forestière, parfois en haute altitude (3300 m). Le pissenlit rose est une espèce rare qui va permettre aux jardiniers de regarder le pissenlit autrement que comme une plante indésirable. Sa culture est assez facile.

Description du pissenlit rose

Taraxaxum pseudoroseum produit une rosette basale installée sur une racine épaisse verticale. Ses feuilles sont longues de 5 à 20 cm, lancéolées, bordées de grandes dents pointues plus ou moins profondes. Elles sont d’une belle couleur vert foncé, un peu bleuté, parfois colorées de pourpre à la base. Selon les conditions de culture, notamment en fonction de l’ensoleillement, la quantité d’eau disponible et la richesse du sol, Taraxacum pseudoroseum sera compact ou non, en rosette plate ou feuilles érigées, à feuilles pleines ou profondément dentées.

II fleurit généralement en mai juin, puis ponctuellement jusqu’en septembre. Sans doute un peu restreint en hiver, son feuillage est cependant souvent persistant.

Ses fleurs, minuscules et toutes ligulées, sont regroupées en capitule large de 5 cm, bien fourni et bombé. Ses capitules composés surprennent par leur coloris rose pâle tout autour et jaune abricot au centre. Les ligules périphériques sont d’abord presque blanches, puis rosissent ensuite.

Ces fleurs sont très mellifères et attirent nombre d’insectes. Elles produisent ensuite, en quelques semaines des graines (akènes) surmontées d’aigrettes, qui s’envolent dans la journée.

Quels sont les besoins du pissenlit rose ?

Taraxacum pseudoroseum provient des montagnes de l’Asie centrale et se montre extrêmement rustique jusqu’à -34 °C. Il est tolérant aux conditions de culture moyennes  dans un pH moyennement acide à un peu basique (et peut être sur une plus large gamme, on ne sait, car il est encore peu cultivé). Il accepte un sol argilo-limoneux, plus ou moins riche (les feuilles seront plus grandes en sol riche) ou pierreux et très drainant, il reste alors petit et en rosette basse. Le pissenlit rose semble par contre apprécier un sol normalement humide à frais, mais ne doit pas rester les pieds dans l’eau.

Il a besoin d’une exposition ensoleillée une partie de la journée. Dans les jours très ensoleillés et chauds, sa fleur s’incline en milieu de journée pour ne pas brûler au soleil. Il pourrait donc apprécier une période d’ombre au plus chaud de la journée.

Taraxacum pseudoroseum est, comme beaucoup d’autres plantes, facilement la proie des limaces et des pucerons.

Les graines mûrissent seulement quelques semaines après la floraison. Il ne faut pas oublier de les récolter avant qu’elles ne s’envolent, il faut donc surveiller les fleurons défleuris.

Il ne faudra pas compter trop sur le semis spontané de Taraxacum pseudoroseum, en tout cas pas tant que les graines sont en petite quantité, d’autant que ce sera difficile de faire le tri entre les plantules sauvages jaunes et celle de votre pissenlit rose. Mieux vaut donc les récolter, puis semer en pot.

Comment multiplier le pissenlit rose ?

Les pissenlits produisent un grand nombre de graines par clonage (apomixie), et une petite partie seulement est fécondée. Une grande partie des descendants de Taraxacum pseudoroseum seront ainsi identiques à leur plant mère.

Taraxacum pseudoroseum a une croissance rapide. Semé en janvier, il produit un jeune pissenlit, capable de fleurir en mai-juin.

Le semis est très facile. Les graines sont déposées sur la surface de la terre, un peu espacées et couvertes d’une faible couche de gravier ou sable. Elles germent en 3/4 semaines sous abri en janvier ou en 2 semaines en juin.

Espèces et variétés de Taraxacum

Taraxacum officinale, campylodes, oblicum, falcatum, laevigatum, maritimum… une trentaine d’espèces, voire bien davantage en comptant les micro-espèces, peuvent se cacher derrière le pissenlit jaune.

  • Taraxacum albidum, pissenlit à fleurs blanches
  • Taraxacum mirabile, autre espèce à fleurs blanches
  • Taraxacum carneocoloratum, autre espèce rose
  • Taraxacum centrasiaticum, blanc
  • Taraxacum rubifolium, à feuilles rouges
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La symbolique des fleurs d'été La symbolique des fleurs d'été

Créez des bouquets pleins d’amour, d’amitié et de pensées cet été en suivant ce petit guide symbolique de quelques une des plus belles fleurs estivales. Impressionnez vos proches par de...

Fête des Mères: Composez vous-même un bouquet avec les fleurs du Jardin ! Fête des Mères: Composez vous-même un bouquet avec les fleurs du Jardin !

Cette année, sortez de l’ordinaire et composez vous même le bouquet que vous offrirez à votre maman ! La plupart des gens pensent qu’un bouquet de Roses est le bouquet par excellence de...

Les fleurs comestibles Les fleurs comestibles

Une liste non exhaustive de fleurs comestibles et des conseils de prudence... Pour commencer : les fleurs des plantes aromatiques, condimentaires , voir certaines médicinales sont comestibles, avec...

Les fleurs a couper Les fleurs a couper

Si vous avez la chance de posséder un jardin, n'hésitez pas à dédier une zone aux fleurs à couper. Pour décorer votre intérieur, les offrir, ou pour partager le plaisir de les cueillir avec vos...

Vos commentairesAjouter un commentaire