Viorne lantane, Viorne cotonneuse, Viorne mansienne

Viburnum lantana - fleurs
Viburnum lantana - fleurs

Botanique

Nom latin  : Viburnum lantana
Famille  : Caprifoliacées
Origine  : Europe, Asie de l'ouest
Période de floraison : mai
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : arbuste à fleurs
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 4 à 5 m
Toxicité : les baie sont toxiques

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique
Exposition  : soleil, mi-ombre
Type de sol : drainé, riche
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : haie libre, isolé
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : semis, bouturage en été
Taille : coupez les fleurs fanées, taillez après la floraison pour lui conserver une forme compacte
Maladies et ravageurs : les taches noires, les pucerons, les charançons

La Viorne cotonneuse, connue également sous le nom de viorne mansienne ou viorne lantane, est un arbuste vigoureux, dont la hauteur oscille entre 3 et 5 mètres, lorsqu'il atteint sa taille adulte. Ses jeunes rameaux souples sont couverts de petits poils. Avec l'âge, ils se grisent, en se parant de multiples lenticelles. Les bourgeons, également pubescents, se colorent en rouge. Les grandes feuilles caduques sont ovales, à la base légèrement cordiforme. Finement dentées, elles sont épaisses et velues au dessous. Quand vient l'automne, elles se parent d'un magnifique rouge. Les multiples petites fleurs blanches, aux pétales soudés à la base, sont regroupées en corymbes, formant d'élégants bouquets aplatis et parfumés. La floraison s'étale tout au long du mois de mai et, parfois, se prolonge en juin.

L'automne est la saison des fruits. Ce sont des petites baies vertes qui virent au rouge puis au noirs. Très décoratifs et appétissants... pour les oiseaux, qu'ils attirent durant une bonne partie de l'hiver.

Les exigences de la viorne cotonneuse

La viorne cotonneuse est un arbuste qui apprécie les terrains humifères et plutôt frais. Mais elle s'adapte assez facilement à de nombreuses autres situations. Ainsi, on la rencontre dans les haies, les bois et les clairières, sur des sols secs et calcaires, dans toute la France.

La viorne cotonneuse s'épanouit sous une ombre légère, mais une exposition plein soleil dynamise sa floraison.

De très bonne rusticité, elle est très utilisée dans les haies libres ou les écrans. Cependant, son côté ornemental la prédestine aux massifs arbustifs, ou pourquoi pas, a être plantée en sujet isolé.

Quelle taille ?

La viorne cotonneuse ne demande pas une taille complexe. Après la floraison, contentez-vous de supprimer les fleurs fanées et profitez-en pour redonner une forme compacte et arrondie à l'arbuste, si cela est nécessaire.

Comment multiplier la viorne cotonneuse ?

La viorne cotonneuse est de croissance rapide. Elle se sème facilement. Récoltez les graines mûres juste avant l’hiver, stratifiez-les à 3°ou 5°C pendant 3 mois, puis semez-les en avril.

Une méthode, plus rapide, consiste à bouturer les tiges de l'année en été. Sinon, les racines de la viorne cotonneuse émettent des drageons : transplantez-les !

Le saviez-vous ?

  • L'écorce des racines de la viorne cotonneuse permet de fabriquer de la glue.
  • En gemmothérapie, la viorne cotonneuse est connu pour son action sur le système respiratoire.

Espèces et variétés de Viburnum

Le genre comprend plus de 150 espèces
- Viburnum lantana 'Aureum' - variété au jeune feuillage jaune
- Viburnum lantana 'Mohican' - une variété populaire compacte
- Viburnum lantana 'Variegatum' - une variété au feuillage panaché

Nos fiches
Lire aussi
Comment bouturer le lantana ? Comment bouturer le lantana ?

Le lantana n'en finit pas de charmer les visiteurs des jardins du Sud. Pour bouturer cette plante aux inflorescences en pompons vivement colorés, rien de plus simple, suivez le guide ! Lantana qui...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

Vos commentairesAjouter un commentaire