Amsonie ciliée

Amsonie ciliée, Amsonia ciliata

Botanique

Nom latin  : Amsonia ciliata
Famille  : Apocynacées
Origine  : Amérique du nord
Période de floraison : avril à juillet
Couleur des fleurs  : bleu clair
Type de plante : plante herbacée à fleurs
Type de végétation : plante vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 1m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -24°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : assez drainant, limon sablonneux, ou calcaire
Acidité du sol  : légèrement acide à basique
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : massif, potée
Plantation, rempotage : printemps, septembre
Méthode de multiplication : semis, division

Généralités

Amsonia ciliata, l’amsonie ciliée, est une jolie plante vivace herbacée de la famille des Apocynacées. Originaire d’Amérique du nord, elle est répartie dans de nombreux états, elle se développe dans les zones boisées semi-ouvertes et sèches ou sur les collines calcaires. Une sous-espèce beaucoup plus compacte, Amsonia ciliata filifera, s’est spécialisée dans les zones sablonneuses et massifs dunaires.

L’amsonie ciliée, fait une magnifique plante d’ornement pour les jardins. Non seulement sa floraison est charmante, mais son feuillage bien fourni et très frais met en valeur toutes ses voisines: cette plante est particulièrement facile à associer.

Description de l’amsonie ciliée

Amsonie ciliata est une grande plante vivace caduque au port buissonnant. Ses tiges portent un foisonnement de longues et fines feuilles, vert soutenu, qui apportent beaucoup de légèreté. Le qualificatif ‘Ciliata’, soit ciliée, fait référence aux nombreux poils qu’arborent les jeunes pousses de cette amsonie. Les bourgeons apicaux produisent des panicules de petites fleurs étoilées bleu acier. Les fleurs durent environ 1 mois et apparaissent d’avril à juin. Elles mesurent de 2 à 3 cm de large, formées de 5 pétales soudés en tube qui s’ouvrent en étoile. Les fleurs fécondées produisent de longues et étroites gousses de graines, également décoratives. Le feuillage prend de belles teintes chaudes à l’automne, avant de disparaitre. La plante passe l’hiver au repos sous la terre.

Culture de l’amsonie ciliée

Amsonia ciliata est de culture facile. Tolérante pour le sol qu’elle supporte de frais à sec et de calcaire à sablonneux, elle donne cependant de meilleurs résultats en sol limoneux, qui sont riches, frais et non compacts. C’est une plante vivace d’exposition mi- ombre à ensoleillée, sachant que le soleil trop chaud du midi limite la durée de sa floraison, et qu’une place trop ombragée empêchera l’amsonie ciliée de prendre de belles couleurs automnales. L’idéal est qu’elle reçoive quelques heures d’ensoleillement le matin ou le soir.

A la plantation, du terreau de plantation mélangé à la terre permet à la plante de s’adapter au sol. La première année l’amsonie ciliée demande des arrosages pendant les mois les plus chauds. Amsonia ciliata met environ 3 ans pour commencer à fleurir. C’est une plante qui s’installe dans la durée, qu’il ne vaut mieux pas déranger.

Multiplier Amsonia ciliata

Par semis. Les graines peuvent germer immédiatement après la récolte, mais pour des graines ayant été stockées, il faut d’abord les tremper dans de l’eau tiède une journée, puis les frotter délicatement sur du papier de verre et les planter ensuite. Les plantules issue de semis feront de vigoureuses vivaces si elles sont installées jeunes en pleine terre, mais ne fleuriront que la deuxième ou troisième année.

L’amsonie ciliée se propage éventuellement par divisions au printemps, lorsque la plante s’est suffisamment étalée. Il faut extraire un morceau enraciné sur le contour de la plante en essayant de ne pas ébranler la touffe entière.

Espèces et variétés de Amsonia

Genre comprenant environ 20 espèces, arbustives ou vivaces
Amsonia orientalis, une espèce semi-arbustive
Amsonia tabernaemontana, ansonie à larges feuilles
Amsonia ciliata ‘Halfway to Arkansas’ plus compact
Amsonia ciliata filifolia ‘George Pancake’ un très beau couvre-sol

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

La division d'une plante La division d'une plante

Non, il ne s'agit pas là de problèmes mathématiques mais bien d'une pratique de jardinage ! La division des souches, des touffes ou des racines est une méthode qui permet de multiplier une plante...

Vos commentairesAjouter un commentaire