Zoysia du Japon

Zoysia japonica 'Meyer'

Botanique

N. scientifique Zoysia japonica
Origine Asie
Floraison été, automne
Fleurs paille
Typegraminée ornementale
Végétationherbacée
Feuillage semi-persistant
Hauteur20 cm maxi

Planter et cultiver

Rusticité rusique, jusqu'à -15°C
Exposition soleil à mi-ombre
Solargileux à sablonneux, drainant
Acidité légèrement acide à neutre
Humidité assez sec
Utilisationmassif, pelouse, talus, toit végétalisé, jardins paysagés
Plantationprintemps
Multiplicationdivision, semis
Zoysia japonica 'Meyer'

Zoysia japonica, la zoysia du Japon est une graminée, une plante vivace de la famille des Poacées. Zoysia japonica est originaire d’Asie. Elle a fait l’objet de beaucoup de recherches pour son amélioration en vue de l’utiliser en tant que gazon parfait : un gazon qui reste vert malgré la sécheresse estivale, et qui demande peu d’entretien.

Ainsi de nombreuses variétés de zoysia du Japon sont disponibles : Nara, une sélection australienne ; des variétés qui diffèrent par la nuance de leur vert : Emerald, Zenith, Zoyboy, mais aussi quelques hybrides.

Description du zoysia du Japon

Zoysia japonica est une graminée basse et stolonifère, qui se développe en couvre-sol. Ses feuilles sont étroites et allongées, mais ne se développent jamais au-delà de 20 cm de hauteur. Ses racines et ses rhizomes s’enfoncent profondément dans le sol, entre 20 et 50 cm de profondeur, ce qui lui permet de disposer de l’eau du sol, plus facilement que chez la plupart des graminées.

Zoysia japonica est semi-persistante. Elle reste plus ou moins verte en fonction de la rudesse de l’hiver. Elle produit une pelouse douce et grasse, agréable au toucher, qui croît modérément, ce qui limite grandement la corvée de tonte.

L’allure générale d’une pelouse de Zoysia japonica dépend de la technique de culture :

  • Tondue régulièrement, elle offre un velours ras et régulier.
  • Non tondue, ou arrosée plus que besoin, elle moutonne allégrement. Cet effet est parfois recherché pour les jardins paysagés et ne manque pas de charme.

Cette espèce gazonnante reste verte tout l’hiver tant qu’il ne gèle pas, à tendance à virer au jaune entre 0 et -10 °C, mais résiste jusqu’à -15 °C, voire au-delà, en se mettant complètement au repos végétatif. Elle ne ressort de terre qu’à partir d’avril.

Planter et cultiver Zoysia japonica

La Zoysia du Japon est adaptée pour les climats chauds et secs. Elle est particulièrement intéressante pour verdir une pelouse en climat méditerranéen ou en climat océanique. Ce gazon japonais est d’ailleurs résistant à la présence de sel. La zoysia du Japon préfère un sol acide à neutre, drainant. Elle supporte très favorablement la sécheresse, mais pourrit si le sol est trop humide. Elle croît lorsque la température dépasse les 10 à 15 °C. Sa croissance est relativement lente, la zoysia du Japon demande donc du temps pour couvrir une surface à partir de touffes. Mais en contrepartie, la tondeuse doit passer moins souvent : 10 à 12 fois par an seulement pour un gazon d’agrément à 1 fois par semaine pour un terrain de foot (il en faut 2 pour un gazon habituel).

Le semis est possible, mais recommandé en juillet en pépinière, avec repiquage en place au printemps suivant.

Entretien de Zoysia japonica

Pour une pelouse non tondue régulièrement, Zoysia japonica peut demander 2 à 3 tontes par an, une au printemps qui favorise le tallage, voire une autre en été, et enfin une dernière fois en automne.

Comme toutes graminées, la zoysia du Japon demande à être nourrie par de l’engrais riche en azote, ou un apport de compost en surface au printemps.

Attention à ne pas laisser la zoysia du Japon envahir une zone de plante vivace. Les stolons doivent être limités, bien à l’écart des plates-bandes.

Au bout de quelques années, il peut être utile de gratter le feutrage des chaumes, les vieilles tiges mortes sous les rhizomes vivants, à l’aide d’un râteau à gazon. Cela se fait courant juillet.

Espèces et variétés de Zoysia

Le genre comprend une dizaine d'espèces

  • Zoysia tenuifolia, à feuilles très fines
  • Zoysia macrantha, souche australienne
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Gazon des Mascareignes, Zoysia tenuifolia Gazon des Mascareignes, Zoysia tenuifolia

Zoysia tenuifolia, appelé gazon des Mascareignes, ou  encore gazons de velours coréen est une charmante graminée ornementale, appartenant à la famille des Poacées. Originaire d'Asie et de...

Faux-ricin, Aralia du Japon, Fatsia japonica Faux-ricin, Aralia du Japon, Fatsia japonica

Fatsia sieboldii, Fatsia japonica, ou encore Aralia japonica, l'aralia du japon, est une plante arbustive de la famille des Araliacées. Originaire du sud du Japon, cet aralia qui se trouve[...]

Camélia du japon, Camellia japonica Camélia du japon, Camellia japonica

Camellia japonica, le camélia du Japon, est un arbuste persistant à fleurs appartenant à la famille des Théacées. Originaire du Japon, mais également de Chine et de Corée, le camélia[...]

Iris du japon, Iris frangé, Iris japonica Iris du japon, Iris frangé, Iris japonica

Iris japonica, l'iris du japon ou l'iris frangé est une plante rhizomateuse de la famille des Iridacées, appartenant au groupe des iris sans barbe. Si Iris japonica est originaire des[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Laureen (Côte d azur)
    Le jardinier m'a planté la pelouse avec du Zoyzia tenuifolia sans prendre auparavant la précaution de détruire les racines de chiendent. Depuis je me bats avec ma pelouse qui est envahie par du chiendent. Bien entendu entre temps le jardinier a déménagé non sans me dire qu'avec une gouge je devais arracher à la main le chiendent qui lève. Je suis épuisée de faire cela. Connaissez vous un produit qui tuerait le chiendent sans tuer mon Zoyzia ? Je n'en peux plus...
    Répondre à Laureen
    Le 19/03/2017 à 14:23
    Nicolas (Landes)
    Nous sommes exactement dans le même cas que vous, un paysagiste qui plante en juin, du chienden qui courre et qui ressemble parfois à la zoyzia, nous en sommes aussi à l'arrachage manuel. Je pense que griffer la terre entre les plants permet de gagner du temps et d’accélérer l'expansion de la plante. Courage, il faut régulièrement jeter un coup et griffer histoire de ne pas se laisser déborder. Nous espérons que les plants vont tenir la canicule qui s'annonce pour se développer à l'automne. Bref, des professionnels sans scrupule à qui je ne ferai pas de publicité croyez-moi !
    Répondre à Nicolas
    Le 04/08/2018 à 10:50