Plantain lancéolé, Plantain étroit, Herbe à 5 côtes, Oreille de lièvre

Plantain étroit, Herbe à 5 côtes, Oreille de lièvre, Plantain lancéolé, Plantago lanceolata

Botanique

Nom latin  : Plantago lanceolata
Famille  : Plantaginacées
Origine  : Europe, Asie
Période de floraison : de avril à octobre
Couleur des fleurs  : verte à blanchâtre
Type de plante : plante à fleur herbacée, adventice
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 10 à 60 cm
Toxicité : alimentaire et médicinale

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : sol pauvre à tendance argileuse
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : adventice
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis

Le plantain lancéolé appartient à la famille des Plantaginacées. C’est une plante sauvage que l’on rencontre couramment en France, sur les zones de friches ou dans les pâturages. Sa répartition recouvre l’Europe ainsi que l’Asie, et il a même été introduit sur d’autres continents. Plantago lanceolata est considéré comme une adventice des cultures, sans pour autant être vraiment envahissant. Dans les jardins d’agrément, sa silhouette élancée peut apparaitre sporadiquement. On fait le choix alors de le laisser ou pas : ses épis hérissés de longues étamines ne manquent pas de charme, il est bien plus esthétique que l’espèce Plantago major et de plus, ses feuilles écrasées soulagent la piqure d’insecte ou d’ortie.

Description du plantain lancéolé

Plantago lanceolata est une plante particulièrement polymorphe, c’est-à-dire que sa forme varie beaucoup, soit en fonction de ses conditions de vie, soit par diversité génétique. C’est pourquoi il peut mesurer 10 cm de haut en zone pauvre et éventée, alors qu’en terre plus propice, ses épis s’élèvent jusqu’à 60 cm de haut. Le plantain étroit montre une rosette basale de feuilles lancéolées, acuminées, de glabres à feutrées. Leur limbe aux nervures parallèles marquées s’atténue en un long pétiole fortement nervuré.

Les racines sont en touffes assez peu développées : la plante est facile à arracher si le substrat n’est pas trop sec.

Les hampes florales sortent en nombre du centre de la rosette et dépassent largement les feuilles. Les tiges étroites et fibreuses sont côtelées, d’où le nom vernaculaire de ’plantes à 5 côtes’ ; la section d’une tige ressemble à une étoile. Elles portent chacune un épi rond à légèrement allongé. Les fleurs serrées ont une corolle insignifiante, mais possèdent de longues étamines voyantes. La fécondation est assurée par les insectes.

Conditions de développement du plantain lancéolé

Plantago lanceolata a besoin de pleine lumière et d’une certaine chaleur pour se développer. Cependant, il se contente d’un sol pauvre en nutriment et matières organiques, normalement humide à sec. C’est pourquoi il a tendance à s’installer dans les interstices de dallage au jardin. Si vous le rencontrez en pleine terre, c’est intéressant car il vous indique un sol assez pauvre, de texture légèrement argileuse et de PH neutre à basique.

Utilisation du plantain lancéolé

Le plantain est utilisés depuis longtemps comme une plante médicinale, mais aussi en alimentaire. Il faut cependant soigner le choix des plantes récoltées : par exemple éviter les bordures de routes, où les plantains sont pollués. C’est pourquoi si vous voulez utiliser le plantain, autant lui laisser une place dans votre jardin.

Plantago lanceolata est comestible : ses jeunes feuilles, de préférence avant la mise en fleur, relèvent le gout de la salade. Plusieurs cueillettes peuvent être faites sur le même pied car la plante se régénère facilement. On peut également en faire une sauce chaude. Ses feuilles contiennent du mucilage (qui facilite la digestion) et une bonne dose de vitamines C (70 mg pour 100 g).

Du point de vue médicinal, le plantain lancéolé est utilisé sous forme de feuilles fraiches, ou séchées, en infusion, ou sous forme de sirop. C’est une plante qui peut être aussi utilisée pour les enfants.

Les feuilles écrasées offrent une sève qui soulage les piqures d’insecte ou d’ortie. Dans le temps il était utilisé aussi pour aider les plaies à cicatriser (effet antibiotique). Le sirop soulage la toux, les infusions les troubles digestifs. Les feuilles mises à séchées ne doivent surtout pas être écrasée, ni noircir au séchage.

Espèces et variétés de Plantago

6 espèces différentes européennes : Plantago major, Plantago maritima, Plantago  media, Plantago  arenaria, Plantago  coronopus

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Oreille-de-lièvre, Oreille-d'âne, Otidea onotica Oreille-de-lièvre, Oreille-d'âne, Otidea onotica

en coupe fendue, jaune à orangée, 2 à 10 cm de hauteurLes rencontres avec les Pézizes, champignons sans pied ni chapeau mais en forme de petites coupes rouges, jaunes, oranges ou brunes, posées à...

Terrine de lièvre Terrine de lièvre

Eplucher la carotte, les échalotes et les gousses d’ail et les émincer ainsi que le demi-poireau puis mettre dans un saladier Ajouter le persil, l’estragon, le thym, le laurier, les 2...

La faucille, du blé à l'herbe La faucille, du blé à l'herbe

La faucille, un outil qui rend encore de bons services au jardin L'apparition de la faucille remonte au néolithique. Les premiers agriculteurs inventent un instrument composé de plusieurs lames de...

Le perce-oreille Le perce-oreille

Le forficule couramment appelé perce-oreille est un insecte très courant dans nos jardins. Inoffensif, il est considéré comme un auxiliaire du jardinier puisqu'il se délecte essentiellement des...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Bernard (1720 Corminboeuf, Suisse)
    L'utilisation du plantain lancéolé est toujours d'actualité pour guérir les blessures. J'en utilise chaque fois que je me blesse et la cicatrisation est parfaite. Je suis étonné des vertus médicales de cette plante. On peut aussi la mâcher lorsqu'on a des douleurs dans la bouche, j'en ai fait l'expérience. La tisane au plantain est aussi efficace pour les bronches.
    Répondre à Bernard
    Le 15/04/2017 à 11:00