Cuillères gourmandes

Ces petites cuillères au chocolat garnies de fruits secs, façon mendiants font une déco de table sympa, facile et rapide à faire, et qui, en plus, se mange au moment du café. Le petit plus qui fait la différence !

Cuillères gourmandes
Cuillères gourmandes

Nombre de personnes : 2 à x personnes

Liste des ingrédients

  • Chocolat au lait, noir ou blanc (environ 1 carré de chocolat par cuillère à café)
  • Amandes entières, noisettes entières ou tout autre fruit sec (1 à 2 fruits secs par cuillère à café)

Temps de préparation : 5 minutes

Temps de cuisson : 2 minutes

Recette

Faire fondre le chocolat au lait dans une casserole à feu doux, ou dans un récipient au micro-ondes pendant 1 à 2 minutes.

Verser le chocolat encore chaud dans les cuillères à café.

Déposer un fruit sec de votre choix sur le chocolat.

Renouveler l'opération avec du chocolat noir, puis blanc pour varier les couleurs.

Placer les cuillères au réfrigérateur pendant au moins 4 heures.

Présenter les cuillères à café en dressant votre table, vos convives seront agréablement surpris ;o)

Conseils pour réussir la recette

Une déco qui se mange...Mmmm !!

L'histoire du chocolat

Il était une fois, le cacaoyer...

À l'origine du chocolat, il y a un petit arbre : le cacaoyer. Un vieil arbre qui pousse depuis 4000 ans av. J.-C, dans la forêt tropicale d'Amérique du Sud : l'Amazonie. Le cacaoyer produit un fruit, une cabosse, à l'intérieur de laquelle 20 à 50 graines comestibles - les fameuses fèves de cacao - sont alignées.

Les premières traces de l'utilisation des fèves remontent vers 2000 av. J.-C, dans les régions de Vercruz et Soconusco, au Mexique. Les civilisations en place broyaient les fèves et les mélangeaient avec de l'eau pour en faire une boisson épicée .

Lorsque les conquistadors espagnols arrivent au Mexique en 1519, la fève de cacao est cultivée et fait partie intégrante de la vie des Mayas (monnaie d'échange, boissons pour les guerriers, offrandes pour les dieux...). Ils découvrent alors cette boisson cacaotée, tombent sous le charme et la ramènent avec eux. Et lorsque, en 1615, Louis XIII prend pour épouse Anne d’Autriche (fille du Roi d’Espagne), il fait entrer par la même occasion, à la cours royale de France, le chocolat.

Du chocolat chaud à la tablette de chocolat

Pendant longtemps, le chocolat reste réservé aux plus riches (la noblesse et le haut clergé). Sous louis XIV, le cacao jusqu'alors consommé uniquement sous forme de boisson chocolatée, se transforme et les premières confiseries au chocolat font leur apparition.

Au cours du XVIIe siècle, les chocolateries font leur apparition dans toute l'Europe (Italie, Angleterre, Suisse, Hollande...), ainsi qu'outre-Atlantique. Mais il faut attendre le XIXe siècle, et l'apparition de techniques de production nouvelles, pour que le chocolat devienne accessible à toute la population :

  • En 1828, l’entreprise Van Houten, à Amsterdam, trouve la méthode permettant de séparer le beurre de cacao (liquide) des éléments solides cacaotés, de ramollir et de briser les fibres. Il peut ainsi produire une poudre de cacao soluble, et, en mélangeant des fèves de cacao moulues avec du sucre et du beurre de cacao, des barres de chocolat.
  • En 1847, la maison anglaise Fry & Sons moule la première tablette de chocolat noir à croquer.
  • En1875, en France, le chocolatier suisse Daniel Peter à l'idée de marier le cacao avec du lait en poudre (inventé par Henri Nestlé 9 ans auparavant ) : le chocolat au lait est né.

Merci Séverine

Lire aussi
Céréales gourmandes aux fleurs d'été Céréales gourmandes aux fleurs d'été

Voici une recette de salade de céréales qui apportera de la couleur dans vos assiettes estivales, mais pas seulement. Les fleurs ont aussi des saveurs subtiles qui seront rehaussées avec[...]

Pissaladière à la tomate Pissaladière à la tomate

Pelez les oignons et les gousses d'ail. Émincez les oignons en tranches fines. Écrasez l'ail. Faites chauffer 7 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse à fond épais. Ajoutez-y les[...]

L'herbe tondue comme paillage au potager L'herbe tondue comme paillage au potager

Pour ceux qui "oublient" d'arroser leurs tomates, courgettes, potirons et autres gourmandes d'eau d'été, placer un paillis d'herbe tondue de 10cm, anti-dessèchement et anti-herbe garantit.

Tartelettes poireau, brocoli & amandes Tartelettes poireau, brocoli & amandes

Préparez la pâte brisée : dans le bol du robot pâtissier, mélangez les farines, le bicarbonate et une pincée de sel. Ajoutez 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, le lait et[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire