Ruban de bergère, Phalaris faux-roseau, Ruban de bergère, Baldingère faux roseau

Phalaris arundinacea 'Strawberries and Cream'

Botanique

Nom latin  : Phalaris arundinacea
Synonyme  : Baldingera arundinacea
Origine  : hémisphère nord
Période de floraison : début d'été
Couleur des fleurs  : épi blanc verdâtre ou rosé
Type de plante : graminée ornementale
Type de végétation : herbacée
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 1.20  m

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique jusqu'à -20°C
Exposition  : ensoleillée à ombre légère
Type de sol : riche
Acidité du sol  : acide à basique
Humidité du sol  : humide à normal
Utilisation : massif, bordure d'étang, lagunage, phyto-épuration
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division

Phalaris arundinacea, le phalaris faux roseau ou ruban de bergère est une plante vivace appartenant à la famille des Poacées. Le ruban de bergère est une plante indigène, présente en France dans les milieux humides et ouverts, soit en bordure d’étang ou dans les fossés, mais sa distribution s’étend en fait sur tout l’hémisphère nord tempéré frais. La forme verte est utilisée comme fourrage, pour le lagunage et a même un avenir dans la production de biomasse.

Au jardin, le ruban de bergère est invité sous ses formes panachées, lumineuses et un peu moins vigoureuses. Si vous avez besoin d’une graminée belle et sans souci, c’est le ruban de bergère panaché qu’il vous faut !

Description du ruban de bergère

Phalaris arundinacea ressemble à un petit roseau, bien qu’il n’en soit pas un. C’est une graminée au rhizome souterrain traçant qui forme des souches denses. Au printemps, il est caractérisé par ses feuilles basales dressées larges de 1 à 1,5 cm et longues de 40 cm, puis courant juin, il commence à développer ses tiges florales feuillées hautes de 80 à 1,50 m, se terminant en épi.

La forme sauvage est vigoureuse, caractérisée par une croissance importante, surtout en milieu humide. 

Les formes panachées sont moins envahissantes, mieux adaptées au jardin. Elles ont un feuillage très clair qui apparaît tôt au printemps et reste décoratif pendant des mois.

  • Phalaris arundinacea ‘Picta’ est largement panaché de blanc
  • Phalaris arundinacea ‘Feesey’ ou ‘Picta Feesy’ ressemble à ‘Picta’ mais en moins vigoureux
  • Phalaris arundinacea 'Strawberries and Cream' est vert panaché de rose et de blanc
  • Phalaris arundinacea ‘Luteopicta ‘ est jaune pâle avec de fines lignes vertes

Comment planter et cultiver le ruban de bergère ?

Bien qu’il soit une plante de lieu humide pouvant même croître sous quelques centimètres d’eau, il est déconseillé de planter Phalaris arundinacea dans un petit bassin ornemental. S’il est très utile à la biodiversité dans les étangs naturels, il se montre trop envahissant pour un bassin, à moins de le limiter sévèrement. En effet, le ruban de bergère panaché était surnommé chiendent panaché par nos grand-mères. Par contre, à côté du bassin ou dans les massifs avec un sol ordinairement frais, Phalaris arundinacéea panaché est une plante très intéressante : avec moins d’eau, il perd de son agressivité, mais reste très décoratif. Les jardiniers qui aiment tout contrôler préfèreront certainement le limiter dans un large pot ou un bidon enterré ou avec une bâche (ses rhizomes sont assez superficiels), car s’il se plait trop, il aurait tendance à s’immiscer dans les vivaces voisines.

Phalaris arundinaca est très tolérant sur la nature du sol, mais donne la plus forte croissance en sol riche, frais et sablonneux. Il pousse en situation ensoleillée ou en ombre claire. Son feuillage panaché de blanc a moins tendance à reverdir s’il est bien exposé au soleil.

Le ruban de bergère est planté au printemps, pour que ses nouvelles racines de l’année puissent s’installer. Pour étoffer ce beau feuillage plus rapidement, la première et deuxième année, les tiges florales peuvent être coupées dès qu’on les discerne, ce qui oblige le phalaris à drageonner plutôt que de s’épuiser dans une floraison. Certains jardiniers préfèrent d’ailleurs cet aspect feuillé et coupent systématiquement les hampes chaque année. Ce feuillage, alors épais et limité à 40 cm de hauteur fait un remarquable écrin pour toute fleur colorée.

En fin d’été ou au printemps avant le renouveau, la souche est nettoyée des anciennes tiges.

Comment multiplier le ruban de bergère panaché ?

Les divisions ou les transplantations seront toujours faites au printemps pour que le phalaris puisse s’enraciner avant l’hiver.

Espèces et variétés de Phalaris

8 espèces dans ce genre

Plusieurs Variétés panachées

  • Phalaris arundinacea ‘picta’,  ‘variegata’
Lire aussi
Les vrais faux légumes anciens Les vrais faux légumes anciens

Les légumes oubliés ont de nos jours le vent en poupe. Recherche de vraies valeurs, de qualités gustatives et d'originalité, le consommateur change ses habitudes pour se tourner vers des variétés...

Thé et café, vrais ou faux amis ? Thé et café, vrais ou faux amis ?

Boisson plaisir d’un côté, boisson santé de l’autre, les vertus du café et du thé sont hétérogènes. Leur point commun : la caféine / théine. A travers le monde, le café et le thé sont...

Les faux poivres Les faux poivres

Le monde du poivre est bien plus vaste que ce que l'on pourrait croire. Il est composé, des vrais poivres tous issus de lianes du genre Piper, et de faux poivres que nous allons découvrir ensemble....

Le faux semis pour éliminer les mauvaises herbes Le faux semis pour éliminer les mauvaises herbes

Trop peu pratiquée par les jardiniers, la technique du faux semis est pourtant un moyen efficace et facile de lutter contre les herbes indésirables et de laissez la zone nette en vue du semis réel....

Vos commentairesAjouter un commentaire