Protéger le bassin l'hiver

En hiver pour que les poissons ne soient pas pris dans la glace, récupérez les plastiques à bulles et recouvrez l'eau de votre bassin.

Ce truc a été envoyé par Martinez Maurice

Oxygénation du bassin en hiver

Si vous n'avez pas de "cloche antigel" sous la main lorsqu'arrivent les gelées : percer un ou plusieurs trous de +/- 10 cm dans la glace avec une "scie à cloche" adaptée sur une foreuse; couper des morceaux de tubes en PVC de +/- 20 cm (cela dépend de la profondeur de votre bassin !) ; relier ces morceaux de tubes (5 ou 6) avec du collant + du fil de fer ou cable électrique puis introduisez ce "fagot de tubes" dans le trou, moitié dedans, moitié dehors.... N'oubliez pas d'attacher le tout avec un autre fil et de le fixer à l'extérieur de l'étang car en cas de dégel, les tubes tombent dans l'eau. Pour vérifier si le système fonctionne, introduisez une baguette dans les tubes pour s'assurer qu'il y de l'eau à l'intérieur. Normalement ça marche!

Envoyé par Phil Eloy (Huy Belgique)

Nourrir les poissons du bassin

Coupez le fond d'une barquette en polyéthylène, et laissez flotter sur l'eau du bassin, mettez à manger pour les poissons dedans, cela évitera que la nourriture s'étale sur tout le bassin, les poissons mangerons par dessous (naturellement) lol.

Envoyé par Marcel

Contre les maladies des poissons de bassin

Contre les maladies des poissons = genre de coton blanc sur les écailles : dès les 1er symptômes une cuillère à soupe de gros sel dans un bassin de 2000 litres suffit , activer en même temps l'eau ( jet d 'eau ) pour bien oxygéner, la maladie disparaît au bout d une semaine !

Envoyé par Jgv

Vidanger son bassin

Pour vidanger mon bassin de 6000 litres j'utilise un tube PVC de 32 mm., pour conduite souterraine d'eau, vendu en couronne de 25 mètres. Je l'ai coupé en 4 morceaux et j'ai ajouté à chaque extrémité un tuyau souple pour aspiration de pompe. Tous ces éléments sont assemblés avec des raccords en plastique, ce qui me permet de pouvoir intervenir en cas de bouchage. Comme mon terrain est légèrement en pente,je réalise un siphon en mettant extrémité basse du tube dans un petit seau de manière que l'air ne rentre pas afin de ne pas purger le système. L'extrémité haute est équipée d'un tube rigide en PVC et plonge en permanence dans le bassin. De cette façon je peux aspirer toutes les impuretés vaseuses qui se sont déposées sur le fond.

Envoyé par René

Eviter le gel du bassin

Pour éviter que l'eau ne gèle, il faut alimenter le bassin par une pompe à oxygène. En remuant, l'eau ne gèle que difficilement. Si ce n'est pas suffisant, placer un morceau de frigolithe ou un sceau d'eau qui flotte.

Envoyé par Didisabelle

Des boites à oeufs pour les semis

Pour faire mes semis j'utilise les parties alvéolées des boites à œufs en carton mâché que je remplis de terre, je plante mes graines et mets le tout dans les boites en plastique utilisées dans les supermarchés pour vendre la viennoiserie. J'arrose bien (veiller à ce se soit toujours humide), je referme la boite que je place en plein soleil. Lorsque la plante a démarré je découpe les alvéoles et les repique tel quel à l'endroit choisi dans mon jardin. Voilà une serre à moindre frais et les semis "prennent" plus vite.

Envoyé par Christine

Nettoyer des mains tachées

Jardiner c'est bien agréable mais ça tache facilement les mains. Pour les nettoyer a fond, ajoutez 1 cuillère à thé de sucre dans une bassine d'eau savonneuse et frottez.

Envoyé par Carole

Décoction de feuilles de tomates contre pucerons et aleurodes

Contre pucerons et aleurodes, la décoction de feuilles de tomates froide à laquelle je rajoute une cuillère à soupe d'alcool et une de savon liquide.

Envoyé par Pat

Des coquilles d'oeufs contre les fourmis

Contre les fourmis des coquilles d'œufs dur concasse sur leur passage.

Envoyé par Delf

Lutter contre les insectes nuisibles

Pour lutter contre tous les insectes nuisibles à tous les stades de développement, de l'œuf à l'animal adulte, on employait jusqu'au 19ème siècle le jus de pomme de terre. Les plantes aspergées avec l'eau de cuisson des pommes de terre, refroidie bien entendu, pouvaient échapper aux insectes. Vous êtes sceptique ? Essayez et vous serez convaincu.

Envoyé par Rémy

Maintenir la terre humide

Faire un trou d'un coté de votre balcon pour une cheville de "8", y visser un bon gros piton. Faire la même chose de l'autre coté; tirer un fil d'acier tressé avec un tendeur "droite et gauche" de façon à avoir un fil d'acier extrèmement solide Et sur ce fil d'acier faire tourner un cordon de coton sans le serrer trop, qui trempe d'un coté dans un grand seau d'eau naturelle (Pas d'eau du robinet trop riche en chlore) de l'autre côté votre coton profondément enfoui près de la racine de la plante. Tout le secret c'est de ne pas serrer le coton sur le fil d'acier ! Et vous voilà tranquille pour lontemps. Surveillez le niveau d'eau dans le seau,et le cordon de coton doit être de quantité généreuse à l'intérieur du seau. Quel succès pour moi c'est tranquille pour deux bons mois sur mon balcon ! 

Envoyé par Hervé Gaytant (Nord)

Macération de tabac contre les nuisibles

Contre les pucerons et tous autres insectes nuisibles, faire macérer 50 g de tabac dans 1 litre d'eau, pendant 15 jours, filtrer le tout et diluer 1 pour 10 (soit ici, 10 litres d'eau). ATTENTION, si vous ne respecter pas la règle de dissolution (ex : 2/10), vous obtiendrez un anti-herbe puissant et bio (de + en + fort suivant que vous ne respecter pas la dissolution). Durée de validité : 2 mois.

Envoyé par Robert Sovet

Du vinaigre contre les fourmis

Pour éloigner les fourmis, je prends du vinaigre pour les salades. Elles n' aiment pas cela. Et ça les éloignes.

Envoyé par Volodimir (Genève)

Des orties contre le mildiou sur la tomate

Pour éviter le mildiou je mets dans mes plantations des feuilles d'orties. C'est radical.

Envoyé par Goethals

Contre les oiseaux qui mangent les cerises

Pour éviter que les oiseaux mangent vos cerises, suspendez dans votre arbre plusieurs bouteilles de plastique (coupées à mi-hauteur), garnies de 4 à 5 boules de naphtaline. L'odeur semble éloigner efficacement les gourmands !!! (testé cette année avec succès à 100 %)

Envoyé par Ginbel

Proposer votre truc
Lire aussi
Protéger et hydrater les plantes vivaces persistantes en hiver Protéger et hydrater les plantes vivaces persistantes en hiver

Les plantes au feuillage persistant ont des besoins en eau bien plus importants que celles qui perdent leurs feuilles. Si elles sont fragiles, il faut certes, les protéger, mais aussi[...]

Comment protéger son bananier en hiver ? Comment protéger son bananier en hiver ?

Touche exotique au jardin, le bananier du Japon est relativement rustique pour peu que l'on prenne quelques précautions pour sa protection en hiver dans les régions nord ou le climat[...]

Comment protéger son olivier en hiver ? Comment protéger son olivier en hiver ?

Avoir un bel olivier dans son jardin est une fierté, mais cet arbre majestueux a besoin de protection surtout durant les premières années lorsque les hivers sont rigoureux.

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose !

Vos commentairesAjouter un commentaire