Eviter le gel du bassin

Pour éviter que l'eau ne gèle, il faut alimenter le bassin par une pompe à oxygène. En remuant, l'eau ne gèle que difficilement. Si ce n'est pas suffisant, placer un morceau de frigolithe ou un sceau d'eau qui flotte.

Ce truc a été envoyé par Didisabelle

Note :
47.719999999999
261 votes
1 2 3 4 5

Protéger le bassin l'hiver

En hiver pour que les poissons ne soient pas pris dans la glace, récupérez les plastiques à bulles et recouvrez l'eau de votre bassin.

Envoyé par Martinez Maurice

Nourrir les poissons du bassin

Coupez le fond d'une barquette en polyéthylène, et laissez flotter sur l'eau du bassin, mettez à manger pour les poissons dedans, cela évitera que la nourriture s'étale sur tout le bassin, les poissons mangerons par dessous (naturellement) lol.

Envoyé par Marcel

Contre les maladies des poissons de bassin

Contre les maladies des poissons = genre de coton blanc sur les écailles : dès les 1er symptômes une cuillère à soupe de gros sel dans un bassin de 2000 litres suffit , activer en même temps l'eau ( jet d 'eau ) pour bien oxygéner, la maladie disparaît au bout d une semaine !

Envoyé par Jgv

Vidanger son bassin

Pour vidanger mon bassin de 6000 litres j'utilise un tube PVC de 32 mm., pour conduite souterraine d'eau, vendu en couronne de 25 mètres. Je l'ai coupé en 4 morceaux et j'ai ajouté à chaque extrémité un tuyau souple pour aspiration de pompe. Tous ces éléments sont assemblés avec des raccords en plastique, ce qui me permet de pouvoir intervenir en cas de bouchage. Comme mon terrain est légèrement en pente,je réalise un siphon en mettant extrémité basse du tube dans un petit seau de manière que l'air ne rentre pas afin de ne pas purger le système. L'extrémité haute est équipée d'un tube rigide en PVC et plonge en permanence dans le bassin. De cette façon je peux aspirer toutes les impuretés vaseuses qui se sont déposées sur le fond.

Envoyé par René

Récupération de l'eau de pluie pour le bassin

Il existe des kits qui permettent de dévier l'écoulement de la gouttière de la maison ou d'un bâtiment. Cette technique permet de brancher un tuyau qui fera s'écouler l'eau de pluie dans le bassin. Vous aurez toujours une eau claire et pure à moindre frais.

Envoyé par Philippe Lfr

Mes conseils pour la culture de la mâche

La mâche se repique, aussi bien que n'importe quelle autre salade, dès que le plant a 4 feuilles. L'avantage du procédé est que le plant devient beaucoup plus gros (de la taille d'une assiette à dessert) et que deux ou trois par personne suffisent, d'où gain de temps à la cueillette, au tri, car il faut reconnaître que pour préparer une salade de mâche, il faut du temps et de la patience. Le procédé est simple, mais demande un peu de soin :

  • Tracez une plate bande de la largeur de votre choix, l'idéal étant de cinquante à soixante centimètres.
  • Avec un râteau, enlevez les cailloux et les mottes éventuelles, puis a l'aide d'une planche, tassez fermement la terre, sur toute la largeur.
  • Prélevez vos plants dans le semis juste après l'avoir arrosé, sans casser la racine, qui peut être assez longue.
  • Fabriquez-vous un plantoir, avec un bâtonnet d'environ un centimètre de diamètre et plantez vos salades a 10 -12 cm sur des lignes espacées d'autant. Arrosez chaque plant au pied, sans noyer les feuilles (un arrosoir d'appartement est conseillé étant donné la délicatesse de l'opération. Les jours suivants vous arroserez en pluie fine, de préférence tard le soir et seulement en cas de fortes chaleurs.
Il est à noter que la mâche une fois repiquée craint le gel. Si vous disposez d'un châssis ,mettez les dedans, à défaut ,couvrez avec une bâche plastique ou un film de forçage. Si vous avez un peu de temps et de la patience, allez-y, essayez mon truc et vous verrez, çà vaut le coup !

Envoyé par Bjp

Des bouteilles pour protéger les jeunes pousses

Contre les escargots et les limaces, un petit truc pour protéger vos jeunes pousses, il suffit de couper des bouteilles en plastique en deux et d'y percer des petits trous et de les déposer ensuite sur les pousses.

Envoyé par Christian Delaby

Bouturer les gourmands de tomate

Si vous pratiquez la taille à une branche pour vos pieds de tomates, récupérez les gourmands prélevez à l'aisselle des feuilles pour les bouturer dans du terreau. Placez le tout à l'ombre le temps que les gourmands fassent des racines et repiquez-les ensuite dans votre potager. Vous avez ainsi multiplier facilement vos pieds de tomates.

Envoyé par Alain (Ile De France)

Proposer votre truc
Lire aussi
Les poissons de bassin Les poissons de bassin

Si l'installation de poissons dans un bassin demande quelques précautions minimums, dans la pratique la réussite est très souvent au bout du chemin ! Quelques conseils pour un bassin plein de vie !...

Les oiseaux aquatiques du bassin Les oiseaux aquatiques du bassin

L'accueil d'oiseaux aquatiques, qu'ils soient sauvages ou domestiques,  nécessite une préparation préalable du bassin. Quelques petits aménagements simples s'imposent pour faciliter la cohabitation...

Les plantes aquatiques pour bassin d'ornement Les plantes aquatiques pour bassin d'ornement

Posséder un bassin dans son jardin est une chose magique ! Les floraisons s’y succèdent et la vie foisonne. Nous allons vous aider à choisir des plantes adaptées à la configuration de votre...

Le filtre de bassin Le filtre de bassin

Pour une eau claire et limpide en toutes saisons, le bassin au jardin se doit d'être équipé d'un système de filtration mécanique et/ou biologique adapté. Le meilleur choix dépend de la taille du...