Culture et entretien du gardénia

Marc-Henri Doyon des pépinières Végétal 85, présente les gardénias, dont les variétés rustiques qui peuvent se cultiver en extérieur.

Je m'abonne 

Les gardénias : des plantes d'intérieur

Les gardénias sont des plantes persistantes d'intérieur, très répandues. Ce sont eux que l'on offre, que l'on pose sur un coin de la table de la salle à manger, puis qui meurent sans que l'on sache trop pourquoi ; peut-être trop d'eau, ou pas assez...

Ce sont des plantes originaires d'Asie que l'on garde à l'intérieur du fait de leur rusticité relativement faible. D'ailleurs, on en rencontre beaucoup en Afrique du Sud.

Des variétés de gardénias rustiques

Toutefois, depuis quelques années, il existe des variétés de gardénias qui résistent au froid. Certaines supportent jusqu'à -12 voire -15°C. Cela ouvre des perspectives nouvelles ; fini les plantes qui meurent à l'intérieur. En les installant à l'extérieur, en pot ou dans un massif, leur culture devient beaucoup plus simple.

Les gardenias d'extérieur sont des variétés spécifiques. Parmi eux, on trouve des plantes à petit, moyen ou grand développement. Le plus grand des gardénias rustiques est le Gardenia jasminoides 'Summer Snow'. Il s'agit d'une variété très vigoureuse, dont les grosses fleurs blanches dégagent un délicieux parfum sucré.

La floraison des gardénias

La plupart du temps, la floraison des gardénias se déroule durant l'été. Elle peut s'étaler du mois de juin jusqu'au mois d'octobre, voire de novembre, sachant que certaines variétés sont plus remontantes que d'autres (4 mois de floraison pour les unes ; 1,5 mois pour les autres).

La culture des gardénias

Les gardénias sont des plantes de terre de bruyère ; ils n'apprécient donc pas les terrains calcaires. Le sol idéal est un sol acide et plutôt frais. Si vous habitez un endroit très sec, où la couche de terre est peu profonde, il est nécessaire d'enrichir le sol avec du compost et d'installer un paillis pour conserver la fraîcheur.

Dans un sol calcaire, il est obligatoire de faire un apport de terre de bruyère, ou bien de Séquestrène (même en sol neutre) car le gardénia peut être sujet à la chlorose (jaunissement des feuilles).

En résumé, la culture des gardénias nécessite :

La bonne exposition

  • Dans le sud de la France : soleil le matin, ombre l'après-midi ;
  • Dans les régions plus au nord, en Bretagne ou en Normandie : plein soleil.

La multiplication du gardénia

Le gardénia peut être semé (NB : il n'est pas autofertile). II peut également être bouturé au mois de septembre sur de la tige semi-aoûté, mais le pourcentage de réussite est faible.

Lire aussi
Jasmin du Cap, Gardénia, Gardenia jasminoides Jasmin du Cap, Gardénia, Gardenia jasminoides

Gardenia jasminoides est un arbuste tropical ou subtropical appartenant à la famille des Rubiacées. Bien que couramment appelé jasmin du cap, puisqu'il y était cultivé, il est originaire d'Asie,...

Le Yuzu, culture et entretien du citron japonais Le Yuzu, culture et entretien du citron japonais

Marc-Henri Doyon des pépinières Végétal 85, présente le yuzu, un agrume du Japon très particulier et nous conseille sur sa culture et son entretien.

Poivre de Sichuan, culture et entretien Poivre de Sichuan, culture et entretien

Marc-Henri Doyon des pépinières Végétal 85, nous présente le poivre du Sichuan et nous conseille sur ses conditions de culture.

La mandarine satsuma, culture et entretien La mandarine satsuma, culture et entretien

Marc-Henri Doyon des pépinières Végétal 85, présente la mandarine satsuma, une mandarine japonaise résistante au froid.

Vos commentairesAjouter un commentaire