Juin au bassin

Juin au bassin
Juin au bassin

Au bassin en juin la chaleur peut provoquer quelques déséquilibres. Le système de filtration doit être vérifié et les algues vertes envahissantes supprimées. Les lotus et nymphéas commencent à déployer leurs fleurs somptueuses à la surface du bassin, entre deux activités, n'oubliez pas de les admirer !

Achetez

  • Achetez des plantes flottantes comme la jacinthe d'eau ou la laitue d'eau. Le mois dernier, on pouvait

Entretenez

  • Ça y est la vie est bien démarrée dans votre bassin. Vérifiez régulièrement l'état de la faune et de la flore, le milieu étant restreint ( cela dépend des dimensions du bassin ) l'équilibre peut basculer très rapidement.

  • Si votre eau contient encore trop d'algues vertes, il faut prendre des mesures sous peine de voir la faune et la flore s'asphyxier. Essayez de déterminer la cause pour remédier au problème sinon il faudra utiliser des produits éclaircissants du commerce qui viendront plomber les algues pour les faire couler. Les causes peuvent être de différentes natures : un excès de nourriture aux poissons, trop de poissons, trop de soleil dans une eau trop riche, absence ou insuffisance de plantes... Dans tous les cas essayez d'y remédier sans recourir à des moyens artificiels.

  • La température augmente et l'appétit de vos poissons également, adaptez leur nourriture en conséquence. Encore une fois pas d'excès, d'autant que naturellement avec les plantes et les larves d'insectes, vos poissons trouvent de quoi se nourrir.

  • L'augmentation de la température est aussi synonyme de diminution de la quantité d'oxygène dissoute dans l'eau. Une pompe de rejet ou faisant du remous en surface permet d'améliorer sensiblement ce taux. Voir les poissons à la surface happer est un signe qui ne trompe pas ! La profondeur du bassin est pour cette raison ( entre autres ) importante, car en profondeur, la température diminue et le taux d'oxygène augmente.

  • Contrôlez l'expansion de certaines de vos plantes immergées comme le myriophylle ou l'élodée. De même pour les plantes de surface qui masquent la lumière.

  • Contrôlez et compensez l'évaporation qui est importante à cette époque.

  • Nettoyez la crépine de votre pompe et les matières filtrantes mécaniques une fois par mois.

Lire aussi
Juin au jardin d'intérieur Juin au jardin d'intérieur

Les plantes les plus frileuses peuvent être sorties dans une zone ombragée du jardin pour profiter pleinement du grand air et d'une meilleure luminosité, tout comme les cactus qui trouveront...

Juin à la ruche Juin à la ruche

En ce mois de juin à la ruche, les abeilles sont très occupées à produire du miel, l'apiculteur peut donc souffler et laisser se produire naturellement l'essaimage s'il n'a pas déjà eu lieu. Au...

Juin au potager Juin au potager

Le travail ne manque pas en juin au potager ! Entre les semis, les plantations, les repiquages, les éclaircissages et les premières récoltes le jardinier n'a pas le temps de souffler, d'autant...

Juin au jardin d'ornement Juin au jardin d'ornement

En juin au jardin d'ornement, il est possible de planter en pleine terre toutes les plantes frileuses dont vous rêvez ! Les opérations de bouturage battent leur plein, ainsi que les semis de belles...

Vous aimerez...
Juin au jardin d'intérieur

Juin au jardin d'intérieur

Juin à la ruche

Juin à la ruche

Juin au potager

Juin au potager

Juin au jardin d'ornement

Juin au jardin d'ornement

Vos commentairesAjouter un commentaire