Juin au potager

Juin au potager

Éclaircissez

  • Éclaircissez les semis de carottes, de salades, de poireaux, de choux et de navets semés le mois précédent.

  • Éclaircissez les betteraves, et les semis en poquets. Dans ce dernier cas, vous ne garderez que la plantule la plus belle et la plus forte et supprimerez les autres.

Entretenez

  • Arrosez votre potager copieusement. Pour savoir si l'arrosage a été efficace, enfoncez le doigt dans le sol : celui-ci devra être humide sur plusieurs centimètres.

  • Coupez les stolons sur les fraisiers.

  • Nettoyez régulièrement le sol au pied de vos légumes pour supprimer les mauvaises herbes qui leur font concurrence.

  • Retirez les cloches et les protections sur vos plantes car l'effet de serre et la chaleur risqueraient de les faire griller.

  • Buttez les haricots, les pommes de terre et les pois.

  • Examinez souvent vos pommes de terre pour détecter la présence de doryphores.

  • Mettez en place les tuteurs sur les tomates, les aubergines et les poivrons.

  • Paillez le pied de vos légumes pour conserver la fraîcheur du sol et ainsi limiter les corvées d'arrosage et de désherbage.

  • Nouez les feuilles de l'ail ou couchez-les pour favoriser la croissance des bulbes.

Multipliez

  • Continuez à diviser, bouturer et marcotter : c'est la période idéale !

Plantez

  • Plantez les patates douces à 10 cm de profondeur et espacées de 30 cm. Buttez par la suite quand le plant atteint une quinzaine de centimètres. La récolte se fait en hiver. Notez que la patate douce est une plante grimpante aux jolies fleurs blanches à centre mauve.

  • Continuez les plantations d'aromatiques, de tomates, de courgettes, de melons, d'aubergines de piments et de pastèques achetés en godets sur les marchés ou en pépinières.

Récoltez

  • Récoltez les pétioles de rhubarbe.

  • Récoltez l'ail.

  • Récoltez les dernières asperges et laissez les pousses feuillues se former, vous pouvez les tuteurer pour préserver les souches.

  • Récolter les salades.

  • Récoltez les radis au fur et à mesure de leur pousse.

  • Continuez les récoltes de petits oignons blancs.

  • Récoltez les variétés précoces de fraises.

  • Récoltez les pois.

Repiquez

  • Repiquez en place tous les semis effectués à l'abri les mois précédents. Attention c'est la dernière limite pour pratiquer cette opération. Veillez à conserver un maximum de terre autour des racines et arrosez abondamment.

Semez

  • Semez tous les quinze jours des radis de façon à en obtenir régulièrement.

  • Semez des betteraves et les choux pour une récolte à l'automne.

  • Faites tremper 24h les graines de haricots et de persil pour accélérer la germination avant de les semer tous les quinze jours pour échelonner les récoltes futures.

  • Terminez les semis de courgettes, potirons, pâtissons melons et pastèques en poquets dans un emplacement bien chaud et où le sol aura été préalablement amendé.

  • Faites de même pour les cornichons, les piments ou les aubergines.

  • Semez les variétés de laitues peu sensibles à la montée rapide en graines dans une zone ombragée du jardin.

  • Semez la tétragone.

  • Semez les carottes, l'arroche et les cardons en place.

  • Semez des aromatiques.

  • Semez le basilic en place.

  • Semez des poireaux pour la fin de l'hiver.

Taillez

  • Pincez les jeunes plants de courgettes, de melons, de pastèques et de concombres au dessus de la 4ème feuille pour les forcer à se ramifier et à produire plus de fruits.

  • Supprimez les tiges naissantes à l'aisselle des tomates pour ne garder que la tige principale. Vous pouvez tenter de faire des boutures avec celles-ci.

  • Rabattez le persil et la coriandre pour qu'ils ne montent pas en graines.

  • Coupez les fleurs de basilic.

Traitez

  • Traitez vos plants de pomme de terre à la bouillie bordelaise pour éviter le mildiou.

  • Pulvérisez régulièrement des purins de prêle et d'ortie en prévention sur vos légumes.

  • Astuce bio : vous pouvez, lors de la plantation, insérer un petit fil de cuivre à la base de vos pieds de tomates, cela les protégera des maladies cryptogamiques.

Lire aussi
Juin au jardin d'intérieur Juin au jardin d'intérieur

Arrosez Continuez à arrosez copieusement les plantes d'appartement surtout s'il fait chaud, mais ne laissez jamais d'eau dans les soucoupes au risque de voir vos plantes mourir rapidement par...

Juin à la ruche Juin à la ruche

Au rucher, l’essaimage et passé, vous pouvez maintenant avoir l’esprit tranquille. Les colonies d'abeilles qui produisent vont continuer à le faire au fil des miellées. Il faut...

Juin au bassin Juin au bassin

Entretenez Ça y est la vie est bien démarrée dans votre bassin. Vérifiez régulièrement l'état de la faune et de la flore, le milieu étant restreint ( cela dépend des dimensions du bassin )...

Juin au jardin d'ornement Juin au jardin d'ornement

Les arbres et les arbustes Plantez Plantez les palmiers. En zone froide choisissez une espèce rustique comme le Trachycarpus fortunei qui pourra résister jusqu'à -15 °ou encore le Chamærops humilis...

Vous aimerez...
Juin au jardin d'intérieur

Juin au jardin d'intérieur

Juin à la ruche

Juin à la ruche

Juin au bassin

Juin au bassin

Juin au jardin d'ornement

Juin au jardin d'ornement

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Jos (Picardie)
    Attention,les fils de cuivre sont revêtus d'un verni. Il est impératif de détruire cette protection pour les utiliser sur les tomates. (c'est l'oxydation du cuivre "vert de gris" qui provoque la protection)
    Répondre à Jos
    Le 28/06/2015 à 11:53
  • Lozano (Bouche du rhone)
    Merci pour vos précieux conseil je vais mettre du cuivre dans mes tomattes
    Répondre à Lozano
    Le 03/06/2014 à 13:01
    Pam (Belgique Hainaut occidental)
    Lozano, renseignez vs car j'ai lu à maintes reprises que ce "truc" ne servait pas; en fait c'est une idée qui s'est propagée, mais elle ne change rien. C'est vrai que des livres de jardinage disent la meme chose, mais... plusieurs jardiniers démentent... pam
    Répondre à Pam
    Le 05/06/2014 à 15:29