Novembre au jardin d'intérieur

Novembre au jardin d'intérieur
Novembre au jardin d'intérieur

Les heures de luminosité naturelle se réduisent comme une peau de chagrin au jardin d'intérieur en novembre. Un subtil dosage de l'emplacement des plantes non loin des fenêtres, de l'arrosage et de l'aération permettra de les conserver en bonne santé.

Entretenez

  • Aérez régulièrement lorsque la température extérieure est clémente mais en évitant de maintenir vos plantes dans un courant d'air entre deux fenêtres.

  • Évitez les fluctuations brutales de température en réglant le thermostat du chauffage central, les plantes détestent ce genre de changements.

  • Rapprochez progressivement les plantes des fenêtres pour qu'elles profitent de plus de lumière, mais pensez à équiper celles-ci de rideaux et de volets pour la nuit afin d'éviter les coups de froids derrière la vitre.

  • Investissez dans un système de tubes fluorescents ayant le même spectre que la lumière solaire et installez vos plantes en dessous si votre logement est très sombre pour compenser le manque de lumière, sinon vos plantes risquent de s'étioler.

  • Nettoyez les feuilles des plantes vertes et des orchidées avec une éponge humide et de l'eau tiède pour enlever la poussière qui bloque les échange gazeux et le passage de la lumière, déjà restreint en cette période.

  • Diminuez les arrosages de façon à ce que le sol en surface devienne sec entre deux arrosages.

  • Stoppez les apports d'engrais sauf sur les plantes en pleine floraison ou celles dont la croissance se poursuit.

  • Installez les plantes tropicales sur des coupelles remplies de billes d'argile humides afin de compenser la sécheresse de l'air dans un logement chauffé surtout si elles sont installées tout près de convecteurs électriques.

  • Ne déplacez jamais un cactus de Noël en boutons, cela aurait pour résultat de les faire tomber.

Forcez

Hivernez

  • Continuez l'hivernage des plantes fragiles, et taillez-les avant de les installer à l'abri en supprimant le bois mort et en dégageant bien le centre pour permettre à la lumière de pénétrer de façon optimale. Certaines plantes comme les géraniums lierres pourront être hivernées dans un garage hors gel pendant la mauvaise saison.

  • Taillez court les plantes grimpantes non rustiques comme les passiflores, les dipladénias ou les ipomées afin qu'elles prennent moins de place dans le local d'hivernage.

  • Rentrez cactus et plantes grasses à l'abri et stopper tous les apports d'eau et d'engrais : ces plantes souffriront bien moins d'un manque d'arrosage que du contraire. Attention, certains cactus ont besoin d'un hivernage au frais et au sec. Si ces espèces sont hivernées en serre chauffées elles risqueraient de ne pas fleurir au printemps suivant, c'est le cas des Echinocereus et des lobivias par exemple dont la floraison est induite par la fraîcheur hivernale.

Innovez

  • Puisque la saison implique de jardiner en intérieur, pourquoi ne pas tester la culture hydroponique. Esthétique et pouvant s'intégrer dans la déco, cette technique de culture permet de faire pousser les végétaux directement dans de l'eau sans aucun autre substrat.

Lire aussi
Novembre au jardin fruitier Novembre au jardin fruitier

Le jardin fruitier est au repos en novembre. Cela tombe bien ! Le jardinier a tout le loisir de préparer ses futures plantations, mais aussi d'appliquer divers traitements biologiques sur les...

Novembre au jardin d'ornement Novembre au jardin d'ornement

Que ce soit dans les massifs, les rocailles ou les plates-bandes, le jardinier ne chôme pas en novembre au jardin d'ornement ! La pleine époque des plantations d'arbustes et d'arbres à commencé,...

Novembre à la ruche Novembre à la ruche

En novembre, un calme apparent règne en maître sur la ruche. À l'intérieur, les abeilles se préparent pourtant à l'hiver. Pour les aider, il est nécessaire de vérifier que rien ne puisse venir les...

Novembre au bassin Novembre au bassin

En novembre, le bassin entre doucement dans l'hiver. Il est temps de préparer toutes les protections, de nettoyer et d'hiverner le système de filtration et de songer à l'avenir de vos poissons pour...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Gégé (Nord)
    Très bons conseils, rédaction claire facile à comprendre. choix bien étudiés
    Répondre à Gégé
    Le 22/11/2014 à 20:41