A LA UNE »
Poulet basquaise

Lentin tigré

L'habitat particulier du Lentin tigré, son chapeau crème parsemé d'écailles sombres, sa rareté, en font une rencontre appréciée lors des promenades de fin d'été.

Lentin tigré, Lentinus tigrinus
Lentin tigré, Lentinus tigrinus

Botanique

N. scientifique Lentinus tigrinus
Synonymes Agaricus tigrinus, Panus tigrinus, Clitocybe tigrina
Famille Lentinacées
Chapeau variable, blanc couvert d'écailles grises, 2 à 8 cm
Hyménium lames crèmes à jaunâtres
Spores sporée blanche
Anneau absent, présent chez les jeunes sujets
Pied coriace, couvert d'écailles foncées
Chair blanchâtre, très coriace, mince
Volve absente
Odeur fruitée, de beurre

Habitat et usages

Répartition France, Europe
Périodefin du printemps jusqu'à l'automne
Habitatsur bois morts de feuillus, surtout saules et peupliers
Confusions possiblesLentinus lepideus
Toxiciténon comestible
Intérêt culinaireindigeste, sans intérêt
Usagesnon référencés
Lentin tigré, Lentinus tigrinus

Le Lentin tigré, Lentinus tigrinus, est un champignon basidiomycète que l'on rencontre principalement dans des zones très humides, parfois même les pieds, ou le mycélium, dans l'eau ! Ses sporophores, parties reproductives visibles, n'hésitent pas à se développer sur du bois mort semi-immergé, au-milieu de mousses luxuriantes. L'habitat particulier de ce polypore de la famille des Lentinacées, son chapeau crème parsemé d'écailles sombres, sa rareté, en font une rencontre appréciée lors des promenades de fin d'été.

Description du Lentin tigré

Le chapeau du Lentin tigré mesure de 2 à 8 cm de diamètre, il est convexe jeune puis se creuse rapidement en entonnoir. Ce chapeau blanc est couvert d'écailles brunes à noirâtres, plus denses au centre. La marge de Lentinus tigrinus est enroulée et ondulante mais elle a tendance à se fendre avec l'âge. La cuticule du Lentin tigré est sèche. Les lames blanches ou crèmes jaunissent avec l'âge, elles se prolongent sur le pied, on les dit décurrentes. L'arête des lames est finement dentée. Le pied blanchâtre à jaunâtre de Lentinus tigrinus est parfois lui aussi couvert d'écailles foncées. Un anneau est présent sur le pied des jeunes sujets de Lentins tigrés, puis il disparaît. La chair est mince et très coriace, de blanchâtre elle devient jaunâtre avec l'âge. Sa saveur est douce et agréable. Son odeur est fruitée, on peut la comparer à une odeur de beurre.

Détermination de Lentinus tigrinus 

Le Lentin tigré est facilement identifiable avec ses écailles noirâtres présentes sur le chapeau et parfois sur le pied. Cependant Lentinus tigrinus peut être confondu avec un autre Lentin, le Lentin écailleux, Neolentinus lepideus, mais celui-ci pousse sur les souches de conifères, contrairement à Lentinus tigrinus qui préfère sans équivoque les feuillus. De plus le Lentin écailleux est plus charnu et il pousse dans des zones nettement moins humides que le Lentin tigré.

Milieu de vie du lentin tigré

Le Lentin tigré est une espèce peu commune de nos forêts. Quelquefois solitaire, il est pour la plupart du temps grégaire, trouvé en touffes sur des souches et des troncs morts de feuillus, principalement de saules et de peupliers. Lentinus tigrinus se développe au bord de zones humides, de rivières et on peut aussi le trouver sur du bois mort partiellement immergé. Parfois il peut paraître pousser directement sur le sol mais il est en réalité installé sur du bois mort enterré.

Le mycélium, partie végétative invisible, colonise les bois morts pour se nourrir, le Lentin tigré se comporte donc typiquement comme un saprophyte. Il provoque une pourriture blanchâtre sur son hôte.

Espèces et variétés de Lentinus

Les champignons communément nommés Lentins comprenaient les genres Lentinus, Lentinellus et Lentinula mais à présent le genre Lentinus est classé à part, dans les Lentinacées. Il comprend encore une dizaine d'espèces :

  • Lentinus crinitus : chapeau brun et fibreux, espèce d'Amérique tropicale
  • Lentinus lepideus : Lentin écailleux, chapeau crème à bord enroulé, couvert d'écailles brunes
  • Lentinus sajor-caju : chapeau blanc crème, pousse en zones tropicales et sub-tropicales
  • Lentinus levis : Lentin poilu, chapeau plus ou moins grand, crème puis jaunissant avec l'âge
  • Lentinus suavissimus : chapeau blanchâtre puis ochracé, odeur forte d'anis

Mise en garde : Les informations, les photos et les indications présentes sur ce site sont publiées à titre informatif et ne doivent en aucun cas remplacer l'avis d'un professionnel mycologue pour l'identification des champignons. Seule une formation adéquate ou la confirmation par un mycologue averti peut vous permettre d'identifier de manière fiable un champignon. Dans le doute, abstenez-vous de consommer un champignon ! Le site ne saurait donc être tenu pour responsable en cas d'intoxication par les champignons présentés.

Lire aussi
Oeil de paon, Tigridia pavonia, Fleur de paon, Lis de tigre Oeil de paon, Tigridia pavonia, Fleur de paon, Lis de tigre

L'oeil de paon, appelé également fleur de Paon, fleur de Tigre ou lis de Tigre, est une plante bulbeuse, originaire du Mexique ou du Guatemala. Son feuillage est formé de[...]

Le tigre, un beau moustique vecteur de maladies Le tigre, un beau moustique vecteur de maladies

Plutôt élégant dans son habit blanc et noir, le moustique tigre, arrivé sous nos latitudes depuis quelques années, fait pourtant parler souvent de lui. Invasif, vecteur de maladies, ce bel[...]

Lis tigré, Lilium lancifolium Lis tigré, Lilium lancifolium

Lilium lancifolium, le lis tigré, est une plante bulbeuse à floraison estivale, appartenant à la famille des Liliacées. Lilium lancifolium est une espèce botanique présente en Chine, au Japon, et[...]

Shiitaké, Lentin du Chêne, Champignon parfumé, Lentinula edodes Shiitaké, Lentin du Chêne, Champignon parfumé, Lentinula edodes

Cultivé depuis des millénaires dans ses pays d'origine, Chine et Japon, le Shiitaké se trouve actuellement dans les champignonnières du monde entier. A l'état sauvage, Lentinula edodes pousse sur...

Vos commentairesAjouter un commentaire