Tricholome équestre, Tricholome doré, Bidaou

Le Tricholome équestre est un champignon pionnier considéré toxique, l'un des premiers à coloniser le sol forestier sableux des pinèdes littorales

Tricholome équestre, Tricholome doré, Bidaou, Tricholoma equestre
Tricholome équestre, Tricholome doré, Bidaou, Tricholoma equestre

Botanique

N. scientifique Tricholoma equestre
Synonymes Tricholoma auratum, Tricholoma flavovirens, Agaricus auratus, Agaricus equestris
Famille Tricholomatacées
Chapeau convexe puis étalé, jaune-olivâtre à jaune doré, à mèches brunes au centre, D. 4 à 10 cm
Hyménium lames larges et serrées, jaune vif à jaune pâle
Spores sporée blanche
Anneau absent
Pied épais et trapu, jaunâtre, H. 3 à 10 cm
Chair épaisse et assez ferme, blanche, parfois jaunâtre dans le pied
Volve absente
Odeur faible ou légèrement farineuse

Habitat et usages

Répartition France, Hémisphère Nord
Périodede la fin de l'été jusqu'en automne, avant les premières gelées
Habitatforestier, en littoral sous les pins, principalement sur sol sableux
Confusions possiblesTricholoma sulphureum, Cortinarius splendens, Tricholoma frondosae, Tricholoma chrysophyllum
Toxicitéavéré toxique
Intérêt culinairenon comestible
Usagesanciennement considéré comme comestible
Tricholome équestre, Tricholome doré, Bidaou, Tricholoma equestre

Le Tricholome équestre, Tricholoma equestre, est un champignon pionnier, l'un des premiers à coloniser le sol forestier sableux des pinèdes littorales. Ce Basidiomycète de la famille des Tricholomatacées est signalé comme toxique depuis une dizaine d'années.

Description du Tricholome équestre

Le chapeau du Tricholome équestre est d'abord convexe puis il s'étale, mesurant ainsi entre 4 et 10 cm de diamètre. Sa couleur tend vers le jaune-olivâtre et le jaune doré pour finir par prendre une teinte jaune-brunâtre. En vieillissant, la surface du chapeau d'abord lisse, notamment au centre, va se couvrir de mèches brunes à roussâtres. La marge plus ou moins ondulée peut parfois être striée. Sous celle-ci, les lames jaune vif sont larges et serrées. Avec l'âge elles peuvent évoluer vers des couleurs d'un jaune plus pâle.

Le pied épais et trapu, généralement plus large à la base, est représenté par des hauteurs comprises entre 3 et 10 cm. Jaune vif il peut parfois arborer des mèches semblables à celles du chapeau. La chair de l'ensemble est épaisse et assez ferme. Elle est blanche mais davantage jaunâtre dans le pied. Sa saveur est douce à farineuse et son odeur est faible ou légèrement farineuse.

Détermination de Tricholoma equestre 

De nombreuses erreurs d'identification peuvent être faites entre Tricholoma equestre et d'autres tricholomes et cortinaires. Notamment avec le toxique Tricholome soufré, Tricholoma sulphureum qui se développe néanmoins le plus souvent sous les feuillus.

Deux espèces parfois retrouvées dans les mêmes milieux peuvent également prêter à confusions. C'est le cas de Tricholoma frondosae et de Tricholoma chrysophyllum dont le premier ressemble à s'y méprendre au Tricholome équestre et le deuxième possède des teintes légèrement plus olivâtres.

Enfin, il peut être confondu avec le mortel Cortinaire resplendissant, Cortinarius splendens pour lequel le milieu de vie le plus favorable se trouve sous feuillus.

Milieu de vie 

Cette espèce globalement peu commune, est un champignon mycorhizien pionnier de la dune non boisée. Elle se développe sous couvert forestier, en grande partie sous les pins avec lesquels elle entretient une symbiose myrcorhizienne.

Occasionnellement retrouvée sous d'autres conifères, elle apprécie fortement les sols sableux des forêts du littoral. Poussant la plupart du temps en groupe, sa période de croissance s'étale de la fin de l'été jusqu'en automne, avant que les premières gelées ne se pointent.

Toxicité ou intérêt culinaire 

Ce Tricholome était considéré comme un très bon comestible avant que plusieurs intoxications graves voire mortelles aient été identifiées comme étant le résultat de la consommation de ce champignon. Les premiers symptômes n'apparaissent que 24 h à 72 h après ingestion mais ne semblent pas causer de troubles digestifs. Ce sont le plus souvent de la fatigue et des douleurs musculaires qui surviennent à la suite de la dégradation du système musculaire. Les effets sont très aléatoires selon les quantités consommées ainsi que le temps écoulé entre deux dégustations. Il est ainsi déconseillé de goûter la saveur de cette espèce.

Usages 

Non référencés, bien que cette espèce fut anciennement consommée.

Espèces et variétés de Tricholoma

Comme le Tricholome équestre, certaines espèces de Tricholomes peuvent s'avérer toxiques :

  • Tricholoma bresadolanum : Tricholome de Bresadola, chapeau grisâtre couvert de mèches gris-noirâtre
  • Tricholoma josserandii : Tricholome de Josserand, chapeau gras et grisâtre
  • Tricholoma pardinum : Tricholome tigré, chapeau grisâtre couvert de mèche gris-brunâtre à gris-noirâtre
  • Tricholoma sciodes : Tricholome gris perfide, grisâtre à légèrement ochracé avec de petites mèches
  • Tricholoma virgatum : Tricholome vergeté, chapeau luisant, gris argenté

Mise en garde : Les informations, les photos et les indications présentes sur ce site sont publiées à titre informatif et ne doivent en aucun cas remplacer l'avis d'un professionnel mycologue pour l'identification des champignons. Seule une formation adéquate ou la confirmation par un mycologue averti peut vous permettre d'identifier de manière fiable un champignon. Dans le doute, abstenez-vous de consommer un champignon ! Le site ne saurait donc être tenu pour responsable en cas d'intoxication par les champignons présentés.

Lire aussi
Tricholome de la Saint-Georges, Mousseron de printemps, Calocybe gambosa Tricholome de la Saint-Georges, Mousseron de printemps, Calocybe gambosa

Le mousseron de printemps, se cuisine à toutes les sauces, même en dessert, au caramel mais les similitudes avec des espèces mortelles impose une détermination sans faille.

Févier d'Amérique doré, Févier sans épine doré, Gleditsia triacanthos f. inermis 'Sunburst' Févier d'Amérique doré, Févier sans épine doré, Gleditsia triacanthos f. inermis 'Sunburst'

Glesitsia triacanthos f. inermis 'Sunburst', le févier d'Amérique doré est un arbre caduc ornemental appartenant à la famille des Fabacées. Gleditsia triacanthos est originaire du sud et de l'est...

10 vivaces au feuillage doré 10 vivaces au feuillage doré

Lumineuses, colorées même lorsque les floraisons sont absentes, les vivaces à feuillage doré apportent du peps dans les zones ombragées du jardin. Ornementales tout au long de l'année, elles...

Oranger du Mexique doré, Choysia ternata 'Sundance' Oranger du Mexique doré, Choysia ternata 'Sundance'

Choysia ternata 'Sundance', l'oranger du Mexique doré, est une plante horticole issue de l'espèce Choysia ternata, elle appartient à la famille des Rutacées, comme les agrumes. L'espèce type est...

Vos commentairesAjouter un commentaire