Inocybe de Patouillard, Inocybe de printemps

L'Inocybe de Patouillard est un champignon printanier au petit air de Tricholome de la Saint-Georges, le fameux mousseron. Mais sa toxicité élevée nécessite une identification sûre.

Inocybe de Patouillard, Inocybe de printemps, Inocybe patouillardii
Inocybe de Patouillard, Inocybe de printemps, Inocybe patouillardii

Botanique

N. scientifique Inocybe patouillardii
Synonyme Inocybe erubescens
Famille Inocybacées
Chapeau conique puis étalé, mamelonné, blanc-crème puis ochracé brunâtre, entre 3 et 7 cm
Hyménium lames blanches puis grisâtres, rougissantes
Spores sporée brunâtre
Anneau absent
Pied cylindrique, blanc, rougissant avec l'âge, entre 3 et 10 cm
Chair blanche, rougissant ou rosissant (surtout au touché)
Volve absente
Odeur faible mais agréable

Habitat et usages

Répartition France, Europe
Périodedu mois de mai jusqu'au milieu de l'été
Habitatforestier, sous feuillus, clairières et sous-bois
Confusions possiblesEntoloma clypeatum, Entoloma sepium, Calocybe gambosa
Toxicitétoxique voire mortel
Intérêt culinaireaucun
Usagesnon référencés
Inocybe de Patouillard, Inocybe de printemps, Inocybe patouillardii
» Proposer une photo

L'Inocybe de Patouillard, Inocybe patouillardii, champignon printanier, a un petit air de Tricholome de la Saint-Georges, le fameux mousseron. Mais la toxicité élevée de ce Basidiomycète de la famille des Inocybacées nécessite une identification sûre, son odeur faible et sa chair rosissante le caractérisant.

Description de l'Inocybe de Patouillard

Le chapeau de l'Inocybe de Patouillard mesure entre 3 et 7 cm de diamètre. D'abord conique il s'étale progressivement avec l'âge, tout en présentant en son centre un large mamelon arrondi. Sa couleur varie du blanc-crème à l'ochracé brunâtre, il se tâche parfois de rougeâtre ou de rosâtre. La marge est enroulée chez les jeunes sujets, elle se fendille avec le vieillissement du chapeau. Les lames sont assez serrées, blanches puis grisâtres, rougissantes aux frottements. Le pied cylindrique est blanc, il se tâche aussi de rouge-rosé avec l'âge. Il très fibreux et parfois courbe, mesurant entre 3 et 10 cm de haut. La chair est blanche mais rougit ou rosit légèrement, en prenant de l'âge. Elle est ferme et fibreuse. Son odeur est faible mais légèrement fruitée.

Détermination de l'Inocybe patouillardii

L'Inocybe patouillardii est une espèce toxique, voire mortelle. Il est malheureusement possible de le confondre avec des espèces comestibles qui sont pour certaines d'entre-elles très appréciées par de nombreux amateurs. Bien souvent, leur odeur de farine permet de les différencier, ainsi que le rosissement au toucher de l'Inocybe. Trois champignons comestibles peuvent prêter à confusion : l'Entolome en bouclier, Entoloma clypeatum, l'Entolome des haies, Entoloma sepium ainsi que le Tricholome de la Saint-Georges, Calocybe gambosa. Attention toutefois au caractère rosissant, l'Entolome des haies peut aussi présenter un pied avec des teintes rouges à sa base et le Tricholome de la Saint-Georges se tâche parfois de roussâtre.

Milieu de vie

L'Inocybe de Patouillard est une espèce commune qu'il est possible de trouver dans les forêts de feuillus, dans des bois aérés, souvent au sein des clairières ou en lisière. C'est un champignon qui apprécie les sols calcaires. Il se développe dès le mois de mai et des spécimens sont retrouvés jusqu'au milieu de l'été. Il peut pousser aussi bien en groupe qu'isolé.

Toxicité de l'Inocybe de printemps

Cette espèce est très toxique et peut s'avérer mortelle. Elle contient de la muscarine, une substance toxique retrouvée chez plusieurs champignons vénéneux.

Le saviez-vous ?

Le syndrome « muscarien » ou syndrome « sudorien » se traduit par des symptômes qui apparaissent rapidement, entre 30 minutes et 2 heures après ingestion. Il se caractérise par un ralentissement du rythme cardiaque, précédé de vomissements, de transpiration et de diarrhées.

Espèces et variétés de Inocybe

Beaucoup d'Inocybes renferment de la muscarine et peuvent entraîner de graves intoxications :

  • Inocybe fastigiata : Inocybe fastigié, chapeau jaunâtre à reflets ochracés ou brunâtres.
  • Inocybe geophylla : Inocybe à lames couleur de terre, chapeau blanc puis se salit avec l'âge
  • Inocybe griseolilacina : Inocybe gris lilas, chapeau ochracé brunâtre, lilacin au niveau de la marge
  • Inocybe napipes : Inocybe à pied bulbeux, chapeau brunâtre
  • Inocybe umbrina : Inocybe à bulbe sphérique, chapeau brun sombre, plus clair au niveau de la marge

Mise en garde : Les informations, les photos et les indications présentes sur ce site sont publiées à titre informatif et ne doivent en aucun cas remplacer l'avis d'un professionnel mycologue pour l'identification des champignons. Seule une formation adéquate ou la confirmation par un mycologue averti peut vous permettre d'identifier de manière fiable un champignon. Dans le doute, abstenez-vous de consommer un champignon ! Le site ne saurait donc être tenu pour responsable en cas d'intoxication par les champignons présentés.

Lire aussi
Tricholome de la Saint-Georges, Mousseron de printemps, Calocybe gambosa Tricholome de la Saint-Georges, Mousseron de printemps, Calocybe gambosa

Le mousseron de printemps, se cuisine à toutes les sauces, même en dessert, au caramel mais les similitudes avec des espèces mortelles impose une détermination sans faille.

Adonis de printemps, Adonide de printemps, Adonis vernalis Adonis de printemps, Adonide de printemps, Adonis vernalis

Adonis vernalis, l'adonis du printemps est une plante herbacée appartenant à la famille des Renunculacées. Originaire d'Europe, cette plante protégée est rare, mais peut être rencontrée en France...

Entolome en bouclier, Entolome de printemps, Mousseron des haies, Entoloma clypeatum Entolome en bouclier, Entolome de printemps, Mousseron des haies, Entoloma clypeatum

L'Entolome en bouclier est un champignon printanier qui se repère au pied des Rosacées en fleurs. Il porte un chapeau en bouclier, à l'origine de son nom commun ainsi que[...]

Entolome des haies, Entolome de printemps, Entoloma saepium Entolome des haies, Entolome de printemps, Entoloma saepium

L'Entolome des haies est un champignon souvent retrouvé au niveau des haies ou en lisière de forêt. Rarement seul, il est souvent retrouvé en groupe proche des Rosacées.

Vos commentairesAjouter un commentaire