A LA UNE »
Adopter un âne

Acheter un chien

Braque allemand
Braque allemand

L'achat d'un chien doit être une décision bien mûrie car elle implique un engagement sur de longues années. Quelle race choisir ? Où acquérir son toutou ? Dans quelles conditions ? Autant de questions que nous allons vous aider à éclaircir.

L'engagement

Tout comme l'adoption, l'achat d'un chien implique une prise de conscience. Un chien est un être vivant qui demande énormément d'attention, de soins, des balades quotidiennes et un budget conséquent tout au long de sa vie qui peut être longue selon la race choisie.

Le choix de la race

Si vous avez choisi d'acheter un chien plutôt que de l'adopter c'est que votre choix s'est porté sur une race bien particulière. Attention, avant tout achat 'coup de cœur' veillez à ce que les caractéristiques physiques et psychologiques de la race soit adaptées à votre manière de vivre. Certains chiens supportent très mal l'enfermement, il ne sera donc pas envisageable de les garder exclusivement en appartement. D'autres craignent la chaleur ou le froid. Renseignez-vous bien !

Si vous êtes peu disponible, oubliez l'idée d'avoir un chien ou choisissez une race indépendante et rustique qui pourra se satisfaire d'une niche dans le jardin. Si au contraire vous envisagez votre chien comme un membre à part entière de votre famille et que vous êtes très disponibles vous pourrez vous tourner vers des races de compagnie comme les caniches, les chihuahuas ou les bichons que vous pourrez chouchouter à loisir et emmener partout avec vous grâce à leur petite taille.

Renseignez-vous toujours sur les soucis de santé spécifiques à la race choisie. En effet, les longues années de sélection et le respect des standards implique parfois des maladies génétiques ou des pathologies courantes chez certaines races ; autant le savoir et choisir un chien bien rustique si vous ne pouvez consacrer un énorme budget aux soins vétérinaires.

Attention, certains chiens dits 'd'attaque' sont considérés comme des armes et nécessitent un permis de détention et une déclaration auprès des services publics.

Ces chiens ne peuvent pas accéder à tous les lieux publics, doivent être tenus en laisse et muselés... De grosses contraintes qu'il vaut mieux connaître avant d'envisager leur achat.

Le lieu d'achat

Pour acquérir un chien de race, tournez-vous vers un éleveur professionnel, compétant et responsable. Un bon éleveur ne vend que des chiots inscrits au LOF (livre des origines françaises) c'est à dire le registre généalogique officiel des espèces canines répertoriant toutes les races de chiens.

Votre futur toutou aura un pedigree, c'est à dire un document officiel attestant de l’authenticité de la race et de ses origines. La généalogie du chien y est décrite ainsi que les éventuelles récompenses obtenues par les parents. Un bon éleveur ne se consacre qu'à une ou deux races au maximum. Il ne vend aucun chien par correspondance et pose de nombreuses questions au propriétaire avant de lui céder un chiot toujours sevré. Visitez toujours l'élevage pour constater les conditions de vie des animaux et le sérieux des propriétaires, vous pourrez ainsi réserver un chiot peu après sa naissance.

L'éleveur pourra ensuite vous conseiller sur l'alimentation convenant à la race mais aussi sur les besoins spécifiques de celle-ci. Un bon éleveur peut refuser de vous vendre un animal s'il estime que les conditions de vie chez vous ne seront pas requises.

L'achat en animalerie n'est pas conseillé, les chiens vendus par ce biais ont souvent un léger défaut de race, parfois imperceptible à première vue mais empêchant tout concours futur. Les conditions de détention ne sont pas toujours optimales et les chiots peuvent être stressés ou être en contact avec des maladies. De plus, les vendeurs ne sont pas toujours aptes à promulguer de bons conseils, mieux vaut donc se tourner vers un éleveur pour tout achat d'un chien de race.

Lire aussi
Choisir une niche extérieure pour le chien Choisir une niche extérieure pour le chien

Le chien est un compagnon aimant qui mérite son confort lorsqu'il doit rester à l'extérieur. Une niche où il pourra se sentir à l'aise et bien à l'abri des aléas climatiques et des éventuels...

Précautions à prendre pour un chien vivant à l'extérieur Précautions à prendre pour un chien vivant à l'extérieur

Bien que toujours mieux auprès de leurs compagnons humains, les chiens peuvent vivre en extérieur sans souci majeur tout au long de l'année si quelques paramètres de base sont respectés. La...

Adopter un chien Adopter un chien

Nombreuses sont les manières de trouver le futur chien qui partagera votre vie ; don, achat, refuge ou tout simplement accueil d'un chien errant... Toutefois, l'adoption ne doit jamais être faite à...

Choisir un chien Choisir un chien

Le choix d'un chien implique un engagement sur le long terme. Pour ne pas se tromper, de nombreux paramètres doivent être étudiés afin que la cohabitation soit agréable et que les longues années...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • André (Hauts-de-France)
    Dans votre article, il manque un élément important : le droit de posséder un chien implique des devoirs envers le voisinage qui n'a pas à subir les aboiements intempestifs (voir l'article ad hoc du code de la santé publique). Les propriétaires de chiens oublient allègrement cet aspect des choses . . . et s'exposent à des contraventions en cas de récidives dûment constatées.
    Répondre à André
    Le 18/03/2017 à 21:54