A LA UNE »
Histoires de Frêne

Génépi bleu, Génépi mâle, Génépi noir, Génépi vrai

Deux espèces principales d’armoises sont appelées génépi : Artemisia genepi le génépi noir, et Artemisia umbelliformis le génépi jaune. Toutes deux sont des plantes alpines françaises et entrent dans la composition de tisanes et liqueurs digestives. Elles se cultivent aussi en rocaille.

Génépi bleu, Génépi mâle, Génépi noir, Artemisia genepi

Botanique

N. scientifique Artemisia genepi
Synonyme Artemisia spicata
Origine Europe, Asie
Floraison août, septembre
Fleurs jaune
Typeplante vivace
Végétationherbacée
Feuillage caduc
Hauteur15 à20 cm

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -34 °C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Solgraveleux, très drainant
Acidité légèrement acide à basique
Humidité frais à sec
Utilisationplante de rocaille, plante condimentaire, plante médicinale
Plantationboutures, semis
Multiplicationautomne, printemps
Génépi bleu, Génépi mâle, Génépi noir, Artemisia genepi

Description du génépi vrai

Artemisia genepi (ou Artemisia spicata), le génépi noir ou génépi vrai est une petite plante haute d’une vingtaine de cm maximum, à la souche cespiteuse et aux épis florifères dressés (un peu plus que le génépi jaune). Ses feuilles sont palmatiséquées et divisées en lobe plus moins moins fins ; elles dégagent une odeur d’absinthe. Les tiges florales portent des bouquets de capitules le plus souvent regroupés en haut de la tige. Ces petits capitules ronds portent moins de 16 fleurons et sont entourés de bractées noirâtres.

Artemisia umbelliformis, le génépi jaune, parfois aussi appelé génépi blanc ressemble au génépi noir avec son feuillage bas et découpé d’aspect plumeux et son parfum aromatique. Mais ses inflorescences portent des capitules dispersés le long de la tige florale. Ses capitules portent plus de 16 fleurons dont la corolle est laineuse. Elle a dans l’ensemble un agréable aspect argenté et duveteux.

Comme le génépi jaune, Artemisia umbelliformi, le génépi gris fleurit en juillet/août en montagne, mais est plus précoce lorsqu'il est cultivé en plaine. Il est fécondé par les insectes.

Usage du génépi

Le génépi noir fait parti des 2 espèces de génépi les plus aromatiques qui sont utilisés pour produire la fameuse liqueur digestive de Génépi. Ce sont les hampes florales qui sont mises à macérer une quarantaine de jours dans de l’alcool à 45 ou 55 °C.

Il est utilisé aussi en tisane.

La cueillette du génépi en montagne

Les plantes alpines étant devenues sensibles dans l’ensemble, la cueillette du génépi est très contrôlée, et limitée plus ou moins sévèrement selon les territoires. Au mieux, elle est limitée à 100 brins par personne. Il ne faut jamais arracher la plante, mais couper proprement, et laisser la moitié des tiges florales (en nombre) sur chaque pied de génépi. Artemisia umbelliformis est plus courant que Artemisia genepi.

Comment cultiver le génépi au jardin ?

D’une part parce que c'est jolie plante de rocailles basses et soyeuses, et d’autre part parce que le prélèvement en montagne est limité, le génépi noir est cultivé, soit à partir de graines qui germent assez facilement, soit à partir de plantes chez des producteurs spécialisés.

Le génépi noir poussent sur un sol très drainant, caillouteux, ou sablonneux de légèrement acide à basique. Ils préfèrent un ensoleillement important, mais qui ne surchauffe pas le sol. Le génépi est rustique jusqu’à -34 °C, il est assez résistant à la sécheresse, mais préfère un sol qui reste un peu frais.

Planté dans un sol graveleux, élevé dans une rocaille ou en auge, le génépi noir est arrosé jusqu’à ce que ses racines soient bien installées en profondeur. Il supportera mieux la chaleur estivale s’il est planté près d’une grosse pierre, celle-ci maintiendrat un peu d’ombre et de fraîcheur sur ses racines ; mais il peut être tout simplement installé dans une auge, ombragée aux heures les plus chaudes et arrosé lorsqu’il fait sec trop longtemps.

Comment réussir un semis de génépi vrai ?

Les graines germent facilement à froid en quelques semaines à 4 °C, soit semées dès janvier ou février en extérieur ou sous châssis.

Espèces et variétés de Artemisia

520 espèces dans ce genre :

  • Artemisia vulgaris, Armoise commune, Armoise citronnelle
  • Artemisia absinthum, absinthe
  • Artemisia annua, Armoise annuelle, Armoise chinoise, Gin Ghao
  • Artemisia dracunculus, estragon
  • Artemisia abrotanum, aurone
  • Artemisia ludoviciana, belle armoise blanche très ornementale
  • Artemisia afra, Armoise d’Afrique
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Génépi gris, Génépi blanc, Artemisia umbelliformis Génépi gris, Génépi blanc, Artemisia umbelliformis

Deux espèces d'armoises sont appelées génépi : Artemisia genepi le génépi noir, et Artemisia umbelliformis le génépi jaune. Toutes deux sont des plantes alpines françaises et entrent dans la...

Armoise annuelle, Armoise chinoise, Absinthe douce, Gin Ghao, Artemisia annua Armoise annuelle, Armoise chinoise, Absinthe douce, Gin Ghao, Artemisia annua

Artemisia annua, l'armoise annuelle est une plante aromatique et médicinale majeure qui se ressème chaque année. Elle est facile à cultiver, même dans un sol pauvre du moment qu'elle peut[...]

Armoise commune, Armoise citronnelle, Artemisia vulgaris Armoise commune, Armoise citronnelle, Artemisia vulgaris

L'armoise commune, Artemisia vulgaris, est une plante vivace indigène utilisée en condiment ou comme plante médicinale. Il est toujours utile d'avoir dans son jardin un plant de cette robuste...

Armoise d'Afrique, Absinthe africaine, Artemisia afra Armoise d'Afrique, Absinthe africaine, Artemisia afra

Artemisia afra, l'armoise d'Afrique, arbustive et assez rustique, est une plante médicinale et aromatique souvent utilisée en simple tisane. Elle est aussi ornementale : son beau feuillage est...

Vos commentairesAjouter un commentaire