Bien consommer l'eau du robinet

Bien consommer l'eau du robinet
Bien consommer l'eau du robinet

L'eau du robinet arrive directement chez vous et se trouve donc disponible pour une consommation immédiate. Il existe toutefois quelques gestes à mettre en pratique pour la boire et l'apprécier dans les meilleures conditions.

Une eau potable dès la sortie du robinet

En France, la majorité des logements est reliée aux services de distribution d'eau potable, ce qui signifie que l'eau qui arrive dans nos robinets est traitée afin d'être saine, exempte d'agents pathogènes et de résidus douteux. De nombreux contrôles sont d'ailleurs effectués tout au long du processus de traitement et d'acheminement ; Il est en pratique, tout à fait possible de consommer cette eau sans souci mais en prenant toutefois quelques précautions.

Comment bien consommer l'eau du robinet ?

  • Vérifiez la qualité de l'eau distribuée dans votre commune régulièrement. Vous avez accès à ces informations sur le site du ministère de la Santé où les résultats sont très souvent mis à jour selon les rapports de l'ARS ou de l'agence de l'eau. Sont précisés : la conformité bactériologique, physico-chimique, le respect des références de qualité, mais aussi l'odeur, la saveur, la température et le pH, sans oublier le taux de chlore.

  • Si votre foyer comporte une personne vulnérable (immonudéprimée, nourrisson, femme enceinte...) vérifiez que le maire, la société de distribution ou l'ARS n'aient pas émis restriction quant à la qualité de l'eau avant de la consommer.

  • Si votre eau est particulièrement chlorée et que son goût est donc très marqué, voire désagréable, placez-la dans une carafe, un pichet ou tout autre contenant ouvert pendant une heure. Le chlore s'en échappera.

  • Ne conservez pas plus de 24 h votre eau dans une carafe ouverte au réfrigérateur, des agents pathogènes pourraient s'y développer.

  • Réglez votre ballon d'eau chaude entre 55 et 60 °C. Cela permet de détruire bon nombre de bactéries dont la légionellose et de limiter la prolifération d'agents pathogènes dans le cumulus ou dans les canalisations. Ce réglage est une obligation légale, mais il permet aussi de faire des économies et de se préserver des risques de brûlures.

  • Après une période d'absence, laissez couler l'eau qui a stagné dans les tuyaux pendant environ une minute.

  • Si vous habitez dans un immeuble construit avant 1950, vérifiez que les canalisations ne soient pas en plomb. Si c'est le cas, évitez de boire cette eau.

  • Plus de 10 % des logements en France, souvent en zones rurales, sont reliées à un système d'assainissement autonome relevant de la commune, dans ces cas, il s'agira de bien se renseigner sur l'innocuité de l'eau avant de la consommer.

Lire aussi
Bien cuire ses légumes Bien cuire ses légumes

Pour qu'ils gardent leurs vitamines, leurs textures, leurs saveurs et leurs couleurs, les légumes ne doivent pas être préparés n'importe comment. Voici quelques techniques qui vous feront retrouver...

Eau du robinet ou eau en bouteille ? Eau du robinet ou eau en bouteille ?

L'eau est un élément essentiel à notre survie, car notre organisme en consomme en moyenne 2,5 litres par jour. Eau du robinet ou eau en bouteille font donc partie de notre quotidien, mais laquelle...

Le bon bonsaï pour bien débuter Le bon bonsaï pour bien débuter

Pour débuter dans cet art difficile de la culture en pot, les débutants préfèrent acheter un bonsaï déjà formé. Erreur ! Pour débuter dans la culture des bonsaï, il existe deux voies distinctes....

Bien choisir sa tondeuse à gazon Bien choisir sa tondeuse à gazon

Une tondeuse à gazon est un investissement conséquent pour le jardinier. Pour bien choisir, les critères à prendre en compte sont multiples : surface à tondre, largeur de coupe, type de moteur,...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Caroline (LOIRET)
    Très intéressant, je trouve beaucoup de réponses à certaines de mes questions. Merci beaucoup.
    Répondre à Caroline
    Le 18/02/2018 à 10:06