Les bienfaits de la neige au jardin

Dans certaines régions, les chutes de neige n'ont rien d'exceptionnel en hiver. Elles couvrent alors chaque année le jardin d'un épais manteau blanc. Considérée comme une calamité par la plupart des jardiniers, la neige a pourtant ses avantages. Tentons d'y voir plus clair.

Crocus sous la neige
Crocus sous la neige

La neige : un bon isolant

Lorsqu'il gèle fort dans une région, la neige peut être une aide précieuse pour les plantes qui sont enfouies sous sa froide couverture. La neige est composée de cristaux d'eau et lorsqu'elle n'est pas compactée, elle contient beaucoup d'air. Un manteau neigeux épais constituera donc un parfait isolant contre le gel, protégeant efficacement les racines et les bulbes des températures inférieures. Le manteau neigeux fait alors office de voile d'hivernage improvisé pour vos plantes potagères bulbeuses et pour vos cultures rustiques.

La neige : un fertilisant inattendu

L'adage dit « Neige en février vaut du bon fumier » et ce n'est pas une simple vue de l'esprit. Cet état de fait constaté de manière empirique s'explique de manière simple : les flocons de neige, plus légers que l'eau de pluie, ont le temps lors de leur chute progressive de se charger en azote atmosphérique. Certes la quantité n'est pas massive mais cependant suffisante pour laisser des effets apparents sur vos cultures. Les plantes, dès les premiers redoux repartiront de plus belle !

La fonte de la neige : un bon indicateur

Lorsque qu'il est à découvert, il est bien difficile de déterminer les zones les plus chaudes et les microclimats de votre jardin. Une fois couvert de son manteau neigeux, vous constaterez que lors de la fonte, les endroits les plus chauds verront la neige disparaître bien plus vite.

Partant de ce constat, il vous suffira alors de faire une photo de votre potager ou de noter ces zones sur un plan pour ensuite y installer vos cultures les plus fragiles ou celles requérant le plus de chaleur comme les tomates, les aubergines, les piments, les melons ou les pastèques.

Un arrosage en profondeur

La neige en fondant apporte aussi de l'eau en profondeur à vos plantes qui sont parfois déshydratées. La fonte progressive est alors plus bienfaitrice qu'une pluie violente qui sera en plus responsable de l'érosion du terrain.

Lire aussi
La neige au jardin, utilité et inconvénients La neige au jardin, utilité et inconvénients

Gérard BOURGES nous parle de la neige au jardin, de son utilité et de ses inconvénients.

Le jardin après la neige Le jardin après la neige

Parure immaculée aux notes féeriques, la neige apporte une ambiance feutrée au jardin qui semble soudain figé dans l'immobilisme et le silence. Une fois les derniers flocons tombés, il sera[...]

Perce-neige, Galanthus nivalis Perce-neige, Galanthus nivalis

Comme un petit bijou fleurissant au coeur de l'hiver, le perce-neige à la délicate inflorescence blanche saura apporter une touche de gaieté au jardin pendant les grises journées. Délicatesse de...

Boule de neige, Viorne obier, Viburnum opulus Boule de neige, Viorne obier, Viburnum opulus

C'est sa floraison qui fait la réputation de la viorne aubier. Elle s'étale de mai à juin, avec de larges ombelles de fleurs blanches, telles des boules de neige. Les[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire