Le jardin après la neige

Une bonne couche de neige vient de tomber dans le jardin
Une bonne couche de neige vient de tomber dans le jardin

Parure immaculée aux notes féeriques, la neige apporte une ambiance feutrée au jardin qui semble soudain figé dans l'immobilisme et le silence. Une fois les derniers flocons tombés, il sera temps de procéder à quelques gestes simples au jardin.

Le jardin juste après une chute de neige

Enveloppé de son blanc manteau, le jardin prend un tout autre aspect. Harmonisé par cette blancheur venue du ciel, le relief disparaît tout à coup laissant parfois le jardinier perplexe.

Le premier geste à effectuer consiste à déneiger les allées afin de pouvoir retrouver des accès sécurisés. Dans les régions où la neige tombe souvent, il est judicieux de s'équiper d'une pelle en polypropylène. En effet, la neige n'adhère pas à ce matériau et le déneigement sera donc moins fatiguant. Il existe aussi des poussoirs à neige très pratiques d'utilisation pour agir sur de plus grandes surfaces, telles les terrasses ou les parkings. Une fois vos zones d'accès déneigées, vous pouvez répandre quelques poignées de sable au sol pour rendre les surfaces moins glissantes et donc moins dangereuses.

Vous allez avoir ainsi accès à vos massifs afin de soulager les végétaux les plus fragiles du poids de la neige. Les conifères qui ne perdent pas leurs feuilles en hiver sont les plus concernés. Munissez-vous d'un râteau à tête télescopique pour secouer délicatement les branches en hauteur qui ploient sous le poids de la neige. Secouez aussi les arbustes de petites tailles pour éviter que les branches ne se cassent.

Si la neige est accompagnée de très basses températures, faites un tour au bassin pour faire fondre une zone de glace afin que vos poissons ne manquent pas d'air. Préférez toujours verser de l'eau tiède pour faire fondre progressivement la glace plutôt que de la briser à l'aide d'un outil car le bruit engendré est un stress supplémentaire pour les poissons. Placez ensuite un ballon ou une cloche anti-gel afin de prévenir la formation de la glace.

Toujours en cas de très basses températures, ne vous inquiétez pas trop pour vos bulbes ou vos vivaces car la neige constitue un formidable manteau isolant contre le gel. N'enlevez surtout pas cette protection naturelle !

Le jardin après la fonte de la neige

La neige disparaît progressivement, redonnant sa verdeur au jardin. Observez celui-ci lors de la fonte, vous pourrez ainsi déterminer les zones les plus chaudes et en tirer les conclusions de culture nécessaires. Les plantes amatrices de chaleur seront installées en priorité dans ces zones privilégiées.

Certaines plantes auront peut-être souffert sous la neige et leur feuillage peut avoir été brûlé. Taillez les tiges atteintes pour permettre aux plantes de repartir sur une bonne base. Si des branches ont été cassées par le poids, là encore, il faudra tailler.

La neige est chargée d'azote atmosphérique ce qui en fait un bon fertilisant. Quelques semaines après sa fonte, la reprise des plantes peut être spectaculaire. Voilà une bonne nouvelle !

Lire aussi
Le jardin après la pluie Le jardin après la pluie

La pluie est source de vie au jardin mais elle peut parfois occasionner quelques dégâts lorsqu'elle tombe en abondance. Voyons comment aborder le jardin après une ondée. L'éveil des sens L'eau est...

Au jardin après la sécheresse Au jardin après la sécheresse

Les épisodes de sécheresse laissent toujours des traces plus ou moins visibles au jardin. Amplifiée par la chaleur estivale et par les restrictions en eau, la situation peut vite devenir...

Le jardin après la tempête Le jardin après la tempête

Phénomène climatique violent, la tempête peut causer de gros dégâts. Après celle-ci, le jardinier devra se mettre à l’œuvre pour redonner un bel aspect au jardin et soigner les végétaux...

Les soins au jardin à l'entrée de l'hiver… Les soins au jardin à l'entrée de l'hiver…

Les températures baissent de plus en plus, le givre et le neige vont bientôt arriver et annoncent tout doucement l’arrivée de Noël. Si le mois de décembre n’est pas celui qui réclame le...

Vos commentairesAjouter un commentaire