Plantation des bulbes d'été

Plantation des bulbes d'été
Plantation des bulbes d'été

En pot, en jardinière ou en pleine terre, les bulbes d'été apportent au jardin une délicieuse touche de fraîcheur. Sensibles au froid de nos hivers, ils sont d'éphémères beautés que l'on doit absolument protéger.

Les bulbes qui embellissent nos jardins en été sont des plantes fragiles. Majoritairement originaires des régions sub-tropicales (Afrique du Sud, Amérique du Sud), ils supportent très mal la rigueur de nos hivers. Ces bulbes sont en effet pour la plupart des bulbes tendres très sujets au gel. Seules les régions où la douceur hivernale est marquée peuvent se permettre de laisser en terre les bulbes d'été.

La plantation des bulbes d'été s'effectue lorsque le sol présente une température de 13°C environ. Si la terre est plus froide lors de la plantation, les bulbes risquent de stagner et de pourrir. Les bulbes d'été comme ceux de bégonias ou de dahlias sont généralement plantés aux côtés des autres plantes. La plantation peut se faire soit dans une tranchée pour obtenir un massif coloré soit de façon individuelle (un gros ou plusieurs petits bulbes dans le même trou).

La majorité des bulbes d'été se plantent à très faible profondeur, entre 3 et 5 cm selon les espèces, pour profiter à plein de la chaleur de la surface du sol. Les bulbes doivent être déposés dans leur trou côté pointu en haut d'une simple pression, sans forcer. Si vous souhaitez planter vos bulbes en bacs ou en jardinières, le plus important est de veiller à ce que le drainage soit opérationnel. En effet, les bulbes d'été n'apprécient pas la surabondance d'eau.

La profondeur du pot doit être choisie en fonction de l'espèce à planter. Pour éviter tout impair, il est recommandé de se reporter scrupuleusement aux indications du producteur. La technique est de commencer à remplir le pot d'une couche d'environ 2,5 cm de terre et de déposer le bulbe côté pointu en haut. On le couvre ensuite de terre jusqu'à atteindre une profondeur en accord avec les préconisations de plantation. Veillez à laisser quelques centimètres d'espace libre en surface pour mieux installer un paillis en prévision des premières baisses de température.

Dans une même jardinière il est possible de planter plusieurs espèces à floraison décalée ou à floraison conjointe. Lorsque la température commence à se refroidir en automne, les jardinières doivent être rentrées à l'abri. Les bulbes enterrés dans le jardin devront également être récupérés et brossés pour être stockés à l'abri du gel et de la lumière.

Lire aussi
Plantation des bulbes en automne, le printemps se prépare déjà ! Plantation des bulbes en automne, le printemps se prépare déjà !

Alors que l'automne va bientôt prendre ses quartiers, au jardin c'est le moment de commencer les plantations des bulbes printaniers. Iris, Jacinthes, Muscaris, Tulipes, Narcisses, Crocus... le...

Les bulbes à fleurs Les bulbes à fleurs

Nous connaissons tous les tulipes qui sont des fleurs de printemps issues de bulbes. Elles sont d'ailleurs nombreuses à apparaître dès la fin de l'hiver. Petit tour d'horizon... Il existe deux...

Planter des bulbes de printemps Planter des bulbes de printemps

L'hiver approche mais vous pouvez encore profiter de quelques semaines pour jardiner et planter des bulbes à floraison printanière comme les crocus, les muscaris, les fritillaires... Les bulbes de...

Les bulbes forcés Les bulbes forcés

Le forçage est un traitement que l’on fait subir à certaines plantes pour accélérer leur développement et leur floraison en dehors des périodes normales. Le froid et l’obscurité sont...

Vos commentairesAjouter un commentaire